Rupture amoureuse – un nouveau départ. Surmonter la séparation et retrouvez la joie de vivre.

en Développement personnel

Rupture amoureuse - un nouveau départAccepter la perte de l’amour, c’est très difficile. Nous admettons qu’il/elle ne nous aime plus, mais profondément à l’intérieur nous gardons l’espoir que les choses vont changer. Sans réaliser, nous nous rendons un mauvais service et tombons dans notre propre piège.

Dans ces cas, nous commençons à faire des compromis avec nous-même, nous acceptons des conditions de tout genre, comme de rester des amis, juste pour se rapprocher et ressentir un soulagement.

Cependant, dans la majorité des cas, l’autre ne revient jamais. Et même s’il/elle revient, la relation n’est plus la même, car nous avons poursuivi une image illusoire…

Pour avancer, nous devons vivre la douleur complètement et laisser l’autre partir.

Ce n’est pas facile. La rupture amoureuse est l’une des douleurs les plus dures qui anéantit l’âme. La douleur ne doit pas être sous-estimée, il faut faire le deuil, ressentir le chagrin, exprimer nos sentiments, se débarrasser d’eux. Il est préférable de parler à un ami proche, de partager ou d’écrire ce qu’on ressent, de laisser s’exprimer la tristesse et la colère qui sont en nous.

Des activités physiques aident aussi à se débarrasser de l’énergie négative qui s’était accumulée. Après avoir libéré nos émotions, on doit recommencer notre vie de nouveau. Il est inutile d’essayer de retrouver l’amour perdu – cela ne fera qu’amplifier le chagrin et la déception.

Je sais que ceux qui traversent cette période difficile pensent que c’est la fin du monde et sans lui/elle, ils ne voient pas de sens à leur vie.

C’est en fait le début d’une nouvelle période, qui peut être au moins tout aussi agréable que la précédente. Chaque fois que nous perdons quelque chose nous en profitons pour apprendre et gagner sur un autre plan.

Je sais que cela fait mal. Il n’y a pas de moyen d’effacer cette douleur, de la  cacher, d’oublier simplement. Il n’y a pas de remède pour la soulager. La douleur, il faut la vivre.

Vivre la douleur signifie l’accepter. Acceptez la vérité. Oui, vous avez eu des moments merveilleux, mais vos routes se sont séparées et il est temps d’oublier cette voie.

Arrêtez de vous compromettre juste pour être près de lui/elle. Cela ne changera pas les choses et prolongera votre agonie. Lorsque vous vous compromettez, vous donnez votre pouvoir à l’autre et il devient maître de votre humeur.

Pensez à ce que vous vouliez faire quand vous étiez avec lui/elle, mais que vous ne pouviez pas réaliser parce que vous deviez vous conformer à ses préférences. Vous pouvez le faire maintenant:)

De quoi avez-vous envie ? Sortez, achetez-vous quelque chose qui vous plaît, rencontrez de nouvelles personnes, dansez, sortez dans la nature…Commencez quelque chose de nouveau, qui vous inspire et que vous ferez avec passion. Partez visiter de nouveaux horizons…

Ne transformez pas en tragédie cette expérience !

En fin de compte, aucune relation n’est éternelle. Vous avez été ensemble pendant un certain temps, vous avez appris des choses l’un de l’autre, vous avez vécu des moments passionnants. Maintenant, le temps est venu pour une nouvelle période, de nouvelles expériences et de nouvelles rencontres.

Ne vous dites pas: « Je n’aimerai jamais. C’est le seul homme / femme. » L’amour n’est pas unique. L’amour est en vous et attirera toujours l’amour!

Cependant, en ce moment, il n’est pas approprié de vous lancer immédiatement dans une nouvelle relation, parce que vous êtes vulnérable et vous ne pouvez pas déterminer avec précision vos sentiments. Si vous le faites, ce sera juste une tentative de combler un vide.

Dans cette période, il vaut mieux être seul, se retrouver, trouver ses aspirations, ses valeurs, ses priorités. Il serait bien de méditer, de choisir des affirmations positives qui vous font sentir mieux.

Cet homme / femme n’est pas le monde entier, il y a beaucoup d’autres choses et des gens qui peuvent vous apporter de la joie et pour lesquels il vaut la peine de vivre.

« À un moment donné, tu réaliseras que certaines personnes peuvent rester dans ton cœur, mais pas dans ta vie »

Sans aucun doute, cette période vous rendra plus fort/e, vous aidera à vous connaître vous-même et à croire en vous-même. Et avant que vous le sachiez … vous ne serez plus seul/e.

Partagez votre expérience dans les commentaires, vous pourriez aider les personnes qui traversent cette période difficile.

Avez-vous perdu l’amour de votre vie? Comment avez-vous vécu cette période ? Quels conseils donneriez-vous à nos lecteurs qui sont en train de vivre une rupture amoureuse ?

Photo : Chantel Baggley

{ 224 commentaires… laissez un commentaire }
  • XIFRE Juin 27, 2013

    Dépendante, je le suis, indépendante, j’y travaille depuis quelques jours. Oh combien j’ai mal d’avoir eu le courage ce dimanche de mettre fin à une relation « maitre-exclave » depuis plus de 10 ans. Oh combien je m’efforce de ne plus y croire. J’ai tout essayé pour garder cet homme dans ma vie. J’ai accepté tant de compromis, des expériences sexuelles bizarres, des clubs échangistes, et à présent depuis plus d’un an il faffait que je ferme les yeux sur ses infidélités, sur ses humeurs affreuses, sur ma capacité à tout gérer toute seule pour pouvoir lui amener le quotidien sur un plateau en argent. Et en retour, aucun amour. Certes je me sens vidée au plus profond de mes entrailles, mais une petite voix interrieure me dit que cela faisait trop longtemps que je savais que c’était fini, alors maintenant COURAGE FUYONS cet homme qui ne peut rien m’apporter que BASSESSE et j’en passe.
    J

    Répondre
    • ava Juin 30, 2013

      bonjour a toi,
      j’ai vecu une separation également cette semaine.
      Nous etions fusionnelle, un peu comme 2 ames soeur mais nous nous aimions bien trop pour pouvoir cette vie la ensemble.
      Trop de parasites exterieurs pour pouvoir etre veritablement heureux tout les 2.
      la decision est prise et elle est très difficile a digerer car lamour est bel et bien present.
      J’ai retenu cette phrase qui me fait beaucoup de bien :  » À un moment donné, tu réaliseras que certaines personnes peuvent rester dans ton cœur, mais pas dans ta vie »
      Je pense qua ce stade de la relation, nous ne pouvions plus avancer a coté de lautre car nous etions un obstacle a chacun de part nos sentiments trop présent.
      Je pense que ma prochaine relation sera plus basée sur laffection, lamour aussi cest sur mais pas de passion devorante. Nous nous serions tué lun et lautre pour vivre enfin en paix.
      Cest si douloureux mais cet article mapaise un peu.
      Je souhaite bcp de courage a tous ceux et toute celles qui souffre en ce moment.
      Unissons nos ames et soutenons nous.
      Pour un avenir meilleur…
      😉

      Répondre
      • Jp Avr 18, 2015

        Bjr, j’ai exactement la même histoire .. 2 ans de passions dont l un ne peut pas vivre sans l autre ,quand l un oublie de répondre à un sms l autre stresse et coupé socialement aussi mais le résultat c’est obligatoirement la rupture et ça fait très très mal ..

    • Fleurs Juin 21, 2015

      Bjr moi j’ai. Vecu 15ans avec le pere de mes enfants. Il ma tromper ma salli. Humiler et encore maintenant. Alors que lon et séparé. Depuis. 8moi. Malgré. Qui et parti avec sa maitresse continue. A mapeler. Pour me rabaisser. Alors que. Ces lui qui a fait. Le mal. Aujourd’hui. Je le reconnais. Pa il va dans. Des club echangiste. Et quand. Il et encolere il m’explique. Se qui fait. Avec ces faice se la me fatigue. Je me di pourquoi. Il me fait. Sa alors. Que. Ces lui qui et le plus. Heureux. Car moi je n’arrive. Pa a reconstruire. Quelques. Chose

      Répondre
  • Tsveti Juin 27, 2013

    Merci d’avoir partagé ton histoire, XIFRE.
    Félicitations pour ton courage et ta volonté de mettre fin à cette relation qui ne t’apportait plus rien et pour laquelle tu dépensais tant d’énergie.
    Maintenant, tu auras la liberté et le temps de te concentrer sur tes priorités, sur tes envies, sur toi-même. Parce que la personne la plus importante dans ta vie, c’est toi !

    Répondre
  • Didier Juil 5, 2013

    Bonjour
    Je suis dans la même situation qu’AVA, et à vrai dire, je suis un imbécile qui ne lâche rien à la vie. Elle était mon premier AMOUR, m’a « largué » et nous nous sommes retrouvé 28 ans après. Cet AMOUR ne m’avait jamais quitté. Elle a toujours soi disant regrettée de m’avoir largué pendant toutes ces années, et après avoir renoué, et quelques mois d’AMOUR INTENSE, avec les yeux qui étaient en accord avec ses paroles, elle a recommencée en pleurant et en me regardant, elle m’a demandé pardon. Elle veut que je sois son ami, et moi, je lui ai répondu que je ne le serai jamais, je ne pourrai jamais être ami avec quelqu’un qui trahis ses propres paroles et/ou promesses. C’est une question de respect envers moi même. Je ne supporte pas le mensonge, même insignifiant, il est source de négativité. Le fait d’avoir été trahis m’a causé depuis quelques mois des soucis de santé plutôt grave, car je suis intègre et m’investis toujours à fond dans tout ce que je fais, pour la simple raison que, pour moi, le plaisir personnel commence par celui de l’autre.
    La page c’est refermée sur la plus grosse trahison de toute ma vie. Je dois me reconstruire entièrement. Je garde juste des contacts avec elle mais rien de plus. On est toujours trahis que par ceux qu’on aime vraiment !

    Répondre
    • Tsveti Juil 12, 2013

      Bonjour Didier,
      Je suis désolée pour vous, je vois que cette séparation vous a coûtée beaucoup. Vous avez choisi la bonne voie. Il est très difficile de rester juste ami avec la personne qu’on aime. Nous ne pouvons pas contrôler facilement nos émotions et simplement ¨éteindre¨ nos sentiments.
      Aussi, Il est fort probable qu’on confond les gestes d’attention amicales et croire que les sentiments ont changé. L’espoir de regagner de nouveau cet amour va s’installer et on risque d’être très déçu…
      Je vous félicite pour votre courage. Avancez et ne regrettez pas ce qui s’est passé. Vous avez eu des bons moments, maintenant il est temps de tourner la page.

      Avec amitié,
      Tsveti

      Répondre
      • Didier Nov 26, 2013

        Bonsoir Tsveti et à tous(tes)
        Merci pour votre réponse. Je me sens de plus en plus fort malgré la douleur psychologique, qui reste plus forte que la douleur physique. Je me reconstruit sereinement et fais énormément de développement personnel pour passer outre. Le plus grand danger est la peur du DANGER par lui même, et laisser ses casseroles derrière est plus enrichissant. Un échec, même intense est un TREMPLIN vers la réussite, à la seule condition de savoir l’apprécier. La médiocrité de la vie, c’est ce que l’on nous oblige. Le Bonheur de la vie, c’est ce que l’on s’oblige soi même ! LA VIE EST BELLE !
        Je vous souhaite une EXCELLENTE soirée.
        Au plaisir de vous relire
        Didier

      • Tsveti Nov 27, 2013

        Didier, je vous félicite pour votre progrès. Restez positif, cela vous fait avancer.

        Bonne soirée,
        Tsveti

    • Bérangère Juil 19, 2016

      Merci de votre témoignage cela me parle parce que j ai vécu exactement la même histoire et j ai dit stop à tout ces mensonges et trahison….merci Sarah

      Répondre
    • Sergio Juil 31, 2016

      Bonsoir moi c’est après 28 ans de vie commune et 25 ans de mariage que tout s’est arrêté brutalement . De dépressions en dépressions verres après verres elle a sombré en paranoïa envers mes enfants vers qui j’allais trouver l’affection et la communication que je n’avais plus avec elle .J’ai été trahi humilité rejeté abandonné et accusé injustement de monter mes enfants contre elle.Elle a pété un plomb et est partie avant même de se soigner , démarches dans laquelle je l’aurais accompagné par amour et attachement . Mais quand un simple SMS m’est envoyé pour aller voir dans la boîte aux lettres une lettre de l’avocat pour séparation de corps au bout de 3 semaines d’errance d’amis en amis communs je vais lacher prise car je ne peux plus la sauver . Mais j’ai tellement peur de la vie sans elle car m’ayant contrôlé tant d’années je me rends compte à quel point je suis conditionné et que je dois m’occuper de moi maintenant . Le sentiment d’être quitté par une personne que je ne reconnais plus va sans doute m’aider mais mes filles la hai et elle veut nous diviser en vendant tout nos biens . Tant que nous restererons ensemble moi et mes enfants je serai fort mais bientôt ils partirons et là l’évidence me guette il faut que je me reconstruisent positivement sans haine pour tout ce qu’elle a détruit et voir même la remercier qui sait!!

      Répondre
      • lisa Déc 2, 2016

        Slt sergio,

        Je suis en plein divorce après 34 ans de connaissance et 25 ans de mariage.
        Trahie, trompée, mon ex est parti avec sa maîtresse. Il a vraiment cherche une femme sur un site de rencontre avant de me quitter…
        Il a pris la première qui a accepte de sortir avec lui…
        J’avais peur également de me retrouver seule, pourtant, on fini toujours par s’habituer a être seule (seul). On en arrive même a savourer ce temps qui nous est offert…
        Pendant les deux ans de séparation, je suis passée par toute sorte d’émotions, de colères, etc. Mais avec le recul, je me rend compte que je vivais dans une relation très toxique avec un homme très contrôlant. Aujourd’hui, j’affronte mon divorce avec sérénité et empressement.
        Ce qui me fait le plus mal en ce moment est qu’il essaye de convaincre mes enfants a aller vivre en appartement seuls… Comme si que de m’avoir plaque n’était pas s suffisant, il veut éloigner mes enfants de moi!!!!
        Dieu merci, les enfants ont compris le manège de leur père, je crois que c’est lui qui va être seul , car les enfants ne veulent plus entendre parler de lui….
        Tout comme toi, mon ex veux la liquidation des biens, notre maison va être vendu au plus bas prix afin que je ne puisse rien touche d’un éventuel bénéfice….
        Pourtant j’ai bcp d’espoir et suis confiante. Je tiens a préciser que j’étais une femme au foyer et que je suis retournée aux études pour pouvoir m’en sortir

        Je pense qu’un jour tu la remerciera dans ton fort intérieur, dis toi que le meilleur est a venir, je le pense pour moi…
        Pourtant, je ne suis pas encore sortie de l’auberge…

      • Tsveti Déc 2, 2016

        Merci pour ce partage Lisa!

        Bravo pour votre courage et votre optimisme! Cet esprit va certainement vous aider de vous en sortir.

        Bon courage et gardez l’espoir!

  • tiret Juil 23, 2013

    je suis aujourd’hui dans une impasse j’ai malheureusement pas su dire les choses qui me tracasser de nous deux qui ont étaient des moments de folie et de passion nous avons de très fort sentiments l’un pour l’autre je l’aime lui aussi mais a un moment donner je lui et dit de ne plus m’appeler et de ne plus venir il a perdu pied mais ne m’a pas dit que je lui faisait mal il a crue que je ne l’aimai plus il est vexer
    depuis je l’ai revue et j’ai compris combien je suis amoureuse de cet homme que faire !!!!!!!!

    Répondre
  • Corine Août 18, 2013

    Bonjour,

    Mon mari m’a quitté celà fait un peu plus de 3 mois ; après avoir essayé de le reconquérir j’ai compris qu’il fallait accepter cette situation et aller de l’avant pour mes enfants et moi, prendre un nouveau départ !! J’ai tenté des visites chez un psychologue mais je n’ai pas trop compris où celà me menait … Depuis, j’ai pris soin de moi afin de me rendre « attirante » et j’ai essayé de sortir le plus possible afin de me changer les idées. Très rapidement, j’ai fait une très belle rencontre … je dirais même une TROP belle rencontre où je me suis sentie revivre, où je me suis sentie aimée, où en plus j’apportais l’AMOUR à cet être qui a débarqué soudainement dans ma vie : cette nouvelle histoire fut très forte en émotions et elles étaient partagées …nous nous aimions d’un Amour intense, nous étions prêts à tout pour être ensemble … jusqu’au jour où cette personne devenue très importante dans ma vie m’annonça difficilement qu’elle était perdue et qu’elle renouait avec son ex femme … cette rupture me semble plus difficile à vivre que celle d’il y a 3 mois avec le père de mes enfants : j’essaye de retrouver mon positivisme pour continuer d’avancer, mais chaque jour je suis de plus en plus déprimée, désemparée, et cette solitude pèse très lourd … je suis anéantie et n’ai goût à rien, je suis même en train de remettre en question ma vie professionnelle … J’ai réalisé que deux êtres pouvaient partager beaucoup de passions communes, se ressembler, et pourtant être séparés.
    « À un moment donné, tu réaliseras que certaines personnes peuvent rester dans ton cœur, mais pas dans ta vie » c’est peut être encore le cas, mais j’ai du mal à l’accepter !!!! Je vais continuer à m’occuper de moi, continuer à faire du sport, vaquer à des passions que jadis j’avais mis entre parenthèse … mais où ma tristesse va me mener ????

    Répondre
    • Tsveti Août 19, 2013

      Bonjour Corine,
      Je te félicite pour ton courage d’avancer malgré les déceptions vécues. On voit que tu es une femme courageuse et tu es sur la bonne voie pour surmonter ta tristesse. Prends le temps pour retrouver tes passions et pour t’amuser avec tes enfants.
      « Ne t’attarde pas sur le passé, ne rêve pas de l’avenir, concentre-toi sur le moment présent » Bouddha

      Profite de la vie maintenant, amuse-toi, prends soin de toi, aime-toi!

      Répondre
      • difficile Nov 3, 2016

        J’ai eu une relation durant 3ans avec seb , je l’ai aimé très très fort lui m’a sûrement aimé aussi mais il est reparti avec une ex mais mon problème c’est que je ne parviens pas a faire le deuil , je fais face au quotidien avec sérieux et pour ça. je tiens la route mais en.moi je me sens vide morte j’avance tel un robot , un zombie , sachez que je ne suis pas du tout méchante pourtant je lui ai dit les pire vacheries j’ai même était jusqu’à appelé sa nouvelle conquête, tout ça pour lui exprimer ma souffrance et ma douleur , je crois que je ne m’en relèverait pas de cette histoire car trop de souffrances . Je vis pour mes enfants , je suis là pour eux essentiellement ma petite derniere de 14 ans mais j’aimerai rejoindre mon père pourtant j’en ai pas le droit car ce serait un cataclysme pour mes 3 enfants . Alors je vis sans vivre , je me trouve nulle grosse moche et sans intérêt maintenant c’est. Boulot dodo . Je sais c’est déprimant mais c’est ce que je ressens . Bonne soirée

    • christian Jan 9, 2017

      « À un moment donné, tu réaliseras que certaines personnes peuvent rester dans ton cœur, mais pas dans ta vie »

      une personne qui est dans mon coeur.. je l’aime, et ce n’est en me séparant d’elle que je pourrai continuer à l’aimer

      Répondre
      • Macha Jan 27, 2017

        Pour ma part, un amour voué à n’être qu’à sens unique.
        Il s’appelait Christian comme vous…
        Il faut parfois savoir se protéger des relations qui peuvent être toxiques pour soi. La blessure est encore vive. Je l’ai aimé passionnément…. Alors que je n’ai été qu’un jouet pour lui, une rustine pour son couple qui battait de l’aile. Comment peut-on être lucide et continuer à se lamenter sur quelqu’un qui ne le mérite pas?
        Il est parfois difficile de ré-enclencher le moteur de ses propres priorités quand toute sa vie on a été conditionnée à être tournée vers les autres….

        Heureusement, les enfants sont là. Je n’avance que pour eux!

  • valérie Nov 21, 2013

    bonjour,

    comme cela fait plus de deux ans maintenant que j’ai connu une douloureuse séparation, j’ai le recul pour dire que je suis tout à fait d’accord avec l’article ci-dessus. on a mal, on pleure, on se sent emputé, plus rien n’a de sens, on veut et on espère le reconquérir et puis le temps passe, la douleur et le chagrin s’estompe, on profite d’autre chose, on fait de nouvelles rencontres amicales, de nouveaux loisirs…. par contre dans mon cas, je n’ai toujours pas rencontré l’amour avec un grand A, j’ai eu une ou deux histoires, mais je penses que je n’étais pas encore prête à aimer comme je l’ai aimé lui. actuellement, l’envie de vivre une relation sérieuse se fait sentir. je penses que tout doucement j’arrive à ne plus avoir peur d’avoir mal à nouveau.
    voilà, j’espère que mon témoignage aidera les personnes qui sont encore dans la douleur, on s’en sort, il suffit de laisser le temps au temps, et de le vouloir aussi, bien entendu.

    Répondre
    • Tsveti Nov 21, 2013

      Bonjour Valérie,
      Merci d’avoir partagé ton expérience. Cela peut aider les personnes qui sont dans une situation pareille. Comme tu le dis, tu n’étais pas prête à vivre une relation sérieuse après la séparation douloureuse. C’est pour cela que tu as eu des histoires passagères. C’est ta peur et tes croyances sur les relations qui te retenaient, mais protégeaient au même temps, car tu étais fragile. Maintenant, tu es en train de te libérer de ces barrières et de t’ouvrir à de nouvelles possibilités. Félicitations!

      Répondre
    • Marie Déc 3, 2013

      Salut Valérie,

      Pour avoir vécue aussi une séparation difficile, se sera mon deuxième noel !!! après 17 ans de mariage, je lis tout ce que tu écris et je me retrouve…..et je trouve cela positif car plusieurs me disent que cela prend deux ans!!!!!!! et j’y arrive …. à lire sur ce site je me dis y a de l’espoir…. Je suis hors norme, dans tout ce qui se passe ds ma vie , donc même dans mon divorce, et un énorme vide s’est créer autour de moi. De lire quelques histoire sur ce site, et surtout la tienne oui ton témoignage aide grandement.

      merci

      Répondre
      • Tsveti Déc 3, 2013

        Salut Marie,
        Merci pour ton commentaire. Je trouve ça super, que les gens de notre communauté se soutiennent moralement. Cela fait du bien de savoir qu’il y a d’autres personnes dans la même situation qui nous comprennent très bien et sont prêtes à nous aider et nous soutenir.
        Et toi Marie, essaye de ne pas te culpabiliser de ne pas vivre dans ¨les normes¨. De quelles normes s’agit-il? Les normes de qui? Qui dit qu’une situation est plus normale qu’une autre? Nous sommes tous uniques, avec des histoires et des expériences différentes, donc chacun de nous fait ses choix et suit sa voie. C’est ainsi qu’on apprend et qu’on évolue dans la vie.

        Comble le vide autour de toi. Essaye de trouver des activités qui te plaisent et de t’entourer des gens qui te soutiennent. Concentre-toi sur les choses et les gens positifs dans ta vie. Regarde autour de toi et apprécie tout ce que tu as.

        Bon courage,
        Tsveti

  • Corine Nov 27, 2013

    Bonjour,
    Merci Valérie pour votre témoignage.
    2 ans ! et moi qui était persuadée de pouvoir tout reconstruire au bout de 6 mois !
    Pour ma part les gens s’étonnent quand je leur dit que j’ai déjà tourné la page, et ces mêmes personnes trouvent qu’il est prématuré pour une nouvelle rencontre : ce qui m’amène à m’interroger … en effet, je n’ai cessé de faire des rencontres mais aucune relation sérieuse … au début je disais toujours chercher des relations amicales afin de me changer les idées, mais je crois qu’au fond de moi, une nouvelle vraie histoire d’amour serait un remède à mes moments de déprime … ceci dit je me trompe peut être car beaucoup de personnes disent qu’il est « trop tôt » … ce que j’ai du mal à accepter … c’est pourquoi Valérie votre témoignage m’interpelle : je me dis que je vais peut être effectivement trop vite !!! Et comme l’a écrit Tsveti, je ne devrais pas « rêver du futur » mais « profiter du présent ». Mais, est-ce que vouloir être bien dans les bras d’un homme aujourd’hui, c’est « rêver du futur » ???
    Je vais essayer de faire comme l’a dit Valérie c’est à dire « laisser le temps au temps ».
    J’ai encore du mal à prendre la décision de consulter un psychiatre …

    Répondre
    • Tsveti Nov 28, 2013

      Bonjour Corine,
      Il n y a pas un temps précis que vous devez attendre pour pouvoir construire une nouvelle relation. Ecoutez votre cœur et faites confiance à votre intuition. Si vous avez envie d’une relation sérieuse pourquoi ne pas essayer, mais assurez-vous que vos attentes sont réalistes. Vous ne devrez pas conter sur les autres pour faire votre bonheur. Ne donnez pas le pouvoir aux autres et aux facteurs extérieurs de définir votre état d’esprit. Le changement extérieur que nous cherchons se réalise une fois que nous nous transformons à l’intérieur. Trouvez vos passions et suivez-les. Prenez soin de votre corps et votre âme. Bougez, mangez bien, méditez, détendez-vous, entourez-vous des gens qui vous comprennent et vous soutient. Soyez reconnaissante de tout ce que vous avez dans votre vie.

      Bonne transformation!

      Tsveti

      Répondre
  • Ady Jan 21, 2014

    Bonjour tout le monde !
    Je suis nouvelle ici, voilà mon histoire: c’est mon premier amour que j’ai rencontrer le jour de mes 19 ans. Durant notre relation il insulté ma famille, moi, me maltraité psychologiquement et physiquement tous les jours qui passaient au final j’ai abandonner ma famille, mes amis, mes études (d’ailleurs c’est la première fois que j’arrive enfin à en parler). Après 3 ans et demi de relation il m’a quitter sans explication concret , d’un coup il m’aime pas et de l’autre il veut tout savoir de ma vie mes projets…sans pour autant se remettre ensemble.Cela fait un mois que je suis dans le noir( car je suis parti de la maison) mais en lisant vos histoires, les conseils et les efforts que vous faites ça m’a fait clic, j’ai envie d’avancer dans ma vie pour moi, de retrouver ma joie de vivre, de réalisé mes rêves. La phrase de Didier  » La médiocrité de la vie, c’est ce que l’on nous oblige. Le Bonheur de la vie, c’est ce que l’on s’oblige soi même ! LA VIE EST BELLE ! » m’a beaucoup remonter le moral Merci

    Répondre
    • Tsveti Jan 22, 2014

      Bonjour Ady,
      Merci d’avoir partagé ton histoire avec nous. On fait tous des erreurs dans notre vie, l’important c’est d’en tirer les leçons.
      Bravo pour ta décision de tourner la page et d’avancer. Tu pourrais essayer de te réconcilier avec ta famille et tes amis. Je pense qu’ils seront contents de te retrouver. Et pourquoi pas reprendre tes études…
      Pense à ce que tu dois faire pour pouvoir réaliser tes rêves et commence à agir dans cette direction.
      Respecte-toi, aime-toi et sois le maître de ta vie!

      Répondre
      • Ady Jan 22, 2014

        Merci Tsveti,
        J’ai repris mes études là je passe mon diplôme à la fin de l’année scolaire et j’ai repris contact avec ma famille ça va petit à petit même si ils sont à l’autre bout du monde. Concernant les amis je dois en faire d’autres car eux ils sont tous parti pour de bon je pense. Vous avez totalement raison, je dois arrivé à m’aimer (même si je dois avoué que c’est un peu dur).

  • Sophie Fév 4, 2014

    Je suis moi aussi dans une passe très difficile, il a été mon premier amour pendant plus de 2 ans. Le départ avait très mal commencé, de par son comportement et il m’a sans le savoir poussé à faire une grosse erreur qu’il a découverte et il vient de mettre un terme définitif à notre relation. J’ai très mal, je suis en pleine souffrance et j’ai hâte que cette période noire soit terminée.. Je retiens particulièrement la phrase « Cet homme / femme n’est pas le monde entier, il y a beaucoup d’autres choses et des gens qui peuvent vous apporter de la joie et pour lesquels il vaut la peine de vivre. » . J’ai tout fait pour lui, je me suis oubliée pour le rendre heureux et voilà le résultat. Je reconnaîs mes erreurs et je sais que je suis en grande partie responsable de ce qui arrive aujourd’hui. Mais c’est dur, très dur à accepter qu’il faut tourner la page.. Courage à tous

    Répondre
    • Tsveti Fév 8, 2014

      Merci pour ton histoire, Sophie.
      J’espère que cette période difficile va vite passer pour laisser place à de nouvelles opportunités. On fait tous des erreurs, ça fait partie de notre expérience. Ne culpabilise pas, tu as dû avoir besoin de changer quelque chose dans votre relation. Peut-être qu’inconsciemment tu cherchais cette fin suite à son mauvais comportement.
      Nous sommes avec toi si tu as besoin de soutien.
      Amicalement,
      Tsveti

      Répondre
  • Marie Fév 4, 2014

    Bonjour à tous

    Déja pour commencer, vos commentaires m’aident à aller de l’avant sa fais du bien, merci !
    Je vais vous raconter mon histoire, alors voila sa fesait 6 ans que j’étais avec mon éx copain j’ai toujours vécu pour lui, et voila qu’il ma quitté il y a une semaine car il a rencontré une fille au travail, cela faisait qques temps (1 mois) que la relation changeaint je le trouvais plus distant et moins attentionné avec moi, il faisait ces sorties avec ces collègues mais n’a pas ésséyer de m’intégrer j’ai bien vu qu’il était heureux et moi dans tous sa, je n’arrivais pas à avancer perdu confiance en moi et nous allions peut être plus dans la même direction je pense que c’est mieux comme sa chacun va vivre sa vie, un nouveaux départ pour moi c’est difficile, mais je veux avancer vivre pour moi et ne plus dépendre de cette homme…

    Répondre
    • Tsveti Fév 10, 2014

      Bonjour Marie,
      Je suis contente que tu apprécies notre conversation. Je pense que tu as pris la bonne décision d’avancer, de trouver la confiance en toi et ton indépendance.
      Bon courage!
      Cordialement,
      Tsveti

      Répondre
  • Claude Mai 31, 2014

    Bonjour à tous !

    Moi aussi, je viens de vivre une rupture assez douloureuse : mon épouse depuis 20 ans a abandonné la maison pour suivre l’amoureux de ses 16 ans … C’était il y a trente ans …
    Après un moment de désorientation totale, sentiment d’être nul, d’être un moins que rien, de déprime, de volonté d’auto-destruction je me suis décidé à appeler au secours.
    Mes amis – personne ne dira à quel point un ami sincère est une chance inestimable – m’ont ouvert les yeux, sur l’usure que subissait notre couple, sur le fait qu’elle n’était plus heureuse …
    Au-delà de l’explication de la crise de la quarantaine (mon épouse a 48 ans, moi 54), je me suis finalement rendu, après de nombreuses discussions, à leur perception de la réalité : notre couple était mort « par torts partagés ».
    Alors que je me rendais à cette évidence, j’ai pu découvrir à quel point la haine avait remplacé l’amour. Ma femme est partie avec tous nos avoirs, la voiture, avait changé l’adresse de nos enfants, tout ça dans l’idée de se débarrasser de moi, me rayer comme membre de la famille …
    Ce qui m’a sauvé, c’est une phrase d’elle « Si je te laisse quelque chose, c’est par pitié ! »
    Entendre ça de celle j’ai aimée 20 ans, la mère de mes enfants, a été le coup de fouet nécessaire à mon amour-propre pour que je réagisse.
    Son départ date de mars 2014. J’ai mis du temps à me reconstruire. Les échanges avec mes amis et la pris de conscience de la « mort » de mon couple m’a donné ce courage de reprendre ma vie en mains. J’ai « remis les pendules à l’heure ».

    Après avoir expliqué aux enfants, en essayant d’éviter toute manipulation, que l’amour peut s’en aller et revenir que maman se sent redevenue jeune et belle comme avant, que ce n’est pas parce qu’elle est partie que tout s’arrête j’ai mis de l’ordre dans ma vie pratique. Demander de l’aide juridique pour régler notre divorce, prendre contact avec l’administration communale pour faire constater les lieux de résidence de l’un et l’autre, me remettre en ordre de mutuelle, mettre les choses au point avec les enseignants, l’école, les clients, les amis lointains, tous les voisins et connaissances …
    Aujourd’hui, j’ai de nouveau le sentiment d’être l’acteur de mon destin. Je suis aux commandes!
    Je pense que c’est ce qui m’a permis aussi d’ « oser » me risquer à de nouvelles amitiés, car j’ai de nouveau l’estime de moi-même.

    Et dans toutes ces belles âmes qui ont daigné m’aider, je crois l’avoir trouvé, ELLE, la femme majuscule devenue sans y prendre garde, le centre du reste de ma vie.

    Quoi qu’il se passe, l’Amour ne meurt jamais.

    Répondre
    • Tsveti Juil 4, 2014

      Merci d’avoir partagé avec nous votre histoire, Claude! Bravo, vous avez vite pris votre vie en main et vous avez bien avancé.
      Vous donnez un bon exemple et de l’espoir à nos lecteurs désespérés. Merci encore une fois!

      Répondre
    • loulou Juin 11, 2015

      Magnifique temoignage

      Répondre
      • carmoy Juin 25, 2015

        bonjour moi je suis veuve depuis 11 ans j ai perdu ma fille aine et mon petit fis 30 ans et 7 ans j ai tres mal a man remaitre incendit dans leur maison en location malgres les plainte de ma fille prise defectueuse cela fera 5 ans

  • sandra Juin 9, 2014

    Bonjour,
    Mon histoire me laisse un goùt amer!
    J’ai rencontré un jeune homme en janvier je suis tombée très amoureuse de lui, nous étions deux âmes soeurs! il m’a demandé en mariage très vite j’ai refusé malgré mon amour pour lui car on ne se marie pas si vite! en fait il est sans papiers et veut un mariage assez rapidement! je suis tombée de très haut…
    Il m’a quitté…. j’ai sombré et je l’ai recontacté car j’en pouvais plus!
    cela fait plus d’un mois qu’il était revenu il a même travaillé un peu …. puis mardi soir il a recommencé avec son mariage! je lui ai à nouveau refusé pas de suite comme çà hors de question!
    Il m’a alors quitté jeudi matin après une petite prise de tête! il a fait son sac sans que je m’en rende compte!
    Je lui ais demandé de revenir il a dit je reviens ce soir!
    j’ai dit non si tu pars c’est fini entre nous et depuis je n’ai plus de news

    je suis à nouveau anéantie,
    je croyais en son amour! je croyais qu’il m’aimait assez pour trouver une autre solution à sa situation irrégulière!
    ce que je vis est un grand choc émotionnel je ne mange plus, je n’ai plus de force, je pleure je souffre j’ai envie de crier de mourir
    je me sens abusée, trahie!
    mais cette fois ci je ne le relancerais pas car je ne suis qu’un visa pour lui rien de plus
    c’est horrible
    je ne comprends pas quelle leçon de vie je peux tirer de cette histoire
    pourquoi m’a t’on mit cet homme sur mon chemin?
    est ce que je mérites cela? je n’en suis pas si sûre!
    Mon coeur est meurtri et une profonde douleur s’est installé

    Répondre
    • chahine Juin 15, 2014

      Bonjour. Je vous raconte en bref mon histoire depuis mon enfance je suis amoureuse d un garson qui habite tous près de chez….nous nous sommes fréquenté pdt plusieurs…mais à cause de sa fierte et de notre entourage cela n’a pa marcher…jusqu’au jour où j’ai apri qui aller se marier j’ai eu un choque émotionnel car au fon notre amour étai fusionnell..3 semaine après son mariage nous nous sommes revu…on c expliquer mai il c passer des choses et ainsi de suite on a commencer à se revoir une foi de tem s’en tem mais Jm suis réveiller et ne veux plu vivre comme sa….car au fon il ne quittera jamais sa femme du coup pour me permette de passée à autre chose et de trouver le bonheur que tou le monde mérite je dois lui dire en face tou se que j’ai dans mon coeur car au bout de 12ans de chagrin je dois plus espérer et avancer prendre un nouveau départ il a rendu ma jeunesse amer je ne laisserai pas briser ma vie….

      Répondre
      • Tsveti Juil 4, 2014

        Bonjour,
        Je suis d’accord avec toi – après toutes ces années de chagrin il est temps de prendre ta vie en main et d’avancer. Tu as pris une bonne décision qui va t’ouvrir de nouvelles portes.
        Bon courage pour la suite!
        Cordialement,
        Tsveti

    • Tsveti Juil 4, 2014

      Bonjour Sandra,
      Désolée pour ma réponse tardive et aussi pour ce qui t’est arrivé. Tu es une femme très forte et raisonnable, heureusement! Je suis contente de comprendre que tu n’as pas laissé cet homme profiter de tes sentiments pour régler son problème de visa.
      Tu as bien réagi dans cette situation, tu n’as pas commis d’erreur. La leçon sera pour lui, pas pour toi. Nous ne pouvons pas contrôler tout ce qui nous arrive dans la vie, mais nous pouvons contrôler nos réactions et notre attitude.
      Ne regrette pas le passé. Les difficultés que nous rencontrons nous aident à grandir.
      Ne laisse pas tes souvenirs gouverner ton état. Cet homme ne mérite pas ta souffrance.
      Sois fière de soi, tu n’est pas tombée dans son piège. Continue à aller de l’avant.
      Bon courage!
      Cordialement,
      Tsveti

      Répondre
  • nadin Sep 19, 2014

    j’ai mis fin à cette relation qui ne m’apportait rien de bien il y’a une semaine mais j’ai encore très mal. Je n’ai plus gout à rien, je vois tout en noir, je ne manges plus, je veux juste être seule. Je suis persuadée qu’entre nous c’était fini avant même de commencer, que cette soi disant relation était vouée à l’échec mais j’ai trop trop mal. Je continues à attendre un appel ou un message de sa part, je continues à espérer alors qu’au plus profond de mon âme je sais que ça n’arriverait pas. J’ai peur que ce soit moi qui et qui l’appelle ( même si je n’ai plus rien à lui dire). j’ai MAL

    Répondre
    • Tsveti Sep 22, 2014

      Bonjour Nadin,
      Je suis désolée pour toi.C’est une période difficile que tu traverses, mais il faut le vivre pour pouvoir te libérer de tout ce qui te pèse.
      Essaye de trouver des activités qui peuvent te distraire. Parles-en à tes amis, à tes proches, ça va te soulager.

      Sois forte!

      Bon courage,
      Tsveti

      Répondre
    • vero Oct 31, 2014

      Je me sens tellement comme toi

      Répondre
  • LC Oct 9, 2014

    ma soeur a eu la générosité de m’envoyer ce texte … Je le lis et relis … il m’aide à tenir le coup et à croire dans la nécessité de traverser la douleur… j’ai eu par moment l’impression que je ne passerais pas au travers. J’essaie d’être plus forte et de ne pas résister à l’inconfort …

    Répondre
  • Trèfle Oct 17, 2014

    Bonjour,

    J’ai appris il y a trois mois que mon mari me trompait depuis une année avec la femme de son meilleur ami. J’étais sidérée et sur le choc. Maintenant, je me sens déprimée et sans goût de rien. Je le reverrai dans une semaine, il entre au pays. Je suis énervée de le revoir. Nous aurons toutes les démarches de divorce à faire. Je veux avoir l’énergie pour traverser tout cela. Parfois, je perds confiance en l’avenir et en mes capacités. Vous lire me fait du bien.

    Trèfle xx

    Répondre
  • Belvizy Déc 7, 2014

    J’adore Vos Histoire.

    Répondre
  • Christine Jan 19, 2015

    Bonjour,

    Je ne pensais pas rencontrer l amour. Après une relation difficile je cherchais à combler un vide et on ç rencontré. Au bout de six mois je l ai laissé tomber sans me rendre compte de l amour que j éprouvais. Quand je ss revenue, il était trop tard. Il tournait la page. Depuis 4 mois il a quitté la belgique. Il m à dit ke ct bel et bien fini que gv plus rien à espérer. Je nage ais ds l espoir. Je dois bel et bien tourner cette page. L article est juste. Mais mon coeur est noué et tiraillé par les sentiments. Carpe diem en oubliant cet amour impossible. La vie est belle! Un renouveau m attend. Je dois regarder de l avant et non plus derrière.

    Répondre
  • Marie Jan 25, 2015

    Bonjour je suis separe depuis six mois jarrive pàs a l’accepter cela faisait 20 ans Ue nous étions Marie mon marié à rencontré une jeune fille de 22 ans la a sa demande nous avons procéder a la demande de divorce tous les jours je me demande pourquoi cette situation tous qd passer tee bieb jarrive pàs a l’accepter ét ma vie de tous les jours est un enfer je pense a nos bon moments

    Répondre
    • nathalie Jan 29, 2015

      Bonjour, nouvelle sur ce forum je vis exactement la même chose avec mon mari (43 ans)mais ma situation est juste ingerable.je m’explique. nous sommes mariés depuis 15 ans (22 ans de connaissances) 2 ados (16 et 12 ans).
      Nous avons vécu 15 ans en bretagne. Suite à la reconversion professionnelle (quasi obligatoire) de mon mari nous quittons tout! (Ainsi que nos familles respectives..)Et nous avions tous les 2 ce desir de changer de region de vie bref, tout s annoncait bien.
      avant de partir avec lui pour des raisons « de logistique » je reste avec mes enfangs 1 an en bretagne pour organiser ce changement (demenagement…..).
      Mon mari lui commence son nouveau travail et nous trouve la maison de nos reves. Petit à petit je trouvais qu il changeait un peu, etait souvent aggresif le we quand il rentrait, vite irritable, il s achetait des nouveaux vetement….donc je me posais des questions mais tout en mettant ca sur le fait de notre eloignement de la semaine…la gestion de ce changement….bref……
      et nous demenageons et notre nouvelle vie commence.
      et va vite se resumer a un enfer. chomage pour moi (41 ans)(qui ai tjrs travaillé ) adaptation difficile pour mon fils de 12 ans. Mauvaise ambiance au boulot pour mon mari sauf deviner quoi avec sa petite collegue de 29 ans pour qui a force de questionnement lui fait tourner la tete…. (sans qu il n ai jamais franchis le pas….).bien que toujours sportif et attentif a son image, je sens bien que cela devient encore plus important. une belle crise de la quarantaine…..
      et les mots tombent:je ne comprend pas ce qui m’arrive, je ne t’aime plus comme avant……tu ne merites pas ca, tu es quelqu’un de bien. Je fais tout foirer, je suis qu’un con….
      oui et…on fait quoi? Alors on se bat pendant 12 mois il lutte….mais je vois bien que c’est dur ,il n’arrive pas a etre avec moi comme avant….
      je lui ai dit d aller voir quelqu’un. Chose qu’il a d’abord refusé ( c’est toi ma psy…..) bien sur mon chéri ta psy ta maitresse la mere de tes enfants…et quoi d’autre?????
      Alors il pleure encore et encore et parle de se foutre en l’air. Je prend peur et j alerte ses parents…..car seule je n’arrive plus à gerer. (Je suis moi même en deprime depuis ma periode de chomage …….)
      Je part le we avec mes enfants chez mez parents pour le laisser respirer.
      et il decide enfin de consulter…..à suivre…
      je suis perdu je ne sais comment m’y prendre car je sens que rien ne sera plus jamais comme avant…
      aujourd hui je suis au chomage je ne connais personne dans cette nouvelle région et je suis loin de ma famille…….quelle impasse!!!!!
      désolée c’etait long mais……ca me fait du bien !!!!
      Merci de m’aider a prendre la bonne décision.
      a

      Répondre
      • Médard Juin 17, 2016

        Bonjour Nathalie,
        Je t’écrit ne sachant même pas si tu vas encore sur ce forum, mais bon je tente ma chance quand même.
        Je vie la même histoire depuis 4 ans maintenant.
        Moi 41, lui 43, 3 enfants 16/14/7 ans.
        22 ans que l’on ce connais 17 ans de mariage.
        Déplacement à l’étranger pour lui est voilà le coup de coeur pour une collègue de travail qui à 20 ans de moins que lui.
        Ils ne vivent pas ensemble parce qu’elle est restée dans son pays mais ils se voient tout les 5 mois un peu près elle vient 15 jours en France.
        Par contre quand elle n’est pas là il m’envois des messages, me fais des cadeaux.
        Bref je souffre et j’ aimerait m’ en sortir c’ est pour ça que je viens vers toi.
        Car j’ aimerait s’ avoir avec du recul où tu en es aujourd’hui.
        Je te remercie pour ta réponse.
        Caro

  • boilly Jan 30, 2015

    Pour avancer, nous devons vivre la douleur complètement et laisser l’autre partir.

    Ce n’est pas facile. La rupture amoureuse est l’une des douleurs les plus dures qui anéantit l’âme. La douleur ne doit pas être sous-estimée, il faut faire le deuil, ressentir le chagrin, exprimer nos sentiments, se débarrasser d’eux. Il est préférable de parler à un ami proche, de partager ou d’écrire ce qu’on ressent, de laisser s’exprimer la tristesse et la colère qui sont en nous.
    Voila ce que je vie en ce moment avoir aimé une femme avec qui on avait fait des projets en commun elle (libre) 2 enfants et moi en instance de divorce et lorsqu’on appprend que l’on sait fait piéger parce qu’elle a des travers (Manipulatrice perverse)+nymphomane et que j’ai découvert au fur et à mesure de notre relation on tombe de très haut elle avait tout programmée pour son propre confort de vie à venir et me laissé croire qu’on vivrait ensemble alors que ce profil ne veux pas de vie en commun avec un homme a la maison…le plus (grave) c’est que nous avons décidé de faire un bébé ensemble et que cette enfant est né sans que je puisse faire parti de sa vie puisqu’elle ne veux pas de moi j en souffre enormement et je dois faire le deuil de tout ça j ai résumé mais vous reportez aux profils; Manipulatrice pervers et nymphomane pour comprendre…je ne sais pas comment je vais arriver à surmonter je suis sous traitement et suivi en tout cas le grand besoin d’en parler….

    Répondre
    • Parise Juin 1, 2015

      Très difficile de surmonté une séparation quand il y a encore de l amour peut ton discuté en privé sur ce site

      Répondre
  • Marie Cotton Jan 31, 2015

    J’ai laissé cet homme, ça aurais fait 7 ans. Je l’ai laissé en novembre car il me faisait des crises de jalousie et il me disait au 30 secondes q’il m’aimait et me le demandait sans arrêt. Il m’accusait d’infidélité imaginaire qu’il inventait et m’a fait subir un voyage d’enfer dans le sud pour mes 50 ans. Ce gars est beau comme un mannequin, il est grand, de beaux yeux pairs et a 14 ans de moins que moi. Je voulais couper la relation avec lui totalement, plus de texto, plus de FB, plus rien mais il n’arrêtait de publier des choses et de faire comme si nous étions encore ensemble. Le 26 décembre nous nous sommes revu et j’ai décidé de passer du temps avec lui, mais sans reprendre la relation car il n’a pas réglé son problème de jalousie. Et je suis partie dans le sud avec mes enfants (qui ne sont pas de lui). A mon retour, il m’a appelé et il voulait savoir avec combien de gars j’avais couché (aucun) et toute la grosse enquête au téléphone pendant que je suis au travail. Le lendemain 10 janvier, silence complet. Je suis même aller voir sa mère tellement j’étais inquiète et elle m’a dit d’arrêter de l’importuner. Il ne m’a pas téléphoné, aucun message, rien depuis, mais à notre ère FB, il a mis des photos de lui avec sa nouvelle blonde qui l’embrasse et il like des messages blessants sur les ex. Je suis en train d’essayer de ne plus aller sur FB pour ne plus voir ces choses là. Je souffre terriblement car je l’aime encore malgré tout et je comprends que je ne dois pas retourner avec lui, mais c’est vraiment très souffrant, je suis opprimée, je fais de l’insomnie et en plus, nous sommes presque voisin. Ce serait tellement facile d’aller cogner à sa porte mais ça serait me manquer de respect. C’est le temps, il me faut du temps mais pas 2 ans svp

    Répondre
  • AYOUB Fév 1, 2015

    Un deuxième hiver passe sous ma porte et je souffre encore d’avoir aimée , de toute mes forces passionnément !
    Pour préserver tous les parfums et les belles couleurs que j’avais apportés à notre Histoire, j’ai chercher de toute mes forces à en rester digne pour qu’elle respire encore au dessus de nous, à vie, comme ça et pour ça ! ( pas de rancœur, pas de haine , pas de chaînes, pas de numéro de victime sous aucune forme )
    je suis donc allée chercher des qualités humaines en moi pour y arriver ! ça m’a coûté des heures épouvantables de douleurs comme dans une maladie sans docteur pour tenir cet objectif…. mais je reste marquée et encore sacrément figée …
    Aujourd’hui, je tente d’écouter les paroles bienveillantes de mon prof de yoga Iyengar qui suggère de ressentir au fond de soi ce que nous avons de plus stable et d’éviter de nous reposer sur nos émotions et nos sentiments qui ne font que passer !
    Que faire quand on se sent encore l’envie furieuse de donner et recevoir en amour ?
    n’est ce pas l’ultime quête de l’humanité ?
    je cherche les humains qui vibrent comme moi pour cheminer encore…

    Répondre
  • Sankai Fév 1, 2015

    Bonjour à tous, très bon site. Avant toute chose, félicitations à vous pour cet article très bien rédigé.
    Je vais essayé de vous résumer ma petite histoire tout en étant succinct en espérant qu’elle serve d’autres personnes.
    Voilà , Par nature je suis une personne très positive, je vois le bien et la joie en tout. Je profite de mes expériences difficiles pour en tirer des leçons et avancer. Je suis étudiant et j’ai rencontré une superbe fille il y a quelques années. Bien que nous ressentions des sentiments très forts l’un pour l’autre sans être forcément amoureux l’un de l’autre, nous avons arrêté notre relation au bout de quelques mois passés ensemble pour des raisons de compatibilité. C’est une personne que j’aime beaucoup et je continue à être contact avec elle. Même si j’aurais aimé une meilleure issue pour notre relation et bien que la séparation est difficile à supporter, je vais de l’avant.

    Répondre
  • Djef Fév 3, 2015

    Bonjour!
    je suis un jaune étudiant et je viens de me faire largué pour une seconde fois par celle que j’aimé de tout mon coeur. Nous nous sommes rencontré à l’école et nous nous sommes tombés amoureux de l’un envers l’autre. Au début, je me disais que cette relation ne nous amènera nul part parce qu’elle était déjà dans le foyer d’un monsieur et les deux ont mêmes eu un enfant. Deux mois après, notre relation s’est intensifiée et elle m’a avoué qu’elle voulais rompre avec le père de son enfant mais je lui ai demandé de n’est pas précipité sa décision car je n voulais pas qu’elle le fasse pour moi mais parce qu’elle aurait eu l’envi de quitter ce dernier.

    Alors un an plus tard, le père de son enfant à su qu’elle sortait avec moi et m’a même menacé de mort mais à cause de l’amour que j’éprouvai pour elle, je n’ai rien fait pour n’est pas empirer la situation. Quelques mois après que le père de son enfant ait découvert notre relation, elle m’a fait comprendre qu’elle ne ressentait plus rien pour ce dernier et qu’elle souhaitait le quitter définitivement. Décision que je me suis toujours imposé parce que je n souhaiter pas qu’elle le quitte pour moi.

    Mais a ma grande surprise, elle m’informe quelques mois après qu’elle a décidé de rompre avec le père de son enfant et le combre dans cette histoire est qu’après qu’elle ait pris cette décision, elle s’est tapé un nouveau mec et c’est juste apres qu’elle me fait comprendre qu’on devrait rompre compte tenu du fait que je sois étudiant et que je n’aurai certainement pas de l’argent de m’occuper de son fils et elle. Croyez moi, j’ai beaucoup souvert de cette situation mais la pire de chose, c’est qu’elle continue à me dire combien de fois elle m’aime. Au point ou j’en suis, je ne sais plus quoi faire je lui ai laissé s’en aller mais elle m’envoie encore des messages pour me présenter ses excuses et me dire qu’elle tient énormément à moi.

    SVP aidez moi car je ne sais plus quoi pensé ni pensé!

    Répondre
  • MarieCotton Fév 3, 2015

    Ce que je peux dire est que moi, pour m’en sortir, je m’envois des messages et je me parles avec le « tu » comme si je voyais la situation de l’extérieure. Je m’écrit autant de fois que ça me tente et je me même quelques fois. De temps en temps, je relis ce que je me suis écrit et ça me fais du bien. Ce qui est magique avec ça, c’est que tu peux écrire tout ce que tu as sur le coeur sans aucune censure n’importe quand et comme tu le veux. Je m’encourage aussi, je dis mes vraies qualités et je constate un réel progres. Je crois que ça accélère vraiment la guérison et aussi que ça permet de faire le suivi. De plus en plus, je délaisse ce qui le concerne « lui » et je me concentre de plus en plus sur moi. Je suis contente d’être vivante, de prendre soin de moi et de m’ouvrir aux belles choses qui s’en viennent plus vite que je ne le croyais. On peut-être heureux avec soi-même, je dirais même que c’est essentiel.

    Répondre
  • fabre Fév 5, 2015

    Bonjour voilà mon histoire. Pendant 12ans j’ai aimer un homme 7ans de mariage et voilà que tout par en fumer par sa faute , il m’a toujours tromper et moi je lui pardonner à chaque fois e sa fait maintenant 4mois qu’on est separer, le même jour où j’ai quitter la maison il a emmené sa maîtresse pour vivre dans notre maison, il me mentait constamment soit disant qu’il parter travailler mais il aller chez elle. Même je lui ai quitter il me harcel chaque jour, il m’appel même o boulout mais dans tous sa je l’aime toujours é éperdument je n’arrive pas à l’oublier . Quoi faire aider moi svp . Je pleure touut le jour d cette séparation et je pas pu avoir un enfant et maintenant cette femme e enceinte d lui..

    Répondre
  • MarieCotton Fév 5, 2015

    Quand je lis les commentaires, je suis héberluée de voir à quel point il ya des gens qui aime énormément l’autre mais semble s’oublier. Je sais que c’est dure, pénible et souffrant, mais comme je m’en sors présentement, je voudrais vous partager ma façon de faire. Il faut le voir comme un régime ou une diète. Tout le monde sait qu’il y a un deuil à faire et certaines étapes à passer . Alors donner vous des objectif de temps pour réaliser chaque étapes du deuil et acceptez vos émotions et surtout écrivez-vous comme à une amie et reviser vos lectures pour voir où vous en êtes dans vos objectifs. Vos objectifs doivent-être vraiment concentrés sur vous pour vous. Un exemple: moi j’ai lu à quelque part que pour faire son deuil d’une relation, il faut entre 6 et 24 mois, dépandamment des cas, moi je me suis donné 4 mois et j’ai focussé sur ma condition physique et je m’aime du plus en plus et j’accepte de plus en plus de passer à autre chose de beaucoup mieux pour moi

    Répondre
  • tevai Fév 13, 2015

    J’ai quitté mon mari il y a un mois, je suis très amoureuse d’un autre. Seulement aujourd’hui j’ai eu l’impression que ça ne marchera pas entre nous et que je retournerai avec mon mari.
    L’éventuel deuil de cette relation me remplie de chagrin, je ne sais pas quoi en penser.
    J’ai fait l’erreur de lui avouer que je rêvais d’avenir et je pense que ce n’était pas approprié. Je me suis rendue compte à quel point je suis dépendante affectivement de lui et je sais que c’est mauvais. je suis totalement perdue :'(

    Répondre
  • Catherine Mar 18, 2015

    Attention, toutes relations ne sont pas que temporaires, elles peuvent être éternels dans certaines exceptions. Je ne me verrais pas m’engager dans une relation en me disant que cela ne durera qu’un temps. J’aime croire que l’amour peut être éternel, cela renforce les liens que je fais avec cette personne et garde la magie de l’amour bien présente. Il faut faire attention de ne pas mélanger croyances et faits. Je suis de votre avis que l’amour éternel est très rare, mais de là a dire que c’est impossible, c’est du pessimisme. Quand on entame une relation, il me semble que l’idéal est d’être ouvert à la possibilité que cet être puisse nous combler le reste de notre vie, ça me semble plus optimiste. Bref, je crois fermement en l’amour éternel, mais lorsqu’une relation prend fin, c’est tout simplement que quelqu’un d’autre nous attend quelque part. Un peu romantique comme vision, mais beaucoup plus optimiste! C’est mon avis.

    Répondre
  • lili Mar 28, 2015

    Voila 1 semaine que mon mari m’a quittée me laissant seule avec nos 4 enfants. La raison de ce depart C’est qu’il s’est rendu compte que la vie de famille C’était pas pour lui qu’il subissait sa vie ! Il est vrai que nous sommes jeune j’ai 28ans et lui 27 mais je ne pensais pas qu’il pouvait me faire ça!! Les premier jours j’ai tout tenter pour qu’il revienne mais en vain… Je ne peux croire qu’il y est pas autre chose mais ce serait me torturer j’ai deja assez mal.. J’ai pris rendez vous a l’avocate, lui veut voir les enfants car ils leur manque, ce que je comprends.. je suis tellement en colere je culpabilise enormement puis pAR moment je pleure je reprends le dessus mes journée sont rythmé pAR plusieurs humeurs… Mais il y a aussi l’incompréhension tout ce passer bien il disais m’aider on venait de reserver nos vacances d’ été… Comment surmonter une rupture que l’on ne comprends pas ? Ses explication sont surealistes en ayant des enfants on sait que l’on a moins de temps surtout que nos derniers se sont des jumeaux de 20 mois ..

    Répondre
  • Virginie Mar 30, 2015

    Mon compagnon depuis 16 ans m’a quittée le 1er janvier 2015. La décision de la séparation a été un évènement brutal pour moi, même si nous ne nous entendions plus depuis plusieurs années, je gardais l’espoir, d’une amélioration, d’un avenir meilleur ensemble. Je sais qu’il a déjà une nouvelle amie..qu’il l’avait peut être déjà avant son départ de la maison.
    Je souffre de la séparation, alors que je souffrais également en vivant avec lui, et que nous n’étions pas heureux. L’avenir me fait peur désormais. Affronter l’existence seule, m’occuper de mon fils, ne plus avoir de soutien masculin…Apprendre a vivre pour soi-même, seule, affronter la solitude et la vie, c’est sans doute le pari le plus grand désormais pour moi, et je ne suis par certaine d’y parvenir. Retrouver le bonheur et la joie de vivre… est ce que tout cela revient un jour?

    Répondre
  • caraméline Avr 18, 2015

    Bonjour,
    Oh que je compatie avec ceux qui sont en train de vivre une rupture… J’en ai moi aussi fais les frais et j’avoue que lorque cela arrive tout s’écroule! Pourtant aujourd’hui je suis bel et bien vivante, j’ai réussis à remonter la pente 😉
    Juste vous partager mon expérience…mariée depuis plus de 10 ans avec un homme qui n’a aucun projet d’avenir, qui ne fait pas attention à moi…un homme qui ne me sert à rien!
    Fidèle en mes principes je subis ma vie. Et voilà que cet homme qui allait devenir l’AMOUR DE MON COEUR entre dans ma vie…il m’a fait la cour 4ans durant… Quelle persévérance! C’était le genre d’homme qui me plaisait et un jour je me suis rendue compte qu’il ne me laissait plus indifferente. Un jour où nous nous étions retrouvés seuls (bosse ensemble) on discutait, il m’a vexé sur un sujet et pour se rattraper il m’a attrappé et m’a embrassé! Paf là j’ai répondu à ses baisers puis nous rentions chacun ce vendredi en cette fin d’après midi. J’ai pensé a lui le wkd end entier, il me plaisait beaucoup physiquement parlant mais je n’éprouvais rien pour lui. On a commencé à se voir de temps en temps…c’est après 5 mois qu’on a franchi le pas! Les sentiments ont commencés et petit à petit on devenait plus qu’un simple coup lol! Le fait de bosser ensemble nous permettait de nous voir tous les jours excepté le wkd. Quand un de nous etait en congé ou en arrêt, on trouvait tjts le moyen de noud voir. Il est devenu ma drogue et ce fut réciproque. Pas un jour ne passait sans qu’on puisse se voir, s’appeller, se toucher…on était devenu dépendant l’un de l’autre. On était si amoureux l’un de l’autre! Nous ne voulions jamais nous quitter! Pourtant lorsque sa femme a découvert le poteau rose…on a cessé mais c’était invivable et à 4 reprises on a essayé de se séparer, rien n’y fait! On était réellement amoureux l’un de l’autre! Notre histoire a duré 6 ans. On avait une double vie…avec mon coeur, je me sentais revivre, j’étais une femme à part entière, désirée et aimé. J’étais épanouie et rayonnante comme jamais (mon entourage me le faisait remarquer). Mais j’étais devenu accro à lui, tellement que j’en perdais la raison! Précision: on n’avait pas forcément de relation sexuelles à nos rdv, une à deux fois gous les 3 mois. Puis vint un jour où après m’avoir fais des câlins, on rentre chacun de notre et qu’il ne répond pas! Je pète un câble, je le harcèle, je bombarde sa messagerie, je le menace et je l’insulte même! Chose que je n’ai jamais faite auparavant et la règle c’est que je ne l’appelle jamais sauf s’il me donne le feu vert. Là j’étais au désespoir, j’étouffais, j’avais besoin de l’entendre ne serait ce une seconde! Et comme toutes les fois j’ai fais la dur. Il est tjrs revenu vers moi les fois précedantes, après les prises de tête. Pourtant cette fois là, je l’ai effrayé et des mois sont passés 7…je suis revenue vers lui et il m’a dit que cette fois-ci c’est fini! J’ai essayé par tous les moyens de le reconquérir mais je l’avais profondément blessé, je reconnais que j’ai fais fort! Maintenant lui, c’est un lâche il a également sa part de responsabilité ! Ce jour là j’ai voulu en finir avec ma vie! Et j’ai raté mon coup…
    Cet homme je l’aimais tellement plus que toute ma vie! Mais dans mon excès de folie je l’ai perdu. La réalité de ma vie: pas de bisous, plus de yeux trahissants ni de voix pour des je t’aime coeur, ni de câlins…j’étais anéantis! J’ai fais une dépression, j’ai merdé au boulot! La total quoi! Me suis complètement laissé aller en tous points de vue. Et un jour où j’ai vraiment touché le fond, dans un miroir où je me suis vu, j’ai eu peur de moi-même! Je ne me reconnaissais pas et le déclic s’est fait! Je me suis resaisis!
    Sur le coup j’avais besoin de me rassurer, de savoir que je pouvais plaire encore! Et 3 mois après, j’étais de sortie. Dans les parages, y’avait un gars sympa et galant que je ne laissais pas indifférent depuis 3 ans au moins… Pour finir la nuit…lui et moi, on a baisé comme des dingues! Depuis bizarement, ça m’a redonné confiance en moi même et depuis j’ai pu tirer un trait sur mon histoire, mon echec! Il faut dire que cet homme avait de l’expérience!
    Aujourd’hui j’ai pu me réconcilier avec moi même et je peux garder la tête haute! J’y suis arrivée et seule! Il m’a quitté le 16 octobre 2013 date mémorable encore pour l’instant lol et me suis envoyée en l’air avec l’autre en janvier 2014!
    Nous sommes en avril 2015 et suis bien dans ma peau.
    Courage à ceux qui passe par là! Biz 😉

    Répondre
  • Marie Avr 23, 2015

    J’ai été folle amoureuse et encore mariée à un homme que je pensais être l’homme de ma vie. Mais en fait pour lui, je n’étais que sa chose. J’ai décidé de mettre à terme à la relation. Il ne me laisse pas tranquille, il continue à espérer que c’est juste une crise. Je le hais de ne pas comprendre qu’il est la source de tout mon malheur qui est si évident. S’il avait juste une petite part d’humanité, il s’en rendra compte. Il est égoïste, n’a jamais pensé qu’à sa petite personne. Je veux qu’il arrête de me contacter pour renouer, je veux qu’il m’oublie car moi j’ai déjà oublié sa personne, mais jamais je n’oublierai tout le mal qu’il m’a fait. J’ai été déjà très clair avec lui que c’est terminé. Il ne veut rien entendre vue qu’on est encore marié. La seule solution serait peut être d’engager au plus vite les procédures de divorce pour différences irréconciliables.

    Répondre
    • Tsveti Avr 23, 2015

      Félicitations pour ton courage, Marie! Je crois que tu as pris une bonne décision, tu as choisi de ne plus souffrir.

      Sois forte et continue à te battre pour ton bien-être!

      Répondre
  • dean Avr 29, 2015

    Aider moi SVP,Bonjour à tous et à toutes,je suis un jeune homme de 22 ans,il y a 2 mois que moi et la fille que je considerai comme étant celle qui m’etait destiné sommes séparés,elle m’a quitté pour un autre,après 4 ans que je l’ai connu,c’etait ma meilleure amie avant qu’on sorte ensemble.Elle m’a trompé et quand je l’ai demander pourquoi de cette manière,s’il fallait se séparer pourquoi elle a choisit la pire façon,elle m’à dit qu’elle aime trop le mec.Par amour,je l’ai pardonné,mais elle ne semble pas avoir de regret de m’avoir fait souffrir,j’ai essayé tout ce qui etait possible pour la faire revenir mais rien y fait,la personne que j’ai connu a disparu,notre histoire est morte alors que c’est avec elle que j’ai vraiment apris à AIMER,on a gardé contact jusqu’à ce qu’elle me suprime des réseaux sociaux,et là je me dit que c’est vraiment fini.Mes amis,j’ai la haine,moi qui croyais au véritable amour,me voilà victime innocent des tromperies,mon cœur qui donnait tout sans conditions devient sombre,je commence à ne plus croire à l’amour car la dernière personne en qui je penserai me tromper m’a mis plusieurs coup de poignard,j’ai telment envie d’y croire encore,mais je crois qu’il ya des compromis en amour pour ne plus souffrir.SVP,que dois je faire? Donnez moi des conseils de vie en amour pour y voir clairement,le pire c’est qu’on sera amener a se rencontrer quelque dois et je veux avoir la force de garder la tête haute quand ça viendra!Aider moi car je suis un romantique qui est sur le. poin de devenir un mauvais gars

    Répondre
  • elle Mai 6, 2015

    Je viens d’être larguée après 8 ans d’une relation passionelle. Nous nous sommes connus au cours d’une soirée en discothèque, apparemment une histoire de cul sans lendemain.
    Nous nous sommes finalement revus pendant 1 an et il m’a quittée une première fois. J’ai 2 enfants d’une première union et il disait que c’était trop dur pour lui, trop de responsabilités. Il est parti à 300kms.
    J’avais le coeur dans un fossé et les jambes brisées. J’ai changé mes habitudes, vu d’autres personnes, commencer un nouveau sport mais j’étais amoureuse de lui et ne pensait qu’à lui.
    Il m’a recontacté 4 mois plus tard. Je lui ai répondu. Il est venu chez moi. Nous avons reformé ce couple brûlant du début. Pendant 1 an nous avons vécu à distance, entre l’envie et la crainte de se remettre ensemble.
    Il est venu habiter chez moi quelques mois et je lui ai proposé qu’on emménage ensemble l’année d’après dans une autre ville. Nous avons vécu en famille 5 ans, avec des heurts sur la vision du monde et les responsabilités mais malgré tout nous y sommes arrivés. Je l’aime toujours à ce moment-là.
    Depuis 2014, la pression professionnelle et l’exiguité du logement ont fait croître les tensions mais je l’aime toujours, j’ai toujours autant de plaisir à partager mon lit et ma vie avec lui.
    Il souffre mais ne dit rien jusqu’au 17 avril 2015. Il fait ses affaires et part chez ses parents. C’est fini.
    Je suis soufflée malgré l’anticipation de la rupture (à cause des tensions récentes). Mes enfants sont anéantis et ne comprennent pas. Je suis profondément triste et je pleure énormément. Mon type me manque, celui que j’ai vu grandir et s’élever en respectant de ses envies. Celui qui m’a aimé et aidé à mûrir. Mon amour est vivant et je veux lui offrir ce talisman qui accompagne le coeur et la raison des humain. Je t’aime mon amourable. Reviens.

    Répondre
  • DI DIO Mai 6, 2015

    Bonsoir comment fait on pour trouver le bonheur quand on à eu que du malheur depuis sa plus jeune enfance(pére absent ,une mére pas proche de sa fille )à l’adolescence il y a eu des attouchements puis c’est enchaîné la perte de vue de mon premier amour suite à la jalousie d »un vieux pervers, tantative de suicide) ce qui m’a sauvée cet mon fils aîné qui à aujourd’hui 19 ans . J’ai 2 autres garçons de 15 et 3 ans mais tous les 3 de péres différent . Et toujours aussi seule et malheureuse aujourd’hui. Des peres absent pour leur enfant . La seule chose qui me tienne en vie à l’heure actuelle sont mais enfants et la recherche de mon seul et unique amour de mes 17 ans qui en plus est un enfant adopter. C’est le seul qui me respecter avec qui c »étais fusionnel et on me la enlever aujourd’hui j’ai 39 ans et une vie de merde, pas de famille proche . Vous voulez faire quoi, garder espoir ?

    Répondre
  • Anne Mai 10, 2015

    Bonjour !!! Depuis les 10 dernières années, sa na pas été facile pour moi!! J’ai vécu une grosse accident, 2 ans après le cancer et au mois de mars mon mari qui me laisse tombé après 20 ans. Non ce n’est pas facile de se relevé, je suis tellement perdu et je cherche un moyen de me reconstruire et je n’y arrive pas.. Pour quoi la vie me fait vivre tout ces épreuves….aider moi S.V.P !!! Merci !!!

    Répondre
  • Lilo Mai 30, 2015

    Bonjour à tous,
    Je traverse actuellement cette période et c’est vraiment pas simple.. D’autant plus que c’est moi qui suis a l’initiative de la rupture.. Après 2 ans et demi de relation avec monsieur, une première rupture un an après le début de notre histoire, Oui monsieur me largue parce que c’est compliquer pour lui les relations longues distances et il doit faire un voyage au état unis quelques mois (3 exactement). Bon c’est dur dur pour moi mais passons j’avance je continue. Monsieur revient après son voyage insiste pour que l’on se remette ensemble que c’était une erreur ect nous reprenons notre idylle. C’était réellement une belle histoire passionnante, basée sur la fidélité, le respect, la communication.. Ensuite je rencontre quelques difficultés de mon côté d’ordre personnel et professionnel, petit à petit sans m’en rendre vraiment compte je perd pied, j’introduis de la distance entre nous, je suis moins patiente et plus pointilleuse mais il est la comprend reste patient pour nous en je l’en remercie.. Mais les derniers mois était moins idyllique que les 2 années passés avec les embûches que j’ai du traversée. En février j’ai fais le choix de lui demander un petit break pour voir ou on en était le permettre de faire le point, j’avais quitter mon travail, dans été un coupure un peu brutal, bref j’avais besoin de temps pour me poser et réfléchir… Il m’a laisser 5 jours à peine, lorsqu’il ma appeler pour me demander si je me foutais de lui a 7:00 du matin, alors que j’avais du mal à dormir avec tout les enchaînements de ces événements et le contre coup des choses je lui est répondu écoute le mieux pour toi comme pour moi c’est en arrêter la.. Pendant un mois disons que j’étais soulager j’avais tellement à faire dans ma vie personnelle j’étais tellement mal que j’ai mis à contribution ce temps pour reprendre du poile de la bête, faire mes démarches, procédure avocat pour travail, recherche d’un nouveau job, ‘changement de statut auprès des organismes (j’étais en indépendante), impôts sur les sociétés, cotisations rsi bref tt ça.
    Lorsque j’étais au clair avec tout les impératifs je me suis enfin permise de repenser a nous notre histoire.. Je m’en voulais énormément parcequ’il a toujours été là pour moi, aimée, été fidèle, attentionnée et a l’écoute.. Qu’il respectait mes besoins.. Je me suis rendu compte à ce moment précis, après 1 mois la rupture gros somodo, que c’était lui l’homme de ma vie, le futur père de mes enfants (a oui j’ai 25 ans) je l’aimais plus que finalement je ne voulais bien le croire.. A oui je suis une femme très indépendante, une femme « forte » .. Bref je suis revenu progressivement vers Luis par le biais de sms, d’appel téléphonique.. La discutions n’étais pas forcément rompu et c’était plutôt agréable les échanges .. De son côté il était surpris mais dans le bon sens apparement.. Je lui ai proposer plusieurs fois que l’on se vois, il me disais souvent oui mais finalement trouvais un prétexte pour me faire faux bon… Pas le temps, finalement occuper, problème à régler ect.. Après il m’a avouer qu’il n’était pas prêt qu’il fallait qu’il soit honnête que c’était délicat pour lui.. Je lui avais brisée le cœur avec cette rupture et de silence radio.. Qu’il ne voulais plus souffrir pour qui que se soit et que bref c’était pas le moment fallait qu’il digère mon retour avant de me revoir… J’ai patiente tranquillement, avec des petits sms de temps à autre pour des nouvelles. Lorsqu’il a été prêt nous nous somme vue, je me suis excuser, me suis expliquer sur le déroulement des choses, je lui est bien sûr évoquer mes sentiments et mes perspectives avec lui que si je revenais c’était bien sûr par pour une amourette de vacance que tt ça m’avais permis de faire le tour et de me rendre compte que c’était l’homme de ma vie..
    Monsieur le remercie le dit que ça le touche, qu’il m’a aimée, m’aime et m’aimerai toujours mais qu’il a maintenant comme un blocage.. Qu’il n’y arrive plus. Qu’il ne veux pas et plus jamais souffrir et que pour ça il préfère se couper de tout se qui potentiellement pour l’être.. Qu’il a réussi à se reconstruire a avancer et qu’il ne sait pas vraiment si il se sent bien mais une chose est sur il ne souffre pas..
    Donc voila 3 mois après la rupture ou j’en suis.. J’ai beaucoup de mal à l’accepter sincerment, il dit qu’il sera toujours la pour moi, quoi qu’il arrive, qu’il me remercie pour tout, que je resterais dans ça tête et dans son cœur mais que le mieux c’est qu’il me laisse faire mon deuil a moi aussi…

    Qu’en pensez vous ? J’imagine qu’il faut que j’accepte la situation simplement n’est ce pas ? C’est dur de voir qu’un écart de conduite me coûte tout ça, puis je m’en veux d’avoir été rattrapées par les soucis et n’avoir pas été assez clairvoyante sur les choses ? C’est dur de laisser partir l’homme de ça vie ! J’en lis certains qui dise que le largeur a toujours le bon rôle entre guillemet mais je pense que c’est bien plus délicat pour lui … Lorsque l’amour est toujours présent bien sur..
    Un petit retour de votre part please.. un petit ressentie ?
    Merci d’avance bonne journée

    Répondre
  • Fleur bleue Juin 21, 2015

    Bonsoir !!! C’est si difficile de quitter l’être aimé…mais cette phrase résonne dans ma tête : certaines personnes peuvent rester dans ton coeur mais pas dans ta vie !!! OUI c’est tout à fait ça !!! J’étais accro à cet homme….esclave de cet Amour impossible attendant ses textos…ses appels…nos retrouvailles…j’étais de dingue de lui…je ne faisait plus rien d’autre que de penser à lui…le jour, la nuit…la rupture devait se faire ! On se quitte on se quitte pas tant de promesses… !!! On reste amis…pour se rapprocher de nouveau !!!! Ben non c’était pas la meilleure idée ! J’en ai perdu la raison !
    Il sera à jamais dans cœur…mais pas dans ma vie !

    Répondre
  • Lux Juin 24, 2015

    « La douleur est toujours signe qu’on s’accroche à quelque chose, en général à soi-même. Quand on se sent malheureux ou pas à la hauteur, on devient mesquin, on se cramponne de toutes ses forces. C’est la résistance qui est la vraie cause de la douleur. La générosité est une activité qui libère les tensions.
    Un peu comme par magie, nous arrêtons de lutter et nous nous détendons. Nous arrêtons de nous parler à nous-même et nous retrouvons la fraîcheur de l’instant présent. Cela se fait petit à petit, lentement, avec le temps. »

    Pema Chödrön

    Répondre
  • Sirine Juin 28, 2015

    Bonjour; J’ai coupé avec lui avant hier après une relation de couple qui a duré plus qu’un an et demi, la décision s’est venue de moi, et c’était après une longue réflexion, il a tout fait pour que je change d’avis et je lui donne encore plus de temps pour réaliser notre mariage, j’ai dit un grand Non, après un jour, je me sens le coeur serré, je pense qu’aux beaux moments qu’on a passé ensemble et je vois que ma vie est impossible sans lui, je l’appelle et je pleure en lui disant que je t’aime et je me sens seule. Je me comprend pas, j’ai coupé avec lui après une sérieuse réflexion et maintenant je me retrouve avec ces deux visages celui de la rupture et l’autre de maintenant,

    Répondre
  • ronan Juil 14, 2015

    séparé depuis quelques semaines après 4 ans 1/2 passé 24h sur 24 car nous travaillons au même endroit, je viens de la croiser main dans la main avec un autre homme, et mon monde s’est écroulé, je vois passé des images insoutenables d’elle et de son nouveau compagnons, je touche le fond et essaye d’avoir des images positives mais ce sont toujours les moments passé ensemble qui reviennent ,,,elle me manque tant

    Répondre
  • Cindy Juil 21, 2015

    Cc melle Bredow via mon compagnon il est divorcer avec ex femme et que lui et moi on s’aime lun pour l’autre et je suis tellement amoureuse de lui il ma jamais fait du mal kan j’ai reçu un SMS ce matin il ma dis ki me contacte plus tard ça mtkt quand même je lui tiens énormément a lui vla pouvez vous me dire

    Répondre
    • Cindy Juil 21, 2015

      Et la il ma dis silence de radio et ki est cohabiter avec ex comme si il est divorcer et lui m’aimer vraiment on s’engueule jamais on s’aime tous les deux il s’appelle Boris Briche c’est mon ancien l’ambulancier est que je suis amoureuse de lui a l’époque et la ça me fait un peu mal au coeur je veux pas lui perdre de ma vie et je lui tiens énormément a Boris c’est mon âme soeur et il a plein divorcé sont divorcé a prononcer ki est bien divorcer de son’ ex femme vla je t’aime Boris de ma vie et je sais tu es dans mes penser bisous ❤❤❤❤❤❤

      Répondre
  • Assiat Juil 23, 2015

    Bonjour à tous, au secours, j’ai à jamais besoin de conseils. Mon mari, mon premier et dernier amour pour l’instant s’est approprié mon cœur et l’a détruit par la suite.
    Je l’ai connu j avais 14 ans, personne de sa famille ne voulait entendre parler de moi encore de moi et leur fils( soit disant je suis très modeste pour être épousée par le fils). Il faisait semblant de m’aimait a l époque et en 2006, on est allé se mariait chez le cadit (à l’étranger) sans le soutien de personne de la famille. 2 mois après le mariage, je suis partie pour la France et lui resté au pays(à l étranger). Je pense que juste après mon départ, il s’est mis avec une autre, avec qui il a fait tout ce qu’un homme peut faire pour dire à sa femme que t’es une imbécile et salle cougar: découcher, la présenter à tous ses collègues, balade en voiture en public, …….,
    En 2009, il vient en France, je l’accueille chaleureusement et la 1ère chose qu’il a fait, il a communiqué son tel a la fille et un jour la fille l’appelle le soir, j’ai demandé des explications, il m’a ramassée pour de bon, il lui restait de me taper. C’est juste une amie et il n’a rien á me dire. J ai laissé tomber et j’ai étais enceinte de notre fille . Il est ensuite retourné au pays et a continué bien évident leur relation pendant que je galère seule en plein etude(M1) avec la grossesse de notre fille.
    En 2012, il revient en France, et m’a effondrée mais vraiment. Il continue sa relation avec la fille et agressivement car il promet, des projets de faire une vie ensemble officielle,… Il est allé jusqu’à lui dire qu’il est la avec moi pour la recherche d’une vie meilleurs et qu’il veut une fois retourné, faire sa vie avec elle. Il lui disait ce qu’on peut dire a une fille pour prouver qu’on l aime de ton son cœur. En lisant les messages, on sent qu il y a un amour si fort qui restera pour toujours. Donc, pendant tous ces années, il m’a menti, oui j’ai tout découvert en 2012. Je découvre également que celle lá était la bien aimée mais il a connu beaucoup et tout genre. La plupart sont des putes. Malgré stout ça, nous sommes encore ensemble et je suis enceinte de notre 2ème enfant. Après avoir passé 2ans chez la psychiatre, je suis de nouveau très attachée à lui. Il me dit qu’il m n’aime, il fait des efforts mais je effondrée pour toujours car je n’arrive a croire á aucun mot qui sort de sa bouche surtout qu’il a aussi fait des conneries ici avec d’autres que je pense a connue quand il était au lycée ou à la fac. Je ne sais pas quoi faire.
    Je vis au compromis, je n’arrive plus du tout mais vraiment pas á avoir confiance lui et je pense que je n’arriverai jamais. Il suffit d’un rien pour que je me rappelle de leurs conversations et pleurer sans cesse. Que faire dans une situation pareille???

    Répondre
  • ismail Août 5, 2015

    Bonjour;
    À la recherche du bonheur j’aimerais vous remercier d’abord pour cette excellente initiative motivante pour raconter mon histoire;
    Donc voilà séparation remonte à presque 1 an (après une relation de 7 ans), cette relation a duré depuis mon obtention du bac après trop occupé à préparer ma licence et mon master etc. (je travailler en parallèle père décédés en 2003 j’étais encore mineur), un jour quand je fini mes études j’avais plus de temps alors c’est la que je commence a découvrir mon ex un peu plus (début 2013 a été 2014) et un jour elle me dit: t’es jamais la j’en ai marre, je veux plus resté avec toi, je préféré rester seul toute ma vie, je te déteste (répété ça a plusieurs reprise) ………. O O .
    Depuis je suis devenu très méfiant, j’arrive plus à m’enfonce dans les relations dès la première occasion je lâche prise mais rapidement (remarque chez nous les gens adorent l’hypocrisie)
    Pour l’instant j’habite au Maroc et ceci me laisse pensait qu’il est fort probable que trouver l’amour pur pourrait bien être ailleurs et j’ai mes raisons, donc j’aimerais demander conseil j’avoue que je me sens beaucoup mieux 1 an presque déjà je suis passé par vraiment de très mauvais moments au cours de ma vie je pense que j’ai peur d’être déçu.
    l’histoire et tellement longue et fatigante si y’as besoin de plus d’indices je suis a disposition,

    Bien a vous et merci encore

    Répondre
  • ludilu Août 5, 2015

    Bonsoir,
    vos commentaires font du bien … c’est triste à dire mais voir que les autres souffrent aussi me rassure.

    J’ai vécu une histoire de 10 ans à laquelle j’ai mis un terme. Mon homme, âgé sur la fin de notre relation de 42 ans, ne voulait toujours pas fonder une famille. Il ne voulait pas que l’on achète une maison…. il ne voulait pas d’enfant…
    Tout ce qui l’intéressait c’était lui… il est particulièrement nombriliste… il préfère discuter sur internet avec ces copains de leur passion commune: la reconstitution militaire…
    Je ne me sentais jamais soutenue par lui… je me sentais seule…Certains de ces amis étaient choqués de son comportement vis à vis de moi… toujours des petits commentaires blessants, jamais de mots d’amour, jamais d’affection…

    J’ai donc après 10 ans de relation, décidais de clore cette histoire, il y a 9 mois. ça a été particulièrement douloureux…Nous avons décidé de rester amis…
    Lui avait l’air de bien vivre la chose au début, il pouvait passer tout son temps avec « ses copains »…
    Et là depuis quelques semaines, il voulait souvent me voir, me faisait des « propositions de calins »… me disait qu’il nourrissait l’espoir que je revienne…

    Puis comme je n’allais pas dans son sens, il a commencé à m’envoyer des messages en m’indiquant qu’il allait se foutre en l’air et que j’aurais son acte sur la conscience toute ma vie…Il a commencé à se montrer jaloux, rabaissant…
    J’ai commencé à culpabiliser mais je ne peux pas retourner en arrière pour lui faire plaisir et lui remonter le moral…Je dois enfin penser à moi… Moi je n’ai aucun avenir avec lui… et j’ai 35 ans si je veux un enfant je ne peux pas repartir dans cette relation… Mon horloge biologique tourne….

    Et là depuis quelques jours plus de nouvelles, il est injoignable. J’ai pu voir, sur les réseaux sociaux qu’il allait bien.
    Mais aussi étrange que cela paraisse j’ai mal à en crever, je me dis qu’il a rencontré quelqu’un d’autre et donc qu’il n’a plus de temps à m’accorder pour un simple sms…
    Je ne comprends pas pourquoi je réagis comme ça… ça fait 9 mois… je ne l’aime plus.. mais l’imaginer avec quelqu’un d’autre me meurtri l’âme…je tire des hypothèses sur son silence…
    Moi, en 9 mois je n’ai rencontré personne d’ autres…
    Alors pourquoi ça me fait si mal? j’ai l’impression qu’une partie de moi est resté accroché à lui. Le cerveau humain me semble tellement compliqué… je passe mon temps à me disputer moi-même pour changer mes idées fixes mais ça ne marche pas, j’ai mal…Je ne comprend pas pourquoi… je devrais être ravie qu’il me lâche mais son silence me bouffe…
    Quelqu’un a t il un conseil à me donner pour passer à autre chose?

    Répondre
    • oOSpaceManOo Août 11, 2015

      Bonjour ludilu,

      Ayant eu beaucoup de claques dans ma vie à ce niveau, il est difficile même si c’est toi qui fait la démarche de rompre, de ne plus avoir une forme « d’exclusivité » et ceci même si tu n’as plus les mêmes sentiments.
      C’est totalement naturel, car tu te prends à imaginer que quelqu’un d’autre va peut être craqué pour des points de sa personnalité qui t’avaient toi même séduits avant.
      Qu’il va partager des choses qui vous étaient au moment de les vivre, que pour vous.
      Bon ce n’est que mon analyse et elle vaut ce qu’elle vaut mais c’est extremement dur de laisser l’autre même si c’est nous qui le quittons, car parfois il peut se reconstruire plus vite que nous et on se pose alors pleins de questions.
      etait il aussi sincère et entier qu’il le prétendait ? comment peut il m’oublier si rapidement ? et j’en passe.
      En fait il ne faut pas prendre cela comme une quantité d’amour ou de souvenirs car sur ce point nous sommes tous et toutes différent.
      Je pense que tu as pris une trés bonne décision mais si je devais te donner un conseil, c’est ne pas suivre son activité.
      tu bloques ses sms, ses comptes facebook, ceux de ses amis, si vous en avez en commun. Tu te focalises sur autre chose (crois moi je suis entrain de passer par un sale moment. tu liras peut être mon récit), pas automatiquement une relation mais une activité peut être auquel tu n’avais pas pensé jusqu’à présent. Personnellement je me suis inscris dans un club de golf près de chez moi pour évacuer et rencontrer d’autres personnes aussi. Voir du monde.

      Répondre
  • Newlife Août 7, 2015

    Bonjour,
    Je vis une rupture depuis quelques mois. Une femme que j’ai aimé plus que tout. Durant 19 années de vie. Elle m’a trompé. Elle est tombée en amour avec un autre homme. Je ne sais pas pourquoi. Je ne sais pas ce qui lui manquait. Elle non plus ne sait pas pourquoi. J’ai beaucoup souffert dans cette histoire. Je croyais que ma vie venait de s’arrêter… L’autre homme est retournée avec sa femme laissant mon ex en plan. Elle souffre. Mais elle me dit qu’elle veut essayer de revenir avec moi. Reformer un couple. Un couple différent d’avant. Moi, je lui pardonne et j’embarque dans cette histoire de tentative de reconstruction. Je me trouve un peu con. Je sens que son cœur est avec lui, pas avec moi. J’ai l’impression qu’elle me garde en backup. Qu’elle attend qu’il lui revienne. Et si ça ne fonctionne pas, alors je serai là ! en attendant, elle entretien l’espoir. On se voit, on se parle, on ne se touche pas beaucoup, et elle garde ses distances… On consulte, on pense que c’est le bon moyen de recoller le vase… Mais l’amour n’est pas encore au rendez-vous. Je me demande vraiment ce que je cherche dans cette galère…. Je me fais croire qu’il est possible qu’elle retombe amoureuse de moi mais au fond de moi je sais que c’est impossible. L’autre plane toujours au dessus d’elle… Je dois me convaincre de tourner la page et de passer à autre chose… Mais je suis incapable. Dès que je la revois, je retombe sous son emprise…. Misère!

    Répondre
    • Newlife Août 28, 2015

      Personne ne veut commenter mon histoire ?

      Répondre
  • oOSpaceManOo Août 11, 2015

    Bonjour à toutes et tous,

    J’ai 48 ans. Il y a quelques mois de cela au mois d’avril dans mon travail, une jeune femme de 38 ans habitant de l’autre coté de la France, communiquait de plus en plus avec moi d’une façon que d’autres de mes collaborateurs ne font pas.
    Je ne suis pas quelqu’un qui repère les signaux et je suis encore moins un dragueur.
    C’est une femme pétillante positive exactement moi au féminin.
    Nous échangions de plus en plus.
    Un soir précédent un week end je reçois une invitation facebook de sa part.
    J’ai hésité et finalement accepté.
    il n’a pas fallu bien longtemps pour qu’elle m’avoue avoir craqué totalement pour moi, déjà par l’intermédiaire de ma personnalité au travail, mais aussi sur mes photos facebook.
    Je me sentais flatté mais aussi prudent, car elle montrait beaucoup d’ardeur et je sais aussi qu’avec la distance c’est compliqué. Je freinais souvent cela en lui disant qu’elle ne me connaissait pas et que ce n’était que virtuel.
    Nous avons réussi à nous voir le temps d’un week end et ce fut purement fantastique.Une totale osmose et ceci même au niveau de nos relations sexuelles.
    Après ce week end nous savions que quelque chose venait de se produire.
    Une vraie passion.
    Nous nous appelions tous les jours, dés que nous pouvions, allions sur Skype.
    impossible de se passer l’un de l’autre.
    Nous avons passé ainsi plus d’un mois et demi avant de nous rejoindre pour passer 2 semaines et demi ensemble mais chez elle cette fois.
    Le soir de mon arrivé à l’aéroport, tout allait bien.
    Nous sommes allé chez elle.
    Trés petit studio, il faisait chaud, beaucoup de proximité et elle fumait (pas moi).
    Les 2 premiers jours tout allait bien. Nous avons passé les suivants au bord de mer dans un hotel.
    Et c’est là bas où je me posais beaucoup de questions ayant déjà en plus déposé ma mutation totalement conquis et ayant été totalement convaincu de son total amour pour moi, ayant eu des relations avec d’autres hommes me disait elle et sachant ce qu’elle veut plus que tout.
    Mais bon ce n’était pas si mal que cela, mais moins passionné que nos échanges virtuels tel que je le craignais aussi.
    A la fin de ces 3 jours à la plage, retour chez elle et là impossible de vivre bien dans l’appartement.
    Je n’y arrivais pas.
    Et une fin de matinée, elle part s’acheter des cigarettes et je reçois un sms confirmant qu’elle n’a plus la flamme et qu’elle est désolée.
    Je pensais peut être partir de moi même mais je lui aurais dit en face tellement je l’aimais.
    Je me suis pris une baffe monumentale.
    Je ne comprends pas ce retournement. Elle même était incapable de me dire pourquoi essayant de la joindre.
    Elle n’a même pas eu de réaction quand en l’appelant je lui demandais quel ligne de tram prendre pour aller à la gare car elle savait au vu de ma personnalité que je ne resterais pas à l’attendre pour avoir une explication. elle ne serait pas rentrée de toute façon.
    Aujourd’hui je suis anéantis. Je sais que nous n’aurions peut être pas pu aller loin, mais être balancé ainsi par sms comme un colis, m’a totalement démoli.
    Je n’arrive plus à me concentrer dans mon travail, je n’ai envie de rien, heureusement je me défoule en faisant du vélo quand je rentre du travail mais même si cette relation a été de trés courte durée, c’est surtout de passer de l’état de demi-dieu à grosse merde qui fait un choc.
    J’essaie tous les jours de me convaincre, de retrouver ce qui faisait ma personnalité mais je suis rempli de tristesse et d’une sensation nostalgique.
    J’essaie de faire bonne figure devant mes collaborateurs mais je suis dévasté à l’intérieur et cela m’épuise encore plus.

    Répondre
  • Galant Août 14, 2015

    Bonjour… voila mon histoire : j ai fait 8 ans avec une personne qui ma quitté(cette année) pour un béguin de jeunesse ….3 mois après il revient et dit m’aimait toujours mais il aime aussi l’ autre.Cet homme je l aime toujours et en ce moment je passe sur de nombreuses choses , je suis devenu sa maitresse alors que cette situation me détruit de l intérieur et je suis entrain de toucher le fond…..Comment faire pour me sortir de la? le quitter j en suis incapable et si lui le fait je sais pas si je m en remettrai.

    Répondre
  • Maxime Août 17, 2015

    Je viens de rencontrer une fille, j’ai parlé avec elle mais elle me dit toujours qu’elle souffre de sa derniere deception. J’ai essayé de la reconforter, de la faire croire qu’elle avait aussi de la valeur mais elle n’arrive pas a surmonter cette rupture! Le probleme en est que cette a envie de vivre avec moi mais elle doute que cette histoire puisse se repeter encore une fois dans sa vie! Alors que puis-je faire pour la rassurée? Vos reponses seront reçues avec une grande importance!

    Répondre
    • Tsveti Août 29, 2015

      Maxime, le mieux c’est de lui laisser du temps. Si elle ne se décide pas de faire ce pas, c’est qu’elle n’est pas encore prête. Elle a besoin du temps pour te faire confiance et pour se remettre de cette déception. Soi patient:)

      Répondre
  • Josiane Août 28, 2015

    Quand c’est fini, c’est fini. Pas la peine de recoller des morceaux de verres cassés, mieux vaux acheter un autre verre tout neuf. Quand c’est brisé à l’intérieur, on ne peut plus regagner la confiance de l’autre. Honnêtement, si je me remets en Couple avec quelqu’un qui m’à fait souffrir dans le passé? C’est pour me VENGER de tout le mal enduré, surtout si j’ai eu envie de me jetter du haut d’un immeuble ou dans un lac, suite à la RUPTURE. À la moindre dispute ou remarque désagréable, je lui ferai payer, sans ménagements, car tout le passé resurgit et j’aurai envie de l’étrangler ou de lui renvoyer le Boomerang, la monnaie de sa pièce. Pour qu’il/Elle SOUFFRE aussi le Martyr, pire que ce que j’ai vécu au final, pour lui faire une Vraie LEÇON DE VIE. Et cette personne ne s’avisera plus jamais à me mentir, à m’humilier ni à jouer avec mon cœur. Et là je partira, en me remettant définitivement en ménage et en mariage, avec une personne qui fera barrage à toutes manipulations et, ON VIEILLIRA PAISIBLEMENT ENSEMBLES, au détriment de là personne qui s’est longtemps moqué de moi et QUE JE LAISSERAI EN PLAN, dans l’indifférence totale.

    Répondre
    • Newlife Août 28, 2015

      Tu as l’air vraiment décidé… Je t’envie d’être capable de faire cela… moi je reste accroché en me faisant croire que le verre peut se recoller…. Et je souffre beaucoup pour l’instant… Je n’ai pas le courage, si c’est du courage que ça prend, pour tourner la page.

      Répondre
      • Tsveti Août 29, 2015

        Newlife,
        dans la description de ton histoire tu donnes toi-même les réponses de tes questions. Ecoute-toi, au fond de toi tu sais très bien que cette relation n’a plus d’avenir. Ne prolonge pas ta souffrance, mais tourne la page.
        Vis tes émotions, exprime tes sentiments…ta tristesse, ta frustration, ta déception, ne les ferme pas a l’intérieur de toi. Ca va passer. Tu trouveras le courage. Tu souffres évidement , mais ce sera plus facile si tu coupes définitivement les liens avec cette femme.

        C’est à toi de prendre la décision. Ce n’est pas facile mais tu verras, tu te sentiras libéré et soulagé. Remplace le temps passé avec elle avec une activité que tu aimerais faire. Une passion, un hobby. Tu verras, ça va t’aider d’avancer.

        Bon courage! Tu arriveras!

  • Newlife Août 29, 2015

    Tsveti,
    J’aimerais bien savoir où tu as été chercher toute cette force de caractère, cette détermination et cette certitude. Tu me fais envie. Comme tu le dis, je sais ce que je dois faire mais je ne sais pas comment le faire ou même je ne sais pas pourquoi je ne le fais pas… Il me manque un déclencheur… Depuis mon message du 7 août dernier, on continue de se voir mon ex et moi. Pour embrouiller davantage mon esprit on a même commencer à recoucher ensemble. Uniquement pour le sexe. Pour se faire du bien. Ça fait effectivement un bien fou mais ça ne semble pas du tout compter pour nous rapprocher comme couple. Quand je suis avec elle je me sens bien. C’est tous les autres moments qui me font souffrir énormément. Ne pas savoir quand on va se revoir. Ne pas savoir si on formera de nouveau un couple. Être en attente… Je mérite d’être aimé mai j’ai peur de ne pas trouver l’amour de nouveau… C’est pour cela que je m’accroche è cette lueur d’espoir avec mon ex…. Je suis perdu….

    Répondre
  • Yehudit Sep 14, 2015

    C’est .. peut-être l’histoire d’un amour virtuel..JE serais fixée d’ici 12 jours car il est censé venir et nous rencontrer pour la première fois. J’appréhende ce moment je m’y suis préparée et ai déjà rédigée une lettre d’adieu. Il y a autant de détails qui me disent qui le existe vraiment que d’autres disent que c’est un leurre…pensez à moi, c’est très difficile à vivre, alors voici ma lettre d’adieu puisse -t-elle servir à autres dans le même cas:
    ADIEU A MON AMOUR
    … VIRTUEL !!!

    Voilà, cela y est, c’en est fait. La sentence que je redoutais, ai repoussée à l’extrême, est tombée :
    Tu n’existes pas !

    Pendant des semaines je t’ai écrit, je t’ai rêvé, je t’ai imaginé… mais
    Tu n’existes pas !

    Pendant des semaines, j’ai lu tes déclarations d’amour, j’ai parlé, plaisanté avec toi … mais
    Tu n’existes pas !

    Pendant des semaines je me suis endormie dans la chaleurs de tes bras, et c’était bon, mais… Tu n’existes pas !

    Pendant des semaines je me suis projeté dans un projet, un avenir avec toi, mais …
    Tu n’existes pas !

    Je me suis un peu méfiée, puis j’ai décidé de gommer ces détails qui entachaient ce si joli rêve, et je me suis livrée, j’ai eu confiance, puis … je t’ai maudit car tu n’existais pas.

    Je me sens nulle, je t’aimais, mais pour tout çà il faudrait que tu existes, mais …
    Tu n’existes pas !

    Alors je dois ravaler ma haine, ma colère, ma tristesse, je dois ravaler mon amour, cet amour devenu inutile, cet amour chimère, cet amour fantasme, un rêve éveillé !

    Un rêve sans doute, mais que tu as alimenté, que je t’ai laissé alimenter, m’aveuglant volontairement, car, sans doute… malgré moi, j’y trouvais mon compte !
    Eh oui ! et cela m’exaspère, je m’en veux d’avoir été si faible et si… lâche. Oui lâche d’avoir manqué de volonté, lâche de m’être complu dans cette manipulation consentie, malgré que tous les feux aient été au rouge.
    Tu vois, je te tutoie, encore, je te parle comme si tu étais là, mais …
    MAIS tu n’existes pas

    Je me retrouve avec un grand vide en moi. Je regarde ces photos, les tiennes je croyais.
    Il existe bien cet homme dont on a volé l’image.

    Il était bien beau mon rêve,

    Alors je vais guérir de toi, sans t’oublier
    Je vais te quitter après que tu m’ais forcée à sortir de ma torpeur.

    Mais non, je ne peux te quitter puisque
    Tu n’existais pas !

    Alors comment faire, comment survivre, comment me reconstruire, ou comment me construire ?

    J’ai besoin de toi, de te parler encore, d’espérer encore, mais je ne le peux,
    Mes mails, mes messages arriveraient dans le vide, un vide qui me parait abyssal,
    Car tu n’existais pas !

    Pourtant, ces émotions, elles, ont bien existé,
    Pourtant j’ai bien vibré, j’ai bien rêvé, mon cœur a battu plus fort.

    Mais je sais que tu étais un rêve et comme dans un rêve tu étais bien réel,
    comme dans un rêve je pouvais être bercée par tes mots tendres, par tes caresses.

    Alors j’ai décide de te garder en rêve,
    de te faire revivre en rêve.
    Un leurre dont je ne suis pas dupe,
    Mais un leurre qui me permettra de te dire adieu, de me reconstruire, de me construire même.

    ouf ! je me sens soulagée
    SOULAGÉE oui, je respire mieux
    PARCE QUE je vais pouvoir continuer à aimer, faire semblant encore quelque temps, à t’espérer, oui t’espérer !

    Qui que soit celui avec qui je correspondais, il m’a permis un moment d‘y croire,
    Il a embelli mes jours et mes nuits,
    Il a réveillé mon cœur,
    Il m’a redonné goût à ma vie,
    Il a refait de moi une femme.

    Je suis redevenue soucieuse de moi,
    Je suis redevenue féminine,
    Je me suis redécouverte dans une glace,
    J’ai eu de nouveau envie de plaire,
    De te plaire,
    De lui plaire,
    De « me » plaire,
    Et de m’aimer !

    Dorénavant ce ne sera pas TOI mais Lui…

    Lui cet homme imaginaire, qui n’existe pas … encore ! mais qui peut exister … un jour, pour de VRAI !
    Lui que je veux pareil à toi, pareil à cet homme que j’ai cru que tu étais, que j’ai cru exister !

    Tendre, attentionné, amoureux

    Parce que finalement j’ai compris que si « tu » avais eu un tel impact dans ma vie c’est que ma vie était vide, si vide, que tu t’y es glissé facilement, trop facilement.

    Si j’avais eu un amour près de moi, je ne t’aurai pas répondu, je ne t’aurai pas écouté.
    Je savais qu’il manquait quelque chose à ma vie,
    Je ne savais pas à quel point elle était vide de l’essentiel,
    De l’amour d’un homme !

    Tu es la signature du manque de ma vie, du vide de ma vie

    Tu m’as rendue exigeante parce que c’est « un » comme toi que je veux, parce que je le mérite.
    Finalement tu m’as rendu service en m’ouvrant les yeux sur moi-même. J’ai réalisé qu’il ne dépendait que de moi, de te chercher, de te trouver.

    Je vais choisir, au lieu de me laisser choisir, parce que dorénavant je m’aime, parce que dorénavant je me sens belle .
    JE SUIS BELLE
    JE SUIS DÉSIRABLE

    et si je m’aime je mérite le meilleur,
    Si je m’aime je serais heureuse.

    J’ai réalisé tout ce que tu m’avais apporté.
    Finalement tu as été mieux qu’une thérapie, tu m’as ouvert les yeux sur moi-même.

    FINALEMENT, je te dis merci

    Finalement je ne te dis pas adieu puisque tu es en moi, tu es moi.

    En conclusion, je suis triste et c’est normal, les jours à venir vont être douloureux, mais je me reconstruirais, ayant progressé dans la connaissance de moi-même, et c’est ce que je voudrais dire à toutes les victimes d’arnaques sentimentales : si elles se font arnaquées c’est que cela répondait à un besoin en elles, et si elles identifient ce besoin, elles en sortiront plus fortes.

    Alors c’est sûr, ces réflexions et prise de conscience sur soi-même ne sont pas très confortables à vivre, mais il en est de même pour tous les virages que l’on prend dans sa vie, on abandonne ses anciens repères, malgré tout sécurisants car connus, pour aller vers de nouveaux, inconnus donc angoissants, mais c’est à chacun de savoir s’il veut faire du sur place ou avancer, et moi ?

    Je vais pleurer, avoir le cœur serré, étreint par l’angoisse, mais même si le chemin est caillouteux, j’avance, j’avance même si je tombe, j’avance même si je dois ramper.
    Le passé comme le nom l’indique est passé, fini, terminé, et toutes les douleurs, s’estompent avec le temps, heureusement, et devant est l’avenir, ce que nous en ferons, quelque soit notre âge.
    Je n’oublie pas cette maxime d’un rabbin du siècle dernier, qui avait subit moult drames dans sa vie, mais qui affirmait :

    N’oubliez pas,
    La vie peut passer du pire au meilleur en l’espace d’un instant.

    On a coutume de dire le contraire, on oublie que l’inverse peut être vrai, de même cette maxime si connue !
    On ne voit que la moitié du verre qui est vide,
    Et, si on buvait à la partie qui est pleine, pour changer ! car, n’oublions pas :
    L’amour est virtuel même si sincère, tant que l’on ne s’est pas vus… c’est la définition même du virtuel
    Le réel c’est tenir quelqu’un dans ses bras, le virtuel c’est faire des déclarations d’amour à … son ordinateur ! l’embrasser le cas échéant. Je lui fait des caresses, des papouilles, des bisous ou le menace quand je n’ai pas de messages, ou le frappe même parfois!
    MAIS embrasser son ordi et lui dire des mots doux, n’avoir que lui pour compagnon, c’est un peu frustrant.
    J’en ai assez, je ne peux plus m’illusionner, je ne le veux plus.

    Répondre
  • Nini la bulle Sep 16, 2015

    Bonjour, pour ma part j’y suis en plein dedans, une relation de 6mois intense, une rupture très difficile il y a 3 mois, difficile car nous nous aimons et qu’au delà de ça nous nous correspondons sur beaucoup de points.

    Et encore aujourd’hui, j’ai espoir .. et je suis tiraillée entre lui dire plus de contact du tout, et la peur de le perdre … je l’aime tellement c’est fou, il est present tout le temps, et dans tout mon être …

    Mais après lecture de cet article, cela me conforte dans l’idée que je ne peux pas rester dans cette situation, que je dois penser à ce qui est le mieux pour moi …. et pour que je puisse à nouveau avancer.

    Merci pour tous vos témoignages, ils m’aident, j’ai aussi noté la phrase « À un moment donné, tu réaliseras que certaines personnes peuvent rester dans ton cœur, mais pas dans ta vie » car cela va aussi me permettre de remonter quand les coups de blues se feront sentir ….

    Bon courage à nous toutes et tous!!!!
    Nini

    Répondre
  • yannick Sep 23, 2015

    Bonjour a tous sa fait maintenant 1 ans que j’était avec ma copine puis le jour suivant des 1 ans elle a terminer avec moi a cause de la distance car je l’ai connue au venezuela comme je vivait la bas puis ma mère a été mute a madagascar donc je devais la suivre, nous avons durée 2 mois loin de l’autre puis elle ne pouvait plus avec ceci, aidez moi s’il vous plait je me sens mal depuis un mois, je ne mange pas, comme je viens d ‘arriver je ne connais personne et j’ai personne a qui parler c’est pour sa que je suis ici je me sens vide sans elle, ma vie a plus de sens que j’en arrive a mes couper les veines et de taper le mur que j’y suis passer a une fracture de la main, je sais pas quoi faire elle m’aime encore mais ne veux pas souffrir encore plus et moi aussi je l’aime trop, je pleure tous les jours en rentrant chez moi après les cours. aidez moi s’il vous plait

    Répondre
  • Poussin971 Oct 2, 2015

    Bonjour,

    Cela va faire maintenant 2 semaines que mon compagnon et moi avons rompu
    J’ai rencontré D. au mois de janvier 2014, c’est dingue car je n’étais pas du tout intéressée et je n’avais pas du tout envie de m’investir dans une relation mais bon il était très charmant, cultivé et nous avions pleins de points en commun du coup je me suis dit pourquoi pas!
    Lors de notre 1er rendez-vous D. a été un vrai gentleman: resto sympathique, j’ai même eu droit à une rose à la fin de notre rdv  Cependant il y avait un hic et oui car même si D. avait tout du Prince Charmant lors de notre 1er rdv D. m’a avoué qu’il était séparé de sa femme mais qu’ils continuaient de cohabiter ensemble avec leurs 3 enfants car ils ont acheté une maison ensemble. D. m’a précisé que cela faisait depuis 10 ans que leur mariage ne fonctionnait plus mais qu’il n’est pas parti car à l’époque leurs enfants étaient petits cependant ce sont des ados à jours du coup il se sent prêt à partir et à aller de l’avant.
    D. m’a également dit qu’il comptait faire les démarches et divorcer afin de récupérer sa soulte et recommencer une nouvelle vie. Je sais ce que vous allez vous dire: « oh quel beau parleur » car c’est exactement ce que je me suis dit.
    A la fin de notre rdv, je lui ai dit en toute sincérité qu’il avait l’air d’être sincère dans ses intentions cependant je ne voulais pas m’impliquée dans une relation compliquée car des relations compliquée j’en ai déjà eu et je n’en voulais plus. Je venais tout juste d’avoir 31 ans donc je me suis dit qu’il est temps de briser le cercle et d’arrêter de fréquenter des hommes ayant une vie privée compliquée.
    Quelques semaines plus tard, ma sœur m’apprend qu’il lui a envoyé un message via Facebook (en effet quand j’ai rencontré D. ma sœur était présente ce jour-là et ils ont tous les 2 sympathisés) bref D. lui a avoué qu’il était tombé follement amoureux de moi et qu’il ne cesse de penser à moi et bla bla bla. Je reconnais que j’étais très touchée par sa démarche du coup j’ai accepté de le revoir en amis bien sûr….chose que je n’aurais JAMAIS dû faire car c’est là où les ennuis ont commencé. Nous nous sommes revus plusieurs fois: sortis au ciné, spectacle, resto puis de fil en aiguille je me suis vraiment attachée à lui et suis tombée amoureuse de lui.
    D. était tellement attentionné. Je n’avais jamais rencontré un homme aussi gentil, romantique. J’ai été longtemps célibataire donc je me suis laissée convaincre que notre relation pouvait marcher d’autant plus qu’entre-temps D. a fait les démarches pour divorcer. Après plusieurs mois de réflexion sa femme a accepté de divorcer à l’amiable ce qui signifie que D. pouvait récupérer sa soulte et divorcer très rapidement (3-4 mois). D. avait vraiment tout prévu pour recommencer sa nouvelle vie avec moi, il avait même réserver une maison pour que nous puissions habiter ensemble. Nous étions tous les deux sur un vrai nuage ! Du coup nous avons continué d’avancer dans nos projets : vacances, weekend en amoureux, je l’ai présenté à ma famille, lui m’a présenté à son père et à sa belle-mère…D. comptait me présenter à ses enfants après son divorce.
    Puis ce fut l’hécatombe, il y a quelques semaines, sa femme a changé d’avis et ne souhaite plus divorcer. Entre temps, la famille de D. lui met la pression afin qu’il se ressaisisse et s’occupe de ses enfants et de sa famille. Ah oui j’ai oublié de préciser que la femme de D. lui fait du chantage affectif, en gros s’il refait des démarches pour divorcer ou s’il quitte le domicile avant la fin du remboursement de leur crédit immo (il reste 3 ans à rembourser le crédit) bref elle se donne la mort.
    Entre sa famille qui lui fait des reproches, sa femme qui lui fait du chantage affectif D. a craqué et m’a quitté brutalement du jour au lendemain.
    Il m’a avoué qu’il m’aimerait toujours mais que pour le moment il ne peut pas me donner ce que je veux : maison, mari, enfants.
    Il m’a aussi avoué qu’il a désormais un « accord moral » avec sa femme, en gros ils continuent de cohabiter ensemble jusqu’à la fin du remboursement du crédit immo puis elle le laissera partir.
    Je ne vais pas vous cacher, j’étais et suis toujours en état de choc car pendant des mois, D. m’a rassuré sur ses intentions. Au début de notre relation, je lui ai demandé à plusieurs reprise s’il était prêt à s’investir dans une relation car un divorce c’est dur et qu’il aurait certainement besoin de temps pour lui bref il n’arrêtait pas de me dire : « Je suis sûr de moi, je ferai tout pour être un homme libre, je te ferai oublier tous ceux qui t’ont fait du mal ». Pendant des mois et des mois il a tenu ce discours et du jour au lendemain il m’annonce qu’il a un accord moral avec sa femme et qu’il l’a quittera à la fin du remboursement du prêt soit dans 3 ans. Ça m’a fait halluciner, je ne comprends toujours pas comment il a pu prendre une décision pareil car il continue de me dire qu’il m’aime, que je suis sa plus belle rencontre. Je suis vraiment déboussolée car pour la 1ère fois j’ai vraiment cru en notre relation. Je me sens trahis et je suis vraiment peinée mais en même temps je me dis peut être que c’est un mal pour un bien.
    Je n’arrête pas de me dire qu’il faut que j’aille de l’avant, que je ne dois pas me laisser abattre car il ne s’agit pas de ma première rupture amoureuse mais c’est très très dur.
    Je vais continuer d’avancer en espérant que la peine que je ressens actuellement s’estompera. Il y a des moments ou je vais bien, je parviens à retrouver le sourire quand je suis avec mes amis et au boulot mais le plus dur est le soir quand je me retrouve seule dans mon appart.
    En tout cas le fait de lire tous ces témoignages sur ce site me fait du bien car je vois que je ne suis pas la seule à ressentir cette peine. Je sais que je vais y arriver car au final je m’aime et je suis ma meilleure amie donc je dois prendre soin de moi et aller l’avant !
    Je vous souhaite à tous bon courage!

    Poussin

    Répondre
    • Tsveti Oct 8, 2015

      Je vous remercie pour votre témoignage et votre temps, Poussin!
      Vous êtes très courageuse malgré la grosse déception que vous avez vécue. J’admire votre décision de surmonter le chagrin et la frustration et d’avancer.
      Il n’a pas été correct avec vous, même si au début il avait cette intention. Mais il vous a dit une vérité – effectivement dans sa situation il aurait été dur de vous donner ce que vous attendiez de lui – maison, mari, enfants. Donc vous avez raison, c’est peut-être un mal pour un bien.
      Je sais que c’est facile à dire et très dur en réalité, mais soyez optimiste et essayez de surmonter cette mauvaise expériences. Gardez l’espoir et ne vous renfermez pas. La bonne personne viendra au bon moment.
      Très importante votre phrase  » Je sais que je vais y arriver car au final je m’aime et je suis ma meilleure amie donc je dois prendre soin de moi et aller l’avant !« .

      Bon courage pour la suite!

      Amicalement,
      Tsveti

      Répondre
  • Octopus Oct 6, 2015

    Bonjour,
    Je vis actuellement ma première rupture… Cela faisait deux ans et sept mois que j’étais avec mon premier amour ,n’ayant que 18 ans et la tête dans les étoiles, je pensais que ça ne finirais jamais mais il m’a quitté il y a une semaine me disant qu’il ne m’aimait plus trop et qu’avec moi il n’était pas lui-même. J’étais effondrée et je le suis toujours. Je ne l’ai plus sur les reseaux sociaux, je ne reçois plus rien de sa part et j’essaie de ne pas le contacter. J’essaie de remonter la pente afin de ne pas rater ma derrière année d’étude, mais c’est assez compliqué étant donné que je suis toujours dans l’école, où nous nous sommes rencontrés , que je passe tous les jours dans des endroits où nous aimions aller. Le peu de bonne humeur que j’arrive à avoir grâce à mes amis s’estompe donc très vite. Je ne peux pas parler à ma famille de mes sentiments car ils ont finit par les haïr et ne veuillent plus entendre son nom. Mes amis sont là, mais je me retrouve seule tous les weekends ( N’aimant pas aller en soirée ou dormir chez des copines , je ne sors pas souvent.) du coup tout revient..
    Merci d’avoir lus , désolée pour ce message pas du tout optimiste. Bravo à tous ceux qui ont réussit à surmonter cela..

    Répondre
    • Tsveti Oct 8, 2015

      Merci d’avoir partagé ton histoire, Octopus. Tu vas réussir à surmonter cette rupture, ne ne t’inquiète pas! Cela prend du temps, mais il faut le vivre et avancer.
      Ne regrette pas le passé, profite du présent.
      « Le moment présent a un avantage sur tous les autres: il nous appartient » – Charles Caleb Colton

      Tu as de bons souvenirs avec ce garçon, vous avez passé de bons moments ensemble, mais il est temps d’aller de l’avant. Tu as la chance d’avoir des amis avec lesquels tu peux partager tes soucis et tu peux t’amuser. Sors plus souvent, cela va t’aider de vivre plus facilement cette période difficile.

      Bravo pour ta décision de couper le contact avec lui. C’est courageux!

      Répondre
  • Dydyrebel Oct 12, 2015

    Jai moi meme arreter une relation plus que fusionnel pour cause un amour disparant. Cela me fait mal mais je ne vois pas dautre choix que la laisser partir est lui dire adieu.cette question qui me bruler en tete : vais je la perdre? Pendant plus de 5 ans elle a fait partie de moi . Malgres notre age de difference ne ma pas arreter meme la distance ne ma pas arreter.et voila qu’il y a 3 jours j’ai pris la pire décision qui me changera a jamais . Oublier :nn, effacer:nn , vivre avec: pas le choix , 5 ans que je n’oublierais pas 5 ans de pure bonheur 5 ans a se parler se regarder pour ses 3 fois de réalité est ses 4 ans d’internetje ten remerci mais voila malgré la peine que je dise en face aurevoir me mettra plus pronfond dans le noir ou je suis le roi. Je sais que l’on s’en remettra l’un l’autre . Certe nos chemin se separe, nos yeux ne se verron plus, nos mot ne s’entendront plus, mais les souvenir eux resteron. Alors cest ici que nos direction change mais ma tete et mon coeur en reste la ou je les laisser pour la derniere fois.

    Répondre
  • Poulinier Oct 15, 2015

    oui par expérience c est vrai ça ne sert à rien de vouloir reconquérir je suis dans une séparation. douloureuse car il me reste le souvenir quand je vivais avec elle.
    Faut juste se dire j ai vécu tel moment avec cette personne j ai acquis et un autre monde s offre à moi désormais.

    Répondre
  • Fabien Oct 26, 2015

    Ma séparation est fraîche, elle date d’il y à 10 jours. Je sentais que quelque chose n’allait pas depuis quelques temps. Je lui ai posé la question, elle m’a répondu qu’elle ne m’aimait plus. 9 ans de relation qui s’arrête d’un seul coup. Je suis parti une semaine, voir ma famille en Vendée, je me suis ressourcé. Je me suis également rendu compte de n’être ni en attente d’appel et de message de sa part. Mon amour a aussi disparu. J’ai fais plus de chose pour lui faire plaisir que le contraire. Je l’ai revu avant hier pour régler les derniers papiers de notre appartement. Elle m’a fait une remarque négative me disant que je faisais tout dans mon coin (j’ai effectué le changement d’adresse et ai prévenu l’agence immobilière), m’a dit que c’était juste une pause pour se retrouver seule et réfléchir. Je lui ai dis que c’était la dernière fois que nous nous voyons, je ne sais même pas si elle m’a crû. Ca fait mal, c’est dur, mais je vais me reconstruire tranquillement et sereinement.

    Répondre
    • Tsveti Oct 26, 2015

      Merci pour votre partage Fabien. Je vous félicite pour votre réaction à cette situation et la décision d’avancer. Bon courage pour la suite. Je suis sure que avec votre mental fort et votre attitude vous allez réussir à surmonter cette rupture douloureuse et vous reconstruire.

      Amicalement,
      Tsveti

      Répondre
  • KRISTINA Oct 28, 2015

    Quand je vous lis, que de gâchis. Pour ma part, je lui ai dis de partir après 49 ans de mariage..et oui 49.j’ai eu beaucoup de patience, je pensais changer cette personne mais je n’ai pas attendu 50. Après avoir était très malade jusqu’à aller vers une scepticémie..je me suis dit : qui m’empoisonne le sang? cette personne et pourquoi.. Parceque j’ai beaucoup accepté comme vous. Mais pourquoi.Les mémoires anciennes: tu n’es pas capable,tu ne vaux rien, etc.etc.On ne m’a pas « RESPECTEE ». Mais ce n’est pas moi A ME RESPECTER ? et donc à ME FAIRE RESPECTER?.pourquoi l’attendre des autres.Tout le monde est un être humain avec des défauts,des qualités,de grandes valeurs. Se dire que si l’on découvre que la personne avec qui on voulait continuer à faire encore un long chemin n’est pas dans le partage dans l’échange, dans la communication, avec des sentiments « sincères »,dans le respect mais … dans le mensonge,les trahisons (preuves que la personne est lâche) alors comment continuer vivre à ses côtés et être malheureux. Alors être une bonne fois « en peine..le cœur EN VRAC  » .OK !.
    et se prendre,même de force par la main pour vivre autre chose, s’occuper de nous,nous chouchouter, trouver de belles occupations et quand nous nous reconnaitrons nous trouverons une personne digne de nous.
    C’est ce que j’ai fais : je voyage, j’ai de super nouvelles Amies (les anciennes vs.tournent bien souvent le dos-jalouse de votre liberté ??? peut-être )), j’ai plein d’activités même si quelques fois je regarde le passé.Alors je me dis: OK.tu y penses 5 mn.maso. mais que 5 mn. et je repars me faire un petit bonheur (un chaque jour): boire un café dans un joli lieu, me faire une petit cadeau, appeler ma meilleure amie pour faire les magasins ou balader.Le sport m’a beaucoup aidé car j’ai retrouvé le forme et une nouvelle silhouette donc un meilleur moral.
    Essayer¨Pensez A vous. Donnez-vous les moyens. BOUGEZ à moins de ne pas avoir de caractère. AIMEZ VOUS et les belles personnes viendront à vous. Ca marche. OK.vous toutes. SOYEZ POSITIVES et même aidez-vs.avec des livres..
    LA VIE EST BELLE mais ELLE PASSE VITE …. autant la vivre « bien » .

    Il y en a qui ont eu moins de chance que nous.
    Vous le savez. Qui n’a pas perdu un ami, un parent « jeune » ………
    Mes Amies avaient 47 et 65 ans..
    Mon Fils 18 ans.

    Répondre
    • Tsveti Oct 29, 2015

      Merci beaucoup pour vos conseils, Kristina. C’est exactement ce que je voudrais transmettre aux lecteurs. Aimez-vous, pensez à vous, cherchez des petits bonheurs, entourez-vous de personnes positives, faites des activités qui vous passionnent!

      Répondre
  • irina Nov 10, 2015

    Bonjour

    ça fait deux jours depuis quand mon copain a mis point a notre belle relation. je l’aime trop trop trop je ne m’attendais pas à ça de sa part. En fait on est ensemble depuis 4 ans mais moi j’ai eu beaucoup de soucis avec mon père il n’étais pas d’accord avec cette relation il ne me laissait pas trop sortir avec mon copain ni aller chez lui on est quand même restés 4 ans. Mon copain a toujours cru que ca va changer mais il est arrivé à un point où il en a marre il a perdu bcp de ses sentiments à cause de la distance il habite à 50 km de moi… je veux lui proposer d’essayer d aller qqpart que nous deux pdt un peu de temps puis si on voit que ca marche on se met ensemble. Perdre une belle relation à cause d’un de nos parents ce n’est pas facil ça fait encore plus mal car on sait que on n’a rien fait de mal on n’a pas trompé on n’a pas blessé…Je ne sais pas quoi faire je veux vraiment essayer de lui montrer que je veux me séparer de mon père juste pour être avec lui et avec le temps mon père va comprendre. Vous pourriez me donner un conseil?

    Répondre
    • Tsveti Nov 11, 2015

      Bonjour Irina,
      Merci pour votre confiance. Il n’est pas évident d’entretenir une relation à distance, mais vous avez réussi à le faire pendant quatre ans. C’est une preuve qui montre que vous avez de forts sentiments et vous pouvez surmonter les obstacles pour vivre votre amour.
      Je ne connais pas les raisons de votre père d’empêcher cette relation, mais si vous avez confiance en ce garçon, essayez de convaincre votre père. Discutez en ensemble pour trouver une solution, partagez avec lui vos plans. Votre envie d’essayer de vivre ensemble avec votre copain me semble une bonne idée. Pourquoi pas, si vous pouvez compter sur lui. Mais attention, vous dites qu’il a perdu beaucoup de ses sentiments. Assurez-vous qu’il ait la même vision que vous et surtout qu’il partage vos sentiments, avant de prendre une décision.

      Amicalement,
      Tsveti

      Répondre
  • Wilcke Pascal Nov 19, 2015

    Bonjour,
    Voila mon histoire, il y a de ça 8 ans j’ai rencontré ma compagne, cela faisait 6 mois que je venais de divorcer et la solitude me pesait. Un jour par erreur et je dis bien erreur, car elle était mariée , j’ai rencontré ma compagne qui s’apprêtait à divorcer heureusement et 1 an 1/2 apres nous avions une petite fille , j’étais l’homme le plus heureux de la terre et je pensais que nous étions indestructible , tout allait bien, notre fille grandissait bien et s’épanouissait merveilleusement à nos côtés . J’avais enfin la vie que j’àvais toujours espérer . Notre fille va fêter ses 7 ans dans quelques jours et la ma compagne m’a annoncé qu’elle voulait partir. Même si j’avais quelques doutes depuis cet été, j’ai l’impression que je vais mourrir, je ne peux pas l’accepter. L’idée de ne pas pouvoir voir ma fille comme je le souhaite m’est insupportable . Je veux la voir le matin le soir quand ça va mal, quand ça va bien, bref je veux la voir tout le temps et pas un week-end sur deux ou la moitié des vacances. Depuis cette annonce, je passe mes journées à pleurer , j’ai même failli faire une connerie en avalant une boîte de tramadol . Je ne sais pas si cela aurait fonctionné mais j’en avais pris déjà 6 quand ma compagne s’est relevé car il était 1h du matin et de ce fait j’ai stoppé cette tentative . Par contre cela fait 8 jours et j’ai toujours envie de mourrir malgré le fait qu’elle soit toujours à mes côtés . On s’est donné une seconde chance , mais je connais ma femme et je sais que ça ne le fera pas. De plus elle a rencontré UNE autre personne qui était une amie et je pense qu’elle continue à se voir . Je n’en peux plus, j’aime ma femme plus que tout et ma fille aussi mais je ne me fais pas à l’idée de vivre sans elle . La seule chose que j’ai en tête c’est mourir . Aidez moi s’il vous plaît

    Répondre
    • Tsveti Nov 23, 2015

      Bonjour Pascal,
      Merci pour votre partage et votre confiance. Dans votre histoire vous ne précisez pas pourquoi votre femme a pris la décision de partir. Je n’ai pas bien compris si elle voulait vivre avec quelqu’un d’autre ou les choses n’allaient pas bien entre vous. Si vous l’avez vu venir, avez-vous essayé de l’éviter?
      En tous cas, si vous vous êtes donné une seconde chance, ne pensez pas à ce qui pourrait se passer demain, mais concentrez-vous plutôt sur la relation avec votre femme en ce moment. Apparemment elle est prête à rester à vos côtés, mais si vous avez dans la tête qu’elle vous quittera quand même, c’est sûr que ça ne va pas marcher entre vous. Vous savez que nos pensées influencent nos actions et en fin de compte deviennent notre réalité. Vous avez cette seconde chance, profitez-en pour trouver des solutions à vos problèmes.
      Si malgré vos efforts elle décide de s’en aller, acceptez sa décision. Il est normal que vous vous sentiez triste, en colère, épuisé, frustré, confus et inquiet pour l’avenir et ces sentiments peuvent être intenses. Acceptez ces réactions, elles vont diminuer au fil du temps.
      Même si vous vous séparez et vous ne pouvez plus voir votre fille tous les jours, ce qui compte c’est la qualité du temps que vous passez ensemble.
      Ne faites pas de bêtises, votre fille et le monde ont besoin de vous. Aimez-vous, aimez la vie.

      Amicalement,
      Tsveti

      Répondre
  • Voyageur Déc 12, 2015

    Bonjour,
    Ma situation est différente et surprenante….,je vais essayer de la résumer assez rapidement ,en 2006 une personne que j’avais aidé moralement (je suis toujours à l’écoute des autres…mais éternel célibataire!!) m’avait tiré une voyance par tarot ,pour me remercier de mon aide moral…Il m’annonça que entre 2/5 ans (rare de donner des dates ….) j’allais croiser quelqu’un….,qui ne pourra ou n’osera pas me dire qu’il m’aimera…..,moi bêtement j’avais rigolé!!: »si il ne peut me le dire…,comme saurais-je que c’est lui!!? » sa réponse… »ben ,il saura toujours près de toi… »
    J’ai quitté ma route avec cette personne que j’ai aidé…,deux ans plus tard (je me rappellerais toujours,c’était le 10 Février…..deux jours avant mon 44 anniversaires….) ,un autre ami (connaissant absolument pas l’autre….de deux années auparavant) ,me contacta au téléphone….,voyant mon désarroi d’être encore « vieux garçon »!!,décida par téléphone me prédire mon avenir amoureux….avec un simple jeu de cartes!!
    Et là stupeur ,il me détail une personne avec moult détails…me disant la rencontre sera inoubliable!!Me donnant la date « fin Mai,début Juin  » maximum!!Et me disant vous vous verrez 5 fois…,mais une cassure!!Et là il s’écria… »vous allez vous revoir!!c’est lui ton âme sœur!! »
    Encore une fois ,j’ai rigolé…et j’ai pris mes distances avec cette ami…(hélas décédé …) ,moi le Cartésien qui sincèrement ne croyait pas à cette voyance ,ni à celle de deux années auparavant…fut stupéfait qu’un 31 Mai!! j’ai croisé quelqu’un…,ce fut « un coup de foudre réciproque » oui….comme au cinéma!!J’avais jamais vu cela de ma vie…,c’était magique!!l’étincelle dans son regard,cette douce chaleur en provenance de lui….Et tout ce qui me fut prédit en Février était devant moi!!Nous nous sommes vus 5 fois….,mais cette personne n’était pas libre dans son cœur et sa tête…
    Elle me supplia de rester prés d’elle…,mais j’ai des principes…c’était impossible pour moi!!
    Sa dernière phrase…: »m’oublie pas,moi je t’oublierai pas!! » ,non qu’elle s’inquiète pas…je l’ai jamais oubliée
    !!plus de 7 années sont passées…une amour inachevée….
    C’est la vie!!j’ai continué ma vie….éternel célibataire….

    C’était oui à 44ans mon premier AMOUR!!,huit années sont passés depuis…,je pense chaque jour à cette personne ,mélange d’Amour et de haine car elle fut pas sincère envers moi….

    Ma question est ,je sais qu’un jour nous nous recroiserons…,devrais-je lui pardonner…?c’est dur-dur…

    C’est la vie!!

    Merci d’avance pour vos réponses.

    Répondre
  • vitaux Déc 23, 2015

    bonjour
    j’ai lue toutes les personnes ci dessus et j’avoue que je suis tres surpris de toutes ces personnes sont un peu comme moi .
    je m »appel michel j’ai 65ans j’ai perdu mon epouse en 2013 suite a une longue maladie a 52ans.
    environ 8/9mois apres je rencontre une personne plus jeune elle a 51ans et nous avons eu un coup de foudre mutuel elle etait en instance de divorce avec 1 fils de 16ans qu ‘elle avait 1 semaine sur 2 .
    elle etait en attente de rentrer dans un appartementqu’elle venait d’acheter
    ensuite elle a emenager dans cette appartement ou je l’ai aider a emenager normal
    ensuite elle a demander a son fils si je pouvais emenager avec eu son fils a dis ok.
    donc j’ai amener certaines affaires puis participer a l’amenagement de cette appartement et au taches cotidiennent en payant bien sur la nouritures et differentes choses.
    ceci a durer6mois sans problemes j’etais combler heureux enfin au 7eme ciel,je lui est presanter m’a famille elle un peu la sienne
    puis au bout de ses 6mois ceci a commence a deciner pour finir au moi de novembre 2013 qu’elle ne m’aimai pas autant que moi je l’aimai.
    donc je suis parti et j’avoue que cela m’a fait beaucoup de mal car quand je fait quelque chose je le fait a fond et de tout mon coeur
    maintenant on est fin d’année 2015 j’ai fais une depression et j’ai l’impression de ne plus etre quequ’un de bien et de ne plus etre capable d’aimer et d’etre aime
    je me force a sortir, marcher,bricoler mais j’avoue que la solitude me pese j’ai essayer les sites sur internet m’inscrire dans une agence mais sans resultats
    voila en gros mon histoire ,j’ai ecris pour me soulager et j’aimerai si quelqu’un pouvait m’aider pour sortir de tour ca je lui en serait reconnaissant
    merci
    michel

    Répondre
    • Tsveti Jan 5, 2016

      Bonjour Michel,
      Je vous remercie de votre confiance et d’avoir partagé votre histoire.

      Vous avez vécu des moments difficiles après la perte de votre épouse puis une nouvelle séparation. Il est tout à fait normal que vous vous sentiez déprimé et que la solitude vous pèse. Le retour à une vie plus légère après ces événements destructeurs peut prendre du temps.

      Votre tristesse et la frustration sont naturelles. Acceptez vos émotions et exprimez-les comme vous pouvez, vivez-les, ne les gardez pas en vous. Vous avez déjà fait un pas important lorsque vous avez écrit tout ce qui vous pesait. Cela peut vous soulager d’écrire dans un journal par exemple.

      Essayez de mener une vie saine, mangez bien et régulièrement, bougez, promenez-vous dans la nature et surtout dormez suffisamment. C’est vital pour le bien-être. Cela peut vous sembler banal, mais prendre soin de sa santé a des conséquences positives importantes sur l’esprit.

      Acceptez le passé. Vous ne pouvez pas le changer. Le seul moment sur lequel vous pouvez agir, c’est le moment présent. Appréciez ce que vous avez vécu avec vos proches et gardez les bons souvenirs. Les difficultés et les déceptions que vous avez eues ont forgé votre caractère et vous ont fait progresser.

      Choisissez des activités qui vous plaisent. Vous avez peut-être une passion pour quelque chose ou un hobby. Consacrez-y plus de temps. Il y a beaucoup d’associations qui proposent des activités intéressantes et vous y rencontrerez forcement des gens sympas avec qui échanger.

      Renforcez les liens avec vos amis et vos proches. Exprimez-vous, partagez avec eux vos émotions et vos sentiments. N’hésitez pas à leur demander de l’aide si vous en avez besoin.

      Ne vous renfermez pas, soyez ouvert, aimez la vie, appréciez les petites choses qui sont source de joie au quotidien et vous allez attirer des bonnes personnes autour de vous 🙂

      Cordialement,
      Tsveti

      Répondre
  • lilibou Déc 27, 2015

    bonsoir a tous moi même j’ai connu cette état et je lui suis toujours, j’ai connu dans ma vie un amour impossible, nous étions si jeune , nous nous sommes pendant les vacances au bord de la plage , il y a 23 ans de cela nous avons eu des histoires coupées par les multiples séparations et nous avions décidés chaqu’un de son côté bâtir autre chose de différents. nous nous sommes mariés chaqu’un de son côté, nous avons eux des enfants …….et après tout ce temps la flamme ne c’est jamais éteinte. il y a quelque temps nous nous sommes revues et c’était aussi fort et intense qu’au premier jour …..et voila que depuis je ressent un mal être, un manque et un vide qui me laisse triste et désespérer. je suis déçue car aujourd’hui lui a pu refermer ce dossier ci lui comme il appel et se cache derrière son travail pour ne plus y pensé …..je suis de plus en plus malheureuse mais je n’y peu rien c’est comme ça et sa ne peu pas être différent car son prénom m’évoque mon passé et mon avenir …..je voulais partagé cette douleur qui me pèse et ce feu qui me brûle petit a petit.aidez moi a faire et accepter de faire le deuil sur ma relation et de reprendre une vie agréable et sereine ……….merci

    Répondre
  • kangourou Déc 29, 2015

    Quel bel article, que de précieux conseils bienveillants et pertinents.
    Que de poignantes confessions aussi.
    Je mets cette page en favori et je vais la consulter plusieurs fois je pense, car en ce qui me concerne, le « drame » ne date que d’hier matin.
    J’ai de l’expérience malheureusement, j’en ai même écrit un livre qui a été publié, mais voyez-vous, cela ne me rend pas invulnérable pour autant 😉
    Bonne année par avance à toutes et à tous qui souffrent et dites-vous ce que je me dis aussi : 2016 sera une belle année !
    Marc

    Répondre
  • Charlot Jan 3, 2016

    Bonjour,
    Moi je viens de vivre aussi une séparation avec mon premier amour, elle avait 15 ans et moi 16 ans, nous avons vécu une relation pendant 11 ans, 2 enfants et un projet qui va bientôt aboutir, et la , j’apprends quel a quelqu’un dans sa vie, et décide de continuer avec….
    Elle me dit quel me quitte pas pour lui mais pour l’entente avec ma famille , qui est tendu, …
    Trop dure à digérer, cela fait depuis le 24 novembre et je ne fais qui penser…

    Répondre
    • caco Fév 1, 2016

      Je vous souhaite tout mon courage. J’avais 17 ans quand j’ai rencontré mon ex-conjoint. Il en avait 16. Je n’ai jamais connu que lui. Il m’a quitté du jour au lendemain au bout de 16 ans. Il a quelqu’un d’autre. Il l’a admis au début mais nie tout maintenant car la garde de note fille est en jeu. On était sur le point d’emmenager dans un nouvel appartement, on avait le projet d’un deuxième enfant. Et puis aurevoir. J’espère que vous trouverez la force d’avancer. Ca a l’air tellement stupide de dire ça. On me le repete tellement (ca fait que 3 semaines pour moi) J’espere vraiment que vous trouverez la force de continuer. Et dites vous bien une chose, elle vous regrettera.

      Répondre
  • Milong Sabine Jan 24, 2016

    J’ai rencontré un jeune homme tout allait bien entre nous jusqu’au jour où il m’a quitté, par sms avec un texto aussi douloureux et plein de mépris. Je repense à ces moments que j’ai vécus avec lui, où je le cajolais,je lui montrais mon amour,petits cadeaux, petites attentions, petits plats, je me levais à 5 heures du matin pour qu’il puisse avoir un bon petit déjeuner…bref toutes les attentions qu’une femme peut donner à un homme par amour…..il n’y avait pas que le ménage hein. Mais au bout de 5mois il a commencé à devenir distant, indifférent, arrogant….méprisant. N’en pouvant plus de son silence, toute triste je suis arrivée chez lui à l’improviste,on s’est disputé,j’ai pleuré en lui demandant ce qui n’allait pas exactement, il m’a presque frappé en me demandant de sortir de chez lui à minuit. Il y avait une sorte de haine dans ses yeux, de mépris, de dégout…il m’a serré le bras si fort que j’ai eu mal mais j’avais honte de crier,que je me suis mise à le supplier de me lacher et en disant: »Pourquoi me fais tu cela?Qu’ai je fait? Pourquoi toi?Pourquoi ce changement? »Par pitié il m’a laissé et on a finalement passer la nuit à faire l’amour,oui je lui avais pardonné à l’instant parce que je l’aimais. Le lendemain matin, c’était le meme mepris…j’avais si honte et je me suis dite que ça ira.Mais à 11heures du matin, cette journée là, j’ai reçu un sms de lui,qui disait que je suis trop égoiste comme personne, je ne pense qu’à moi, il ne veut plus de cette relation…..
    Oui je ne suis pas parfaite, on avait des malentendus mais je pardonnais très vite.Oui je ne suis pas parfaite,j’aimerais pouvoir écrire quelque chose de négatif sur moi pour pouvoir dire qu’il m’a quitté pour ça.Durant des mois j’ai passé mon temps à pleurer et à me poser des questions.La culpabilité m’a envahi,le regret, le manque de confiance, je me disais que je ne suis bonne à rien,que je ne vaux pas la peine, j’avais perdu beaucoup de poids, je m’enfermais chez moi…Mais chrétienne que je suis je me suis mise à beaucoup prier, à lire,doctorante que je suis aussi, mais malheureusement dans des conditions difficiles de mon pays.J’ai gardé le silence et 6 mois après notre rupture, j’ai ressenti comme une sorte de paix intérieure encore petite mais non négligeable.je reste et je continue à lire,je n’ai plus jamais eu de ses nouvelles…je m’amuse autant que je peux avec des amis,je profite de chaque instant,quelque chose que je ne faisais plus quand j’étais avec lui,sous prétexte qu’il me controlait, testait ou qu’il travaillait trop…je profite maintenant et je suis beaucoup plus épanouieEn fin de compte,je suis mieux sans lui.C’est vrai je pense à lui souvent,j’ai une sorte de tristesse car jusqu’aujourd’hui je ne comprends pas la raison de notre rupture.Mais en me confiant à mon entourage tout le monde était unanime sur le fait que je sois une fille bien,avec des défauts naturellement et de nombreuses qualités,La preuve ils me disent,qu’ils sont toujours là pour moi,meme mes ex me l’ont dit.
    J’ai compris une chose, il n’est jamais trop tard,je parle du bonheur. Il n’est jamais trop tard d’etre heureuse ou heureux,tout est entre nos mains. Il suffit juste d’accepter que dans la vie il y a des hauts et des bas,pleurer c’est naturel mais c’est aussi naturel d’essuyer ses larmes,cela veut dire que lorsque tu tombes tu te relèves et tu avances. Aujourd’hui, je suis en paix, elle est grande maintenant le 7eme mois en plus, elle n’est plus petite. Combien de fois les prochains mois, je suis heureuse rien qu’en y pensant. Mon petit ami c’est du passé…Je suis une Légende, car dans toutes mes relations j’ai laissé une bonne signature, Ma signature.

    Répondre
    • Tsveti Jan 29, 2016

      Merci beaucoup de votre partage, Sabine. Bravo pour votre courage d’avancer et de retrouver la joie de vivre. Vous êtes un bon exemple et je pense que vos mots vont encourager les gens qui souffrent d’une rupture amoureuse.

      Gardez votre optimisme.
      Tsveti

      Répondre
  • caco Jan 31, 2016

    Il m’a quitté alors que nous allions fêter nos 16 ans ensemble. Deux jours avant l’emménagement sans notre nouvel appartement. Et avec juste cette excuse: je ne t’aime plus, on se sépare. Alors qu’il me disait encore la veille qu’il m’aimait et ne voulait pas me perdre. Je suis anéantie. Je l’ai rencontré j’avais 17 ans et je n’ai jamais eu personne d’autre que lui dans ma vie (pas même de flirt d’ados) Et même si c’est vrai qu’on vivait bcp de chose difficil, j’avais toujours tenu bon. Lui a lâché la rampe. Une tierce personne a aidé bien évidement. Une de ses collègues de boulot, plus jeune que lui. Je me suis retrouvée sans rien du jour au lendemain, avec notre petite fille de 4 ans. Et même si c’est la vie, et même si on ne peux empêcher l’autre de ne plus vous aimer, comment se relever quand vous pensiez vieillir avec l’homme qui marchait à vos côtés. J’ai du faire une croix sur un deuxième enfant parce que je sentais que quelque chose ne tournait pas rond (et heureusement) mais je suis en deuile de tellement de chose. Je viens d’avoir 33 ans et je ne m’imagine pas être en couple à nouveau, etre mere à nouveau. J’ai tout donné à cette personne. Et malheureusement j’ai tout perdu. On dit que le temps guéri tout. Moi je pense qu’il cache juste les fissures et anesthésie l’espoir et les sentiments.

    Répondre
    • Milie Fév 21, 2016

      Bonjour,
      Je me retrouve dans ton commentaire en ce qui concerne les sentiments que l’on peut ressentir.
      J’ai bientôt 27ans, mon copain m’a quitté au bout de 7ans et demi d’amour , de tendresse, de soutien. On a vécu des moments difficiles qui on renforcé notre couple. Le problème, c’est qu’il n’arrivait pas à faire de projets. Il a deux ans,il a commencé à douter.. Mais, on a surmonté ça.. Enfin je croyais. Aujourd’hui, ça fait deux semaines qu’il m’a quitté. Hier, j’ai du chercher la fin de mes affaires. Pourtant, notre vie était parfaite pour moi, mais il m’a dit qu’il doutait encore, qu’il arrivait pas à faire de projets. Il a prit sa décision.. La veille on était encore au restaurant heureux… Pour moi, c’est lui, c’était lui…je n’arrive pas à surmonter ça .. J’ai du retourner chez mes parents , je fais que pleurer . j’ai le coeur brisée, en mille morceaux…quel gâchis.. J’ai du mal à comprendre.. Je repars de 0 , on avait le même groupe d ‘amis , tous en couple… Comment surmonter ça, avec les reproches de ses parents… Je me sens seule. Si seule… Je n’arrive pas à m’imaginer revivre avec quelqu’un. faire confiance. Car j’ai donné tellement d’amour à cet homme comme jamais auparavant…

      Répondre
      • caco Fév 22, 2016

        Je te comprends. Et je suis si désolé de ce que tu traverses. C’est tellement violent. Et compliqué au quotidien. Le sentiment de vide est tellement intraduisible. L’anéantissement. Et ce qu’il faut gérer autour.
        Nous avions et avons le même groupe d’amis également (parmis lesquels mon frère, qui considère mon ex comme son propre frère!) Ils sont d’ailleurs tous très choquer de cette rupture car eux-mêmes ne la comprennent pas, même s’ils savaient qu’on vivaient des moments difficiles. Et du coup, même s’ils pronent tous la neutralité c’est difficile de s’y retrouver. A moi aussi mon ex-compagnon m’a reproché le manque de projets. Et pourtant nous en avions mais lui n’était déjà plus dans ça. Lui est carrément dans le délire du soyons amis et viens je te raconte comment ça s’est passé au lit avec la nana pour qui je t’ai quitté au bout de 16 ans et qui vient de le larguer au bout de 2 semaines. Magique! Ne te préccupes surtout pas des autres et de ce qu’ils peuvent dire. Je sais c’est facile à dire, d’autant que la douleur et la colère sont là. Mais faut bien que lui et sa famille justifient la raison pour laquelle il est parti. Sinon ça n’a pas de sens. Et même si c’est faux et à tord, tu seras aussi responsable que lui (voir plus!) même si toi tu n’as rien fait. Ca aussi ça rend seule. Essaye de t’entourer des bonnes personnes. Je sais ça n’arrange rien mais ça aide même si c’est la dernière chose qu’on a envie de faire tellement ca demande d’effort. ET pleure! Ca fait du bien. Et surtout il faut que ça sorte. Une amie m’a dit d’écouter « Elle danse », « relève-toi » et « la lettre » de Lara fabian (un truc de fille quoi, que j’ai pris à la rigolade au début!) c’est bete, ca flingue sur le coup mais finalement ca fait aussi du bien. Trouve ce qui peux te faire du bien 🙂 Moi j’ai tenu un mois sans broncher parce qu’il fallait que j’avance, que je reprenne ma vie en main (il est parti et je me suis retrouvé sans rien du jour au lendemain, heureusement je venais de décrocher un temps partiel d’un an) Il fallait que je gère ma fille, alors j’ai avancé, forte, déterminé, et il y a deux semaine, quand il a pris notre fille pour une semaine pour les vacances je me suis écroulée. J’ai cru en crever. Mais parce que le vrai chagrin n’était pas encore sorti. Alors autorise-toi de pleurer et d’avoir mal pour guérir. C’est humain. Et vrai.
        Je t’envoi tout mon soutien. Le temps aidera (encore une phrase bateau qui nous ferait claquer la tête des gens quand il nous le dise, mais c’est vrai) 🙂

      • sarah Mar 31, 2016

        Bonjour Milie ;
        je me retrouve a mon tour dans ton histoire , je vis la même chose en plus compliquer , mais c’est la même peine ; des fois il m’arrive de me dire que rien n’arrive par hasard , on se sépare pour mieux se retrouver peut etre , qu’il faut que je soit forte plus forte que jamais qu’il faut que je me leve que mi aussi je change tout parcequ’il etais tant et qu’on ne pouvait rester tout les deux parcequ’on se bloquait mutuellement on se bloquait d’avancer , je me dit qu’il faudrais peut etre que je mouvre un petit peu plus a moi meme a fair des rencontres sortir mamuser vivre , et d’autre fois je me dit que c’est juste pas possible que tout allait bien , que je nai plus ni la force phisyque ou psychique pour fair toutes ces choses la , je me retrouve bloqueer maintenant et seul comme jamais , jessaye de me reconforter avec tour et nimporte quoi …

  • Joseph top Fév 1, 2016

    bonjour, je n’ai rien à contredire car franchement je suis soulagé par ce guide et si encore vous pouvez m’aidé ça serais bien, tel est mon cas: j’ai une filliançais dont j’avais donné tout mon amour après seulement deux semaines de notre rencontre, à ma grande surprise je l’a envoyé un bon sms d’amour et elle me répond que et j’ai su qu’elle été à côté d’un autre mec. selon moi: je n’aime pas la concurance, et encore cette fille est plus âgée à une année que moi, je ne concente pas rester avec elle en filliançaille. j’ai coupé tout les contacts avec elle mais mon coeur est blaissé parceque je veu pas vivre avec une pute. mais pour me remettre que faut – il? votre aide svp

    Répondre
  • aicha vladia moungoulou ossawa Fév 14, 2016

    J’ai vecu plus de 8 ans avec mon ami nous vivons heureux Depuis 2012 mon ami a decouvert qu’il etait seropositif ,lorqu’il a appris cela il avait decidé de me quiter et de ne rien me dire ..Moi je n’avais pas accepter j’appelais tout le temps pour qu’il donne une raison valable ,alors un jour il m’a inviter et nous avons parlé et ma parler et dit qu’il etait seropositif et moi aussi je devais faire le test
    Alors nous avons decidé ensemble de lutter et de prendre le traitement ensemble Nous avons repris ensmble jusqu’aujourdhui . J’ai decouvert quil me trompe avec plusieurs nana et a des projets avec ces dernieres alors moi jai decidé de le quitter .je lui toujours demande d’arreter de faire payer des innoncente es-ce qu’il se protege puis il n’a jamais cessé et m’abandonne il est tou »ours absent et a choisit devivre savie mais moi j’en souffre parce que c’est lui qui ma transmit la maladie que faire?

    Répondre
  • Dominique Fév 15, 2016

    Bonjour,
    Évidement je vis une séparation depuis bientôt trois semaines… Moi femme forte, indépendante, joyeuse, apportant la joie et la bonne humeur partout où je vais, plutot très jolie…. Voilà comment le monde extérieur me voit. Je n’ai jamais été seule dans ma vie, j’ai 48 ans. Je vais de longues relations en longues relations, et c’est toujours moi qui quitte un homme pour aller avec un autre. Parceque je n’aime plus, parceque je certaines relations n’étaient pas vivables. Et puis je rencontre cet homme… Évidement je suis deja avec quelqu’un qui travaille à l’étranger mais avec qui tout est très tumultueux depuis 7 ans. Donc cet homme S, il me plait, mais est loin de mes critères physique que j’aime, beau quand même. J’apprends à le connaître et me laisse embarquer dans une histoire. Je quitte donc l’autre. Au début, j’ai un peu de mal à rentrer dans cette histoire, un vieux garçon de 45 ans, vivant dans une appartement petit et miteux, avec des vieux meubles, mal fagoté, et un peu efféminé. Je suis donc assez méfiante, mais je m’accroche car il est attentionné, intelligent, drôle, cultivé….. Les mois s’écoulent et c’est l’entente parfaite, tous les deux ensemble, quelques projets furtifs, mais que de beaux moments….seul hic, quand nous sortons, il regarde toutes les filles….puis son père z un accident. Quand il rentre il rompt, en m’invoquant qu’il a 45 ans, et qu’il veut fonder une famille, car il se rend compte qu’il n’a rien construit. Me dis avoir vécu des choses formidables et inoubliables mais que c’était son choix. J’ai deux grands enfants, 25 ans qui ne vit plus à la maison et 19 ans qui vit encore avec moi mais indépendant. Donc je suis totalement dispo pour une nouvelle vie !!
    J’arrive à le convaincre qu’avoir des enfants n’est pas une fin en soi et que l’on peut être heureux sans. Nous reprenons donc notre relation il me dit ne pas regretter. Et puis petit à petit je sens les choses différentes, plus de petits textos le matin, moins de tendresse, plus de distance, mais toujours des mots gentils, ma chérie, bisous…. Je parle de projets mais il ne réponds pas…. Et un jour il débarque chez moi, et me dit de but en blanc en pleurant qu’il est très attaché à moi mais pas amoureux comme il l’avait déjà été, et au revoir…..
    Je demande plus d’explication, et par message il me répond que c’est très dur pour lui aussi, mais qu’il veut fonder une famille. Mais moi, je suis quoi au juste?? Une vieille qui ne peut plus avoir de vie parceque plus d’enfant?? Me dire que tout est parfait, qu’il se traite tous les jours d’idiot, cela doit m’aider à guérir?? Je lui ai demandé pourquoi ne pas construire avec moi…. Pas de réponse. Je ne correspond pas à ce qu’il cherche. Y’a t’il eu vraiment de l’amour
    De sa part. Puisqu’il connaissait ma situation depuis le début.
    Je sais que c’est fini, je pense juste que sa vie de garçon célibataire lui manquait puisqu’il n’arrête pas de sortir, et s’inscrit sur des sites où il fait de nouvelles connaissances féminines….
    Je le surveille sur internet, je m’en rends malade, je ne le suis pas levé depuis 3 semaines et je n’arrive pas à m’imaginer heureuse, ni pleine d’avenir, je n’ai pas d’envie, pas de besoin, rien ne m’intéresse, personne non plus… Je ne veux voir personne, ça tombe bien puisque personne ne m’appelle….vide, laminée,exténuée, diminuée…. Méconnaissable c’est ce que je suis devenue, 5 kg en moins, je traîne toute la journée en guenille….une loque….et tous les jours je lutte pour me dire que c’est mieux comme ça, que j’aurai été malheureuse avec cet homme car il aurait été chercher ailleurs cette fille plus jeune…. Mais même la volonté a disparu…
    Je lis toutes vos histoires et la mienne n’est pas la plus terrible, je n’avais rien construit avec lui, et cela n’a duré que 11 mois, un an à la saint Valentin qu’il a passé sans moi….
    En fait je ne comprends pas pourquoi cela prends autant d’ampleur chez moi…. Je pleure toute la journée inconsolable…. Mais impossible de sortir de chez moi, plus je l’imagine heureux sans moi plus je plonge dans les abysses…..
    Je m’excuse déjà de ma faiblesse, quand il y a pire dans la vie que ce que je vis……

    Répondre
    • caco Fév 17, 2016

      Bonjour Dominique,
      Ne t’excuse pas de souffrir, de ressentir ce que tu ressens, même si certaines histoires sont plus lourdes et ont été plus longues que la tienne. L’amour ne peut pas se comparer 🙂 Tu dis avoir toujours quitté l’autre. Etait-ce la première fois que tu étais quittée, toi? La douleur que cela procure est incommensurable. Et injuste. Peut-être découvres-tu la rupture sous un angle nouveau, que tu ne maitrise pas et qui te fais peur. La seule chose que je peux te dire, que tout le monde te dira, qui ne sert ABSOLUMENT a rien en l’état actuel des choses c’est que ca ira mieux (ca aide, hein?) Tu finira par trouver quelqu’un qui t’apportera ce que lui te donnait mais avec un vécu, des enfants, une même envie. Peut-être qu’il n’a été là que pour t’aider à trouver ce qui te manquais avec les autres. Je sais, je ne suis personne pour te dire ça et te conseiller. Qu’est-ce que je peux savoir du haut de mes 33 balais avec un seul homme (ex-homme) à mon actif. Je m’apperçois d’ailleurs que je te tutois aors que nous ne nous connaissons pas. Je m’en excuse. Je t’envoi juste tout mon courage.

      Répondre
      • Dominique Fév 17, 2016

        Merci Caco, et je trouve que tu as très bien fait de me tutoyer….
        Je suis totalement consciente que tout ce que tu me dis est vrai, malgré ton âge et le fait que tu n’es eu qu’un ex homme, cela ne t’empêche pas d’avoir certainement autant souffert que nous tous sur ce site voir au dela !!
        Ce qui me désole dans mon histoire, c’est que nous avions tout pour être bien….c’était une belle histoire. Pour moi, quand on donne autant de tendresse, d’attention, et d’envie a quelqu’un, c’est qu’on l’aime…..Et je m’aperçois, comme une débutante, que les gestes ne signifient rien, Comment peut on faire autant semblant d’aimer quelqu’un ?…. Je ne fonctionne pas comme ça. et évidement je tombe de mon cocotier. Oui cette rupture change ma vision des choses, et oui je regrette d’avoir fait du mal a ces hommes qui étaient amoureux de moi. Pour autant je ne regrette pas de les avoirs quittés, parcequ’il n’y a jamais eu ce que j’ai vécu avec S . Peut être parceque je n’ai pas donné ce que je viens de donner aussi…
        Le problème c’est qu’après tout ça, comment veux tu pouvoir redonner ta confiance, redonner de l’amour…. A mon âge, on ne trouve que des gens tristes, peureux, sur la défensive, tellement de souffrance que plus personne ne veut s’investir pour souffrir a nouveau, mais maintenant je comprends…..Et je ne vois que des échecs. Je suis attristé par cette rupture parceque je pense que c’est un énorme gâchis. Mais évidement, cela n’implique que mon avis. S’il m’a quitté c’est qu’il ne m’aime pas assez pour s’investir dans une relation trop contraignante a ses yeux, il est déjà reparti sur son terrain de chasse a essayer de trouver ou déjà trouver celle qui correspond a ses rêves les plus improbables.Ca fait mal, mais c’est la réalité. Je sais que je vais m’en remettre, grâce a des gens comme toi, pleine d’empathie, et de générosité a m’écouter me plaindre. Cela m’a fait beaucoup de bien dans ma solitude d’avoir pu me livrer. Merci pour ton courage, et je sais que si tu es ici, c’est que tu as connu forcement une mésaventure dans laquelle j’espère tu as pu sortir la tete de l’eau…Merci encore

  • dominique Fév 17, 2016

    Bonjour Caco

    je viens de lire ton histoire, et j’en suis touchée. Je suis totalement d’accord avec ta dernière phrase, le temps n’efface pas tout non, il ne fait qu’anesthésier l’espoir et les sentiments. Le vécu ne s’oubli jamais, on le met de coté jusqu’a ce qu’il resurgisse un jour. Et c’est pour cela que plus on va dans le temps, plus on est méfiant, moins on s’investit par peur de re souffrir. Du coup on ne donne plus comme avant et évidement, on va d’échec en échec…..Je me suis retrouvé comme toi seule avec un enfant, et je sais tous l’amour que tu vas lui donner. Je sais aussi que cette petite fille va t’aider a tout surmonter, parcequ’elle te rend plus forte que n’importe qui d’autre.
    Tu as répondu et écouté dans mon histoire alors que tu as une énorme souffrance en toi, ce qui prouve que tu es d’une grande générosité. Je te remercie de m’avoir envoyé un peu de courage qu’il te reste, et je t’envoie mon petit bout qu’il me reste !!

    Répondre
    • caco Fév 22, 2016

      Merci pour ce bout de courage! Je le prend avec beaucoup de reconnaissance… et de plaisir! C’est le genre de chose qui apporte un sourire et de la chaleur, et quand on vit ce qu’on vit c’est déjà beaucoup!
      Ce que tu dis dans ton autre commentaire est assez juste. On s’imagine toujours que c’est pas vraiment fini. Moi y a des moment où je me dis que je vais me réveiller parce que c’est pas possible que cela soit vraiment réel et durable dans le temps. Mais du coup, je me dis aussi qu’il faut que je savoure pour moi ce qu’il se passe au temps présent. C’est peut-être même la première fois peut-être que je pense juste au temps présent. Et c’est pas si mal.
      J’ai moi même pensé à tout faire pour le « reconquérir ». Le rendre jaloux, montrer comme je m’en sort mieux que lui, faire des étincelles (j’ai quand même perdu près de 10kg en moins d’un mois! ^^) Et puis finalement je me dis que c’est pour moi que je dois le faire. Car il n’en vaux pas la peine. Ca n’enlève rien à ma douleur, mes larmes, mes regrets. En plus moi la TOTALITE de mon entourage (amis et famille) m’a dit qu’il allait finir par réaliser et revenir. D’autant qu’il m’a fait le scénario du soyons amis, je t’aime toujours même si je veux pas, on ne sait pas de quoi demain sera fait, blabla… Mais je ne pense pas à ça. Ou si. A la façon dont je vais lui expliquer que c’est trop tard. Et qu’il vient de gâcher sa vie, alors que la mienne ne fait que commencer ^^ (bon, soyons bien au clair sur le fait que je me motive et me persuade d’être aussi zen et bien dans ma tete^^… la réalité est moins sereine)

      Répondre
  • dominique Fév 17, 2016

    Bon c’est encore moi
    J’ai lu beaucoup de choses pour m’aider, et je trouve tout ça très rassurant. Je voulais juste partager une idée qui peut paraitre étrange mais peut être efficace…..
    Le lâcher prise. Alors en lisant des articles , je m’aperçois que certain pensent que, puisqu’il est impossible dans un premier temps de penser qu’il ne reviendra pas, qu’il ne regrettera pas a un moment ou a un autre, que nos chemins se croiseront a nouveau…. Pourquoi ne pas reprendre des forces en se disant que si je lache prise, je le laisse tranquille, j’arrête de le pister et donc je ME laisse tranquille par la même occasion, mais je reprends du poil de la bête, je prends soin de moi, je sors et je me rends malgré tout heureuse parcequ’il reviendra, s’il sait que je suis bien dans ma peau sans lui, il réfléchira davantage. Alors je sais que je reste dans l’espoir, mais toujours vivante et battante…. Et puis si il ne revient pas alors avec le temps j’aurai fait d’autres choses qui m’auront forcement construit une autre vie…. Ma question en fait si je ne suis pas très claire, c’est est ce que vivre dans l’espoir ne peut pas être aussi une solution pour s’en sortir?? des témoignages, un débat, vos avis, du vécu J’aimerai un avis objectif, car certain psy pensent que cela peut fonctionner….

    Répondre
  • caco Fév 22, 2016

    Bonjour,
    Moi je pense que ça peut-être une excellente solution, si tu fais toute ces choses pour toi et non pas pour lui. Et que finalement tout ce que tu y aura gagné dépasse bien largement tout ce que tu a pu perdre 🙂

    Répondre
  • Zakaria HABRI Mar 3, 2016

    Vieille article mais toujours aussi pertinent :).

    Répondre
  • Nacci Mar 4, 2016

    c’est fou de savoir qu’une personne pour qui on était prêt a tout laisser tomber n’a jamais eu une seule seconde prendre votre histoire au sérieux.
    c’est vrai que toute histoire a une fin, et des fois, nous nous sentons complétement incapable de la surmonter…
    il y a des gens qui viennent dans nos vies et se décident enfin de rompre un jour seulement parce qu’ils l’ont voulu ou parce qu’un stimulus ne leurs laisse pas autres choix… c’est l’un des moments les plus difficile de notre existence: on se sent perdu, faible, sans ambition et démoli, mais sachons toujours qu’il y a une force en nous capable de renverser la formule et changer tous ce qu’on commençait a croire d’impossible.
    tu passe des moments durs mon frère, tu passe des moments durs ma sœur, mais tu dois l’oublier, prendre courage, retracer tes nouvelles voies et définir tes horizons…

    Répondre
  • Isa Mar 7, 2016

    Je vis une rupture et c’est pour moi la première…
    J’ai voulu divorcer pour être heureuse.
    J’ai rencontré la personne idéale peu de temps après
    Et je me suis lancée corps et âme dans cette histoire . J’ai cru sincèrement que c’était l’homme de ma vie j’aimais tout en lui …
    Mais lui n’était pas remis de son divorce
    Et ne s’investissait pas
    Après un et demi il m’a avoué ne plus avoir de sentiments amoureux alors que rien ne le laissait présager
    On s’entend Bien pas de disputes les mêmes valeurs communes…
    Mais il pense encore à son ex avec qui il est resté en bon terme…
    Et moi je suis en miettes pensant que c est du gâchis
    Je lutte contre ces larmes
    J’habite encore chez lui
    Je l’aime encore

    Répondre
  • Didine Mar 24, 2016

    Salut,

    Just un petit message pour redonner espoir il y a un an tout just j’étais à l’agonie je m’étais faites largué, je croyais ne jamais m’en remettre que je ne trouverai jamais quelqu’un.

    Et maintenant quand je pensés à tout ca je trouvés ça ridicule, d’ailleurs je n’y pensés même plus parce que j’ai une vie tellement plein en ce moment, j’ai beaucoup de passe temps, d’amis, bref je m’éclate vraiment, trouver un copain n’est plus du tout ma priorité :p.

    Répondre
    • Tsveti Mar 28, 2016

      Didine, merci d’avoir partager ton histoire et donner de l’espoir aux autres.

      Répondre
  • sarah Mar 31, 2016

    bonjour j’aimerais parler de mon expérience , tout en essayant de trouver de l’aide au pres des personne qui ont peut être vécu la méme chose

    Répondre
  • sarah Mar 31, 2016

    Bonjour ,
    je vit une sorte de séparations différente parce que c’est une séparations mais en même temps sa ne l’ai pas ou du moin c’est ce que j’essaye de croire . safe 5ans qu je suis avec un garcon que j’ai connu etant c’est le premier garcon dans ma vie , apres notre amourette qui n’avait pas durer longtemps et apres plusieurs annee on c’etais retrouver , on cetais beaucoup aimer on passer tout notre temps ensemble pendant 5ans on se voyait tout les jours et le reste du temps on le passait au telephone ; je l’aimais je croyais en lui on etais fou l’un de l’autre , il me promettais qu’il allait jamais me laisser qu’on allait se marier et avoir des enfants , on se ressemblait tellement on avait tellement de point en commun , nous etions de grand reveurs et nous souaitions realiser nos reves ensemble , a cause de moyen finacier nous navons jamais pu nus marier tout en sachant que c’est une personne qui avait beaucoup dennui avec ses parents qui nhabitais pas le meme pay que nous …on a passer des moments tres dur avec mon copain , ( nous avon eu trop pb financier , il etais fatiguer il voulait avancer mais dans ce pays il ne pouvais pas )
    un jour sa mere lapel pour lui annoncer que si il voulait batir son avenir il devait se marier pour aller vivre ailleur en europe , elle lui dit qu’il devait se separer de moi et se concentrer avec celle qu’il devait epouser … le malheure c’st que la fille qu’il va epouser veut se marier pour de vrai , actuellement elle est tjr en europe et va venir ici pour les vacances , je ne pourrais alors plus ni le voir ni lui parler , elle lui envoie des msg damoure alors kel ne la jamais vu , de sa part lui il me promet qu’il ne pourrais jamais me laisser et qu’il va yaller juste pour les papier qu’il va divorcer une fois labas et qu’il va revenir pour moi , il me jure que se n’est pas fini mais en meme temps tout a changer entre nous son attention envers moi les soucis qu’il se fesait par rapport a moi ou je suis et ce que je fait , plein de chose on changer entre nous alors que il y’as un mois de ca tout allait bien , je vis tres mal tout ca , de ca part il etais triste les 3 premier jour mais la je le voit bien , je pars toujours a sa rencontre actuellement et je le voit parler a celle quil va epouser tout les jours , je lit leurs message damoure je comprend pas , il me dit que c’est du cinema et il me jure mais qu devrais je croire japreande lete quand elle sera la . je ne sais plus quoi far n kel decson prendre , je suis tres attacher a lui je ne pourrai loublier parceque je ne veux pas je suis desperer et je nai meme pas lenvie de le retenir de peur qu’un jour il men fasse payer le prix , jai pas envie qu’il ratte sa chance omme on dit bien se separer pour mieux se retrouver mais d’ou trouver cette force pour accepter pour vivre ou attendre pour depasser ou paser au dessus de tout ca .

    Répondre
  • YEPIE Mai 10, 2016

    l article manque de réalisme. car l’ affirmation selon laquelle « aucune relation n’est éternelle » est éronée. je m’explique, le jour du mariage cette fameuse déclaration revient toujours « jusqu’a ce que la mort vous sépare » pourquoi une t elle déclaration ?
    N’est ce pas parce que la durée d’une relation repose avant tout sur l’ existence des partenaires impliqués. Cela dit une relation qui se poursuit jusqu’a la mort d’un des partenaires ou des deux peut etre a juste titre considérer comme « éternelle » ou réussie.

    Répondre
    • Tsveti Mai 10, 2016

      Bonjour Yepie,
      Merci pour votre commentaire.
      Je suis d’accord qu’une relation qui se poursuit jusqu’à la mort d’un des partenaires peut être considérée comme « éternelle », mais la mort est une sorte de séparation, elle met, en réalité, fin de la relation. Je pense que cette vision est plus réelle si on parle de réalisme, mais j’aime votre façon de voir les choses.

      Répondre
      • YEPIE Mai 17, 2016

        BONJOUR Madame,
        Votre replique est parfaite et merci pour votre humilité.

  • dominique Mai 13, 2016

    Bonjour,

    Apres que mon ami ai rompu avec moi en me disant qu’il ne m’aimait pas assez pour faire une croix sur le fait d’avoir des enfants et une famille ( j’ai 49 ans et lui 45 et déjà des grands enfants), Il est revenu dans ma vie 1 mois plus tard en me disant que finalement il était plus heureux avec moi, qu’il allait faire une croix sur ce ça parcequ’il m’aimait.
    Evidement j’ai re foncer dans cette relation qui au demeurant est plutôt parfaite dans l’entente et les gouts communs…..Voila cela fait trois mois, et depuis pas un je t’aime….beuacoup de tendresse en privée, pas en public. Mais hier en discutant avec lui, il m’a dit qu’il ne savait pas ce que c’était le bonheur, qu’il n’était ni heureux ni malheureux….Juste qu’a défaut d’être heureux, il prenait les moments de plaisirs. Je n’ai rien dit, mais j’ai eu mal….Je me suis sentie comme inutile, comme objet de plaisir et non de bonheur, je me suis sentie mal aimée…Je suis restée distante toute la journée, et lui a redoublé de tendresse. Mais jamais aucun mots pour rassurer, ni aucun compliment pour me valoriser. Il me parle de projets, puis après me parle comme s’il était seul. Pour me re conquérir il m’a proposé d’aménager ensemble et aujour’hui même plus un mot. Je suis très attaché a lui et je l’aime, mais je suis si triste a l’intérieur sans jamais le montrer. Je pense a le quitter, mais je n’y arrive pas mes sentiments sont très fort et c’est dur de quitter un homme que l’on aime. Mais c’est très dur aussi de rester avec quelqu’un qu’on ne rend pas heureux…..

    Répondre
  • bilou Mai 23, 2016

    Hello

    Bonsoir, j’ai decouvert votre site ce jour. Moi j’ai decouvert que ma femme me traompait avec un de ses collegues de Boulot, un homme qui attendait un enfant un mois apres avc sa femme. Bref que du bonheur. Elle ne ressentait plus de sentiments soit disant. Nous avons 2 enfants et le fait de se separer, de nous separer me fait tres mal. Je suis tombe bien bas. Meme envie de partir a jamais et cette idee me trotte encore dans la tete. Elle est tres desagreable dans son comportement et pense que « c est la vie ». Elle ne se remet jamais en cause. Jamais elle ne reflechie aux consequences pour moi et les enfants. Je suis tres proches de mes enfants et le fait d’etre loin d’eux me tue a petit feu. Elle ne pense qu’a elle, ce cote egoiste en soi est il reellement feminin ? C’est tres dur d’assumer tout ca et de penser a refaire sa vie. Je ne vois rien de bon apres ca helas. Je suis meme entrain de regler plein de papiers soit pour partir tres loin, soit pour partir a jamais car la pente est tres haute trop haute pour moi. Je n’arrive pas avancer et ne pense qu a ca. Une vie de merde comme on dit nous attend derriere. Ca fait chier desole pour les mots forts mais je ne vois rien de plus. merci de votre ecoute

    Répondre
  • Bidoune Mai 24, 2016

    Bonjour à toutes et à tous.
    Voilà, je pensais pas un jour écrire sur ce genre de site. Et oui moi aussi je rentre dans cette communauté, celle des gens qui se retrouve seul. J’ai bien lu tous les témoignages et je suis outré par certaines situations. La mienne est peut être un peu différente. Je vous explique pourquoi. J’étais avec la « femme de ma vie » depuis 14 ans. De cette union est né 2 magnifiques bambins ( les plus beaux moments de ma vie!!!).
    Il y a un mois, ma « femme » m’a annoncé qu’elle ne m’aimait plus et que l’on devait se séparer! Gros coup de massue, plusieurs même!!! Je ne l’ai pas compris sur le moment et je lui ai demandé de partir un week end afin de faire le point de son côté et de s’assurer de sa « bonne » décision. A son retour, elle en était plus que persuadée. Mais « pourquoi » me direz vous? Tromperie? Mensonge? Envie de liberté? Problème sexuelle? Eh bien NON!!! Elle me quitte parce qu’elle ne m’aime plus à cause de moi, parce que je l’ai délaissé. Je ne l’ai jamais trompé, jamais eu l’intention, l’envie ou la pensée. C’est une femme admirable avec de grands principes qui fait ce qu’elle est aujourd’hui. Elle me quitte parce que je n’ai pas entretenu cette amour!!! J’ai fait une terrible et énormissime erreur: j’ai cru que cette amour était acquis pour la vie ( allez vous pouvez le dire, je suis un gros DEBILE!!! et je le pense aussi maintenant). Pourtant, elle m’en a envoyé des signes (que je ne vois que maintenant avec le recul) mais je n’en ai pas tenu compte à cause de mon égoïsme. J’avais besoin de constamment m’isoler pour ma propre liberté et en plus tout seul, même pas avec d’autres personnes. Alors qu’elle avait besoin que je passe du temps avec elle, je ne l’ai pas fait. Après ce n’est en aucun cas une excuse mais nous étions seuls (rejet de nos familles suite à notre relation, perte du peu d’amis qu’on avait… plus notre cadet qui a eu des problèmes de santé et qui ne nous a laissé pas une seule minute…). Aujourd’hui elle veut vivre sa vie et réaliser tout ce qu’elle n’a pas pu faire. Moi je suis dévasté à ce jour. Je ne mange quasiment plus (perdu 8kg en 1 mois, pas mal comme régime 🙂 ). Je suis déjà passé par la phase du déni, de la colère, du refus contre elle. Et après réflexion, je suis passé par une nouvelle phase de plusieurs sentiments: colère, honte, regret envers MOI-MEME. La situation dans laquelle je suis est UNIQUEMENT de ma faute. Aujourd’hui je me rends enfin compte (trop tard je sais) de mes défauts: mon égoïsme, de pas avoir été à l’écoute et pas attentionné. Je me déteste pour ce que je lui ai fait subir (parce qu’elle a essayé et pas qu’un peu!!!) , toutes ces douleurs que je lui ai infligé et le pire sans m’en douter une seule seconde. Je ne mérite que de la honte et du mépris (allez y vous pouvez y aller vous aussi, vous n’arriverez pas au 1/100ième de ce que j’éprouve de moi-même). Je sais que je vais devoir changer et j’espère y arriver. La première étape est de s’en rendre compte (trop tard pour notre couple…) et ensuite d’avancer en travaillant cela mais c’est dur dur et je suis pas sur d’y arriver. A cause de moi, j’ai détruit notre avenir, le sien, le mien et celui de mes enfants. Maintenant je dois tout faire pour préserver celui de mes enfants. Mon ex et moi ne sommes pas en guerre l’un contre l’autre. On se respecte l’un l’autre et on s’entraide. Je veux qu’elle soit armée et indépendante dans sa vie qu’elle l’a refasse avec un autre homme ou pas. Par exemple, elle a son permis depuis 12 ans mais n’a jamais conduit depuis l’obtention de son permis. A ce jour, je l’aide à reprendre confiance en elle dans la conduite et cela a l’air de marcher. Je l’aiderai pour tout ce qu’elle aura besoin (dans une certaine limite quand même, on n’est plus mari et femme) pour qu’elle puisse pendre enfin son envol. Je lui dois au moins çà après toutes ces douleurs que je lui ai infligé. Une fois son envol pris, je pense ne vivre que pour mes enfants. Déjà se lever le matin pour eux et aller travailler est une grande victoire (y pas d’envie que de l’obligation)… Ils seront ma seule et unique motivation. Je me renferme un peu plus chaque jour parce que je m’en veux tellement, vous ne pouvez imaginer (ou peut être que si, je l’ignore) ce que je pense, ressens ou vois de moi même.
    Pour conclure, ENTRETENER l’amour de votre couple, c’est le feu de votre vie de couple. Pour moi, il est trop tard, je l’ai appris à mes dépens!!!
    Merci de m’avoir lu et j’espère avoir aidé ne serais ce qu’une personne!
    Bidoune

    Répondre
  • leticia Mai 28, 2016

    Merci pour ses paroles je me noie dans mon chagrin depuis 3 mois que j ai rompue d avec un PN cela faisait 8 ans que nous étions ensembles je maigris je pleure je pense a lui jour et nuit cela fait du bien de savoir que d autres on vécu cela est on survecue

    Répondre
  • Gally tonney Mai 31, 2016

    Il faut toujours laisse le temps au temps ne pas être pressé sur de trouver un autre amour

    Répondre
  • raoul Juin 3, 2016

    c’est vraiment difficile d’entendre une femme avec qui vous avez passé les plus bons moments de votre vie, vous dire; je ne t’aime plus. ca ete mon expérience la plus marquante apres des tonnes d’annee de relation. tres déçu d’entendre qu’elle est parti pour un autre. je recommence ma vie mais sans admiration considérable pour une femme. je me demande bien si je vais aimer encore

    Répondre
  • Adam Juin 6, 2016

    4 ans de relation dont une partie à distance.
    1 an et demi de tension où je n’étais plus que la seule personne à être réellement dans le couple.
    Elle avait trop d’appréhension sur la suite, trop de déception sur certaines de mes réactions , elle n’était au final pas certaine que je sois réellement le bon.
    Il y a deux mois, elle m’a dit qu’elle n’avait jamais pardonnée mes réactions et que c’était impardonnable ( je ne l’ai jamais trompé, ni battu, mais nous avons eu de grosse dispute) , tout cela en dépit des efforts effectués depuis.
    A partir de là, j’ai mis un mois et demi à réfléchir pour au final la quitter.
    Notre relation s’est terminée il y a quelques jours, elle attendait que je prenne la décision pour nous deux.

    Que dire actuellement ?
    Je suis en partie dévasté et soulagé.
    On ne laisse pas pourrir une relation et attendre une réaction de l’autre quand on aime réellement quelqu’un .

    Répondre
  • Poultier Juin 13, 2016

    Je me sépare après 18 mois de relation.. 18 mois ou j y croyais (1an de vie commune)… ou chaque conflit me disait n est que passage ait. .. qu une famille rêvonposée n est pas évidente. Une relation où la jalousie à pris le dessus..ou la confiance manquait… une personne trop influençable trop présente pour une meilleur vu de l extérieure et différente étant ensemble. . Abonné absent en cas de besoin.. une impression de juste avoir comblé un vide après sa séparation. . La douleur fait mal… un coeur qui ne bat plus. .. je me sents vide..vide..
    V

    Répondre
  • Cathe Juin 24, 2016

    Je viens de parcourir tous ces témoignages et je me sens moins seule dans mon malheur.
    Mon conjoint et moi avons rompus il y a environ un mois. Cela faisait longtemps que ça n’allait plus dans notre couple: problème de communication de ma part, manières différentes d’élever nos enfants (2 ados que l’on a eu avant de se rencontrer et une petite de 6 ans commune), prises de têtes régulières.
    Après presque 13 ans de vie commune, la séparation est arrivée. Je l’ai acceptée difficilement mais je l’ai acceptée. Mais en discutant après avec lui il m’a annoncé qu’il ne m’aimait plus et avait des sentiments pour une autre. Coup de massue! Mais il m’a assuré qu’il ne s’était rien passé, qu’elle n’était pas au courant et que c’était compliqué.
    Il m’a aussi dit que je la connaissais….J’ai donc passé les semaines suivantes à chercher, à chercher qui était cette fille tout en passant par des phases de deprimes plus ou moins intenses car même si j’ai accepté cette séparation, je l’aime toujours et il me manque terriblement.
    Le souci c’est que nous vivons encore ensemble. Nous avons une maison qu’il faut vendre au plus vite et en attendant, nous cohabitons tant bien que mal.
    Le week-end dernier, je l’ai cuisiné et j’ai enfin trouvé qui était cette fameuse fille. Effectivement, c’est une connaissance qui est amie avec des amies vers lesquelles je me confie beaucoup et il a commencé une relation amoureuse avec elle.
    Depuis pour moi, c’est très difficile et douloureux d’accepter cette situation. Je me sens trahie et je n’arrête de les imaginer ensemble.
    Avec lui, nous avons vraiment vécu une folle passion et je lui ai donné ma vie. C’est pour ça que j’ai du mal à me relever de cette rupture. Il va falloir du temps pour accepter tout ça.
    J’ai 47 ans et pour la 1ère fois de ma vie je prends des somnifères et des anxyolitiques…
    Voilà je voulais juste partager mon expérience et vider mon sac. Bon courage à toutes et à tous

    Répondre
    • Lisa Juin 24, 2016

      Je viens de te lire … je suis de tout coeur avec toi. Ton histoire est touchante et je te souhaite beaucoup de bonheur car le bonheur reviendra. Tu vis de terribles moments mais comme on dit après la pluie vient le beau temps. Courage

      Répondre
      • Rom Oct 18, 2016

        C ma Lisa ?????

    • Bob Août 5, 2016

      Ah non! Pas les somnifères!
      L’activité physique (il y en a forcément une qui vous convient) est excellente pour trouver le sommeil. Et au bout de quelques semaines, elle devient aussi très bonne pour la silhouette et donc pour le moral!
      De mon expérience encore fraiche, une attitude positive (oui on sait, c’est pas facile…) permet de retrouver l’estime de soi nécessaire à la suite, quelle que soit cette suite. Et quitte à passer quelques mois en enfer, autant en profiter pour faire des choses qu’on ne pourra que se féliciter d’avoir complies. Pêle-mêle: sport, tri dans les affaires, mise à jour des papiers, se débarrasser d’addictions néfastes.
      C’est le conseil un peu bateau qu’on peut lire un peu partout, mais c’est vrai: occupez-vous de vous-même, le reste suivra.

      Répondre
  • Lo08 Juin 26, 2016

    Bonjour à tous le monde. Comme beaucoup je n’aurais pas crus parler de tous ce qui m’arrive sur un forum, mais quand on lit tous vos messages on ce dit qu’on est pas seul et que tous le monde s’en remet un jour. Pour ma pars cela faisait 2 ans et demi (je sais que ce n’est pas beaucoup par rapport à certain) mais je pense que c’est suffisant pour s’attacher … j’ai 19 ans oui je sais que je commence juste à connaitre la vie :’) et je viens d’apprendre qu’elle a besoin d’être seul enfin c’est ce qu’elle ma dit.. elle m’a dit qu’elle a besoin d’une pause et puis après que c’était fini qu’elle voulait etre seul, au debut je n’ai pas compris j’ai chercher et encore chercher et je me suis mis a voir que cela faisait 8 mois quelle parlais avec un autre mec… je ne sais pas du tous ce qu’il y a entre eux et je n’ai pas envie de savoir, je ne veux plus me faire du mal je l’aime encore et je l’aimerais encore pendant un petit moments je pense mais je préfère ne plus penser à elle. J’ai vecus 2 ans et demis merveilleux je ne regrette aucun moments cela fait 1 mois que c’est fini j’ai tous essayé pour la récupérer au debut. Et puis d’un seul coup j’ai arrêté de communiquer, en 2 ans et demi on a pas passé une seul journées sans parler.. ça fait mal meme très mal. On ce dit vas ton pouvoir aimer à nouveaux ?, vas ton arrêter de penser un jour à elle..? honnêtement je ne sais pas mais en relativisant on ce rend compte que si elle part c’est qu’on été pas fait pour être ensemble. Ça a été mon premier vrai amour celui avec un grand A je sais que jamais je ne l’oublierais personne ne peux oublier celle ou celui qui l’a aimé c’est impossible, mais on vis avec et on retrouveras forcement quelqu’un un jour ou l’autre qui nous conviendra qui ne remplacera pas cette ex mais qui occupera notre coeur et petetre même qui l’occupera d’avantage c’est tous ce que je souhaite à tous le monde, je pense qu’elle regrettera comme tous ceux qui quitte.. un jour ou l’autre ils regrettent « on sais ce que l’on perd, on ne sais pas se que l’on gagne ». J’ai eu beaucoup de haine envers elle au debut… je trouve ça dommage mais c’est normal dans un sens. Si je peux donner un conseil a certain malgré que ce soit ressent pour moi aussi ne vous enfermé pas, supprimer la de tous les réseaux sociaux bloqué la ou le, bien sûr que ca va etre dure.. mais vous verez on ressent un bien être dans le fond on ne peux plus regarder ce quelle fait avec qui elle ait et on peux penser un peu plus à soit. Sortez avec vos amis profitez de la vie et je pense qu’un jour ou l’autre sans le vouloir on rencontrera une personne avec qui on ne comptera pas le temps et un jour on ce diras : « ha ouais quand même deja tous ce temps ensemble et ce sera qu’un debut… » je suis ptetre trop romantique ou je sais pas mais je crois en l’amour, si ça n’a pas marché cette fois c’est que nos chemins n’étais plus fait pour etre ensemble, on ne sais pas ce que demain nous réserve alors profitons et pour ceux qui on encore de l’espoir peut être qu’un jour vos chemins ce recroiseront pour le reste de votre vie.. chaque histoire est une leçon de vie alors ne regretter rien et profitez du reste de la vie.

    Répondre
  • Tina Juil 10, 2016

    Que de belles personnes sur ce site, de témoignages profonds et sincères qui me rassure sur la nature humaine. Pour ma part, j’ai décidé de couper les ponts avec un homme que j’aime profondément depuis 12 ans. En rompant avec lui, je romps aussi malheureusement avec ses enfants. C’est ce qui m’attriste profondément. Famille recomposée, il m’a donné mes plus belles années et pourtant tout doit s’arrêter…Nous avons élevé nos enfants ensemble mais les enfants devenus grands, nous n’arrivons pas à définir notre couple, mon conjoint est devenu fuyant et se mure dans le silence dès que j’aborde les sujets qui fâchent : nous et notre avenir. Il dit m’aimer mais c’est au jour le jour sans conviction. Il est présent mais déjà dans un ailleurs. J’en suis meurtrie depuis 1 an et si je lui explique mon mal être, il m’accuse de chercher des embrouilles. On tourne en rond. La réalité est que je ne lui sert plus à grand chose juste à combler ses moments de solitude. Il m’a fallu me rendre à l’évidence : cet homme ne voulais qu’ une reconstitution familiale pour élever ses 2 enfants qu’il avait en garde alternée. Ma bonne humeur l’a beaucoup aidé, ses enfants étaient heureux de nous retrouver. Il était comblé. Maintenant que ses enfants sont autonomes, j’ai perdu mon éclat. Il se cherche un nouveau frisson. J’ai découvert qu’il allait sur des sites de rencontre. J’aurai dû m’en douter, il a déjà divorcé 2 fois à 46 ans. Avec le recul, je savais qu’il était capable de zapper les gens sans l’ombre d’un remord du moins apparemment. Je pars pour garder ma dignité avant d’être congédiée demain ou dans 10 ans. C’est très dur, désolant mais dans le flots de mes larmes, je fais toujours confiance à la vie et je me dis que ceux qui nous délaissent aussi facilement ne sont pas si bien dans leur peau qu’il n’y parait. Zapper une histoire plutôt que de chercher à la sauver est aussi une fuite en avant. L’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs, ils l’apprendront un jour peut-être à leurs dépends. Ce jour-là, nous serons passé à autre chose, une autre histoire, renforcés par nos expériences, c’est certain. Un genoux à terre n’est pas une défaite.

    Répondre
  • Thomas Juil 15, 2016

    Bin en se moment je vie une rupture et 7 article dit vrai et ma fait ouvrir les yeux
    Je vais me consacrer à mes enfants et avancer pour euh même si o plus profond de moi j’ai toujours mal

    Répondre
  • Daniel Juil 24, 2016

    Bjr,

    Après 7 ans de mariage et deux enfants, elle demande la séparation en février 2015. J’ai été meurtri, je me suis pas présenté au tribunal et tout a été en ma défaveur.

    Cela fait bientôt 18 mois que je remonte pas la pente.
    Elle, elle va très bien notre appartement est devenu l’auberge espagnole.
    Je vois jamais les enfants.
    Ma fille de 3 ans je l’ai vu un 1 ans et mon fils de 8 ans peut être 4 ans au plus.

    Elle était au chômage, partait avec les enfants chez ses parents, ses amies.
    Moi je travaillais pour payer les factures.
    Donc je voyais rien venir de ses manigance.

    Elle, elle faisait le deuil de notre relation sur mom dos.
    J’avais pris deux emplois pour subvenir a ses besoin.
    donc je travaillais presque tout les jours.

    Derrière mon dos elle a fait un bypass de la taille 48 elle est passée a la taille 36.
    Les autres hommes ont commence a la regarder.

    Je n’ai rien vu venir, je n’ai rien compris.
    Ma famille etait non moteur et ma raison d’être.
    Elle m’a fait sortir de notre apartemement et m’interdisait d’y revenir.

    Un garçon au pair s’occupe des enfants.
    Entre temps j’ai fait une depression, perdu mes emplois, fait plusieurs tentative de suicide.

    J’ai fait un appel au secours a la justice, a la police mais elle m’a fait passer pour un homme violent.
    Personne me m’a cru ni m’a soutenu.

    Je n’avais le droit a rien, j’etais appauvri, elle me disait avec violence paye ta pension et dégage.
    Et qu’elle serait heureuse que quand je serais mort et au cimetiere.
    J’ai decide de tout laisser derrière moi et partir a l’etranger pour remonter la pente.

    Elle a attendu que cela, elle m’a denonce pour non paiement de pension alimentaire.

    Je lui ai donne 8 ans de ma vie, je l’ai aime, je l’aime certainement toujours et nos enfants aussi me manquent atrocement.

    Je suis a bout, je ne crois plus en rien et je n’arrive plus a m’en sortir.
    J’ai presque plus d’argent mon avenir je le vois dans la rue ou dans un cimetiere.

    J’ai ete saccage, detruit, vide, elle m’a utilisee, m’a marchee dessus reussir.
    Pour elle tout va bien, a tout les plans, elle passe d’homme en homme.
    Tout le monde la pense victime alors qu’elle est bourreau.
    Je suis completement decredibilise, seul et sans famille.

    Je veux rester clean mais c’est de plus en plus dure.
    J’y arrive plus …voila, j’ai jamais ecris sur un site c’est comme une bouteille a la mer que je lance.

    Répondre
    • Laurence Juil 26, 2016

      Bonjour Daniel

      Tout d’abord je suis désolée de votre état. Il faut que vous vous fassiez aider. Je sais que c difficile. Moi même je suis dans une situation très difficile où le manque de lui est omniprésent. Je ne sais que penser de son attitude….
      Vous elle vous a humilié… vous devez vous relever sinon elle aura tout gagné… un jour vos enfants viendront vers vous et il faudra assurer. Et puis il y a bien d’autres femmes qui heureusement ne sont pas aussi mauvaises….
      Tout comme je me dis que je penserai probablement ça d’ici quelque temps… j’espère pas trop longtemps… Je vis entre espoir de son retour et désespoir c très fatiguant. Mais je veux m’en sortir et je v me faire aider….
      Essayez de garder le cap et de reprendre une vie à vous avec un travail, des occupations et voir des gens…
      Courage

      Répondre
  • faye Juil 26, 2016

    bonjour, voilà mon cas , je suis pére de 2 enfants et j’ai encontrer une femme sur le net , une femme plus agé que moi mais cela ne nous déranger pas, elle été en vois de divorce avec son ex , donc j’ai attendu 2ans avant qu’elle ce divorcer , aprés son divorce ben on est marié mais a l’attente de la transcription de notre mariage vus qu’elle a été refuser pour motif d’un manquement sur les temoins mentionner sur notre acte de mariage vus les loies senegalaise, mais cela est corriger et toujours rien n’est encore faite pour la transcription ce qui nous met en precion car chaque couple a le droits de vivre comme tout les autres couples, bientot notre demande de transcription fera 18 mois ce qui veux dire les delais max pour une transcription si les loies francaise sont respecter , mais les dernieres nouvelles on nous a dit que notre dossier a été enregistrer mais pas encore donner a un transcripteur , là les doutes commence a ce manifester et des personnes mal intenionner commence a faire des truc comme envoyer des messages a ma femme en lui disant que j’ai une autre femme dans mon pays et qu’elle attend méme un bébé de moi chose qui est faux, je ne sais pas si c’est ma femme qui joue çà pour ce separer de moi et refaire une vie nouvelle ou pas rien ne m’es sur, mais là oui je commence moi méme a avoir des doutes , j’aimerais savoir es qu’un mariage peut etre dissoudre sans la presence des deux parties ?

    Répondre
  • Laurence Juil 26, 2016

    Bonjour
    Comme c’est difficile de se relever. Nous n’étions mariés que depuis 10 mois. Beaucoup de disputes et de problèmes financiers et il est partit… Depuis 15 jours. Au début je me suis dit qu’il avait juste besoin d’air, mais il a annoncé à tout le monde via un réseau social qu’il voulait le divorce…. Cela m’a beaucoup choquée… J’ai vidé les placards, enlever ses affaires car c’était insupportable pour moi.
    Il y a des jours où je vis la douleur, ou je suis totalement en manque et où je souhaite de tout coeur qu’il revienne sur sa décision. Puis il y a d’autres jours où c’est un peu plus facile et où je me force à me rappeler que non il n’était pas parfait et qu’il avait aussi ses défauts. Parfois je suis en colère car pour moi c’est juste une fuite en avant. J’avance à pas de loup. J’ai fait les démarches pour déclarer officiellement son départ pour me protéger et protéger mes enfants (qui ne sont pas les siens). Mais que c’est dur….. que ça fait mal

    Répondre
  • Olivier Virginie Juil 30, 2016

    jetais en couple pendant trois mois et je suis etudiante au bac et jai fait plusieurs compromis pour essayer de battre pour notre couple mais depuis avant hier cest la cata mais jarrive a habituer peu a peu car je me dis quil viendra de lui meme si on est fait pour etre ensemble reellement mais pourquoi narrive -t-il pas supprimer nos photos ensemble pourquoi narrive – t-il pas les jeter dun claquement de doight ….
    aidez moi slvp merciiii davance virginie de ile maurice

    Répondre
  • Loanna Août 5, 2016

    il y a 5ans passe j’ai u un deception grave mais moi je l’accepte pas la rupture et je suis devient alcolique mais a la fin je le comprend c’est pas la fin du monde pour faire oublier c’est de l’acceptes au fond de vous meme si tu m’aime encore fini

    Répondre
  • CHOUPETTE Août 9, 2016

    Bonjour,

    J’ai connue mon mari très jeune, cela fait 29 ans que nous sommes ensemble et 24 ans que nous sommes mariés. Nous allons divorcer mais cela se fait en douceur. J’ai fait l’énorme erreur de me détourner de mes amies pour me consacrer uniquement à lui, je suis complètement dépendante de lui et ne sais rien faire sans lui, du coup aujourd’hui me je me demande, une fois que le divorce sera prononcé et que je vivrai seule, comment je devrai procéder pour rencontrer des personnes et je ne parle pas de rencontres amoureuses, comment fait-on pour vivre ? Je ne suis pas adepte des bars ni des sites internet. Pouvez-vous me donner des conseils pour que je ne me retrouve pas seule chez moi à attendre que le temps passe. Merci à toutes et tous.

    Répondre
    • Tsveti Août 25, 2016

      Bonjour Choupette,

      Ne vous inquiétez pas, de nouvelles possibilités de rencontrer des gens vont s’ouvrir devant vous!
      Vous pouvez trouver des activités qui vous intéressent, vous inscrire aux cours, adhérer à une association…
      Puis, n’attendez pas que quelqu’un frappe à votre porte pour vous proposer une amitié. N’hésitez pas à inviter des personnes sympas à boire un verre et à discuter.

      Vous allez apprendre à vous débrouiller seule et vous allez créer un nouveau mode de vie.

      Vous avez le choix – de regretter votre passé et souffrir, ou de vous concentrer sur le présent, profiter de nouvelles possibilités, vous valoriser et avancer.

      Vous avez certainement des qualités et vous n’avez pas besoin de cet homme pour utiliser votre potentiel et vos talents!

      Bonne continuation!:)

      Répondre
    • Melody Oct 25, 2016

      Bonjour Choupette,

      Où en êtes vous aujourd’hui ? Comme vous je me retrouve sans amis ni même connaissances.. J’ai essayé 2,3 sorties qui m’ont changé les idées le temps d’un moment. Mais je ne sais pas si on peut se faire des amis aussi facilement..
      Si vous voulez partager votre expérience avec moi.. Je me sens perdue.. Merci

      Répondre
  • Hatton Août 13, 2016

    Je vie une vie très tourmentés en nabab fait 8000 kilomètres pour rejoindre celui que j’aimais plus que tout avec mes 5enfants nous somme parti pour sinsstaler avec lui .mes a notre grande surprise cette homme ne vie pas avec nous mais enfants vive cela et moi mm très durement car ont n’a u des promesse qui n’était pas vrai il ne prend pas c’est enfant n’y les voit et quand t’il passé c’est très tard quand tout le monde dort …….Il a des dizaine de conquête me naccespte pas de me dire la vérité …..que doije faire merci

    Répondre
  • Said bouguerra Sep 1, 2016

    J’ai 63 ans .j’ai perdu ma femme il ya 30 ans elle ma laisser 4 enfants enbas age .je me ss occupé d’eux juqu’a leurs etudes superieurs maintenant grand pere 8 fois .en 2004 je me ss re-marier j’ai eu 2 enfants avec cette femme que j’ai aimer de tout mon coeur .dans se monde j’avais que dieu et elle .malheureusement elle ma quitté .peut etre pour un autre homme .nous avons une diference d’age de 15 ans .mantenant je me retrouve seul .j’ai tout fait pour la faire revenir ,elle ne veu plus de moi.je ss en bonne santé je ss beau yeux bleu spirtif .je peu séduire meme les filles de 20 ans .mais pour moi , ma vie na plus aucun sens sans elle .elle est dans mon coeur et dans mes veines.sexuellement je ss tres puissant.je n’arrive pas a comprendre cette séparation .j’ai meme révé quelle est tombé avec son ancienne voiture quant en c connu .elle tombé dans un grand trou tres profond qui été sur .mesure a sa vouture et personne ne pouvai la faire sortir de lâ .et moi qui été lá entrain de la regarder et la pleuré.a mon reveil j’ai que je les perdu pour tjrs.je ne pense pas que je pourrais me remettre .l’amour c bien mais il nous fait soufrir jusqu’a la fin de nos jours .merci a vous tous .

    Répondre
  • jerem Sep 15, 2016

    bonjour
    je vivais avec la personne que j’ai le plus aimé au monde depuis 8ans (2enfants) nous etions pleins de projets pour l’avenir et du jour au lendemain elle me quitte pour un autre
    aujourd’hui cela fait 6mois et je suis complètement dévasté depuis que nous sommes separes plus rien ne va dans ma vie le peu d’energie qu’il me reste est pour mes enfants dont j’ai la garde une semaine sur deux
    elle a refait sa vie et continue de dire a tout le monde que je suis quelqu’un de bien qu’elle a tout perdu … pourtant c’est moi qui soufre aujourd’hui
    Si elle est sincère alors est ce que c’est dans la nature humaine de souffrir?
    j’espere un jour me relever et reprendre le controle de ma vie si certain ont une experience similaire ou des conseils je suis preneur
    amicalement
    jerem

    Répondre
  • Catherine Sep 18, 2016

    Bonjour,
    J’ai pris la décision de divorcer en mars 2016 après 27 ans de vie commune, dont 19 ans de mariage, et 2 adolescents de moins de 15 ans. Le tout après 5 ans de tourments, après que mon mari ait connu un coup de foudre, qui s’est vite consumé bien que non consommé et qui, de plus, n’a pas abouti. Notre amour étant cependant bien présent, et devant leur refus de me retirer, je suis restée même après le départ de la belle qui bien qu’absente était toujours présente.
    J’ai eu en retour, un mari, vidé, un fantôme, un extra-terrestre. Qui si ce n’est dans l’acte sexuel, n’était pas revigoré, et rien n’avait d’importance. Si je n’assurais pas, j’essuyais des réprimandes, des blessures physiques et morales. Je me disais surtout au début, ça va passer…il y avait des petites accalmies et puis, j’avançais de 10 pas reculais de 9. Si bien, que notre entente s’amenuisait et nos retrouvailles intimes, étant échaudées, perdaient de leur valeur et je ne savais plus me détendre et m’abandonner.  » A un moment donner, tu réaliseras que la personne aimée peut rester dans ton coeur mais pas dans ta vie »…J’en étais là.
    A ce jour, il refuse de parler, d’expliquer ces 5 années de tourments. Pour lui, il était dépressif. Les enfants, comme moi, avons le sentiment, que rien d’autres n’a existé. L’ainée a 14 ans, de sa naissance à ses 9 ans, elle ne se souvient que de peu, voir de rien. Sinon qu’elle a été abandonnée par toutes nos relations à l’annonce de la « bigamie/polyamour » On s’est retrouvé seul, sans personne autour de nous, encore aujourd’hui.
    A ce jour, il aurait retrouvé l’amour. Et pour éviter de nous mettre dans l’embarras financier, car en situation précaire (intérim arrivant à terme), il souhaite assurer notre quotidien en attendant que mon budget, soit relativement correct pour m’en sortir honorablement.
    Il vit donc son dernier amour, ( à avec qui, il est moins exigeant sexuellement du moins sur la fréquence des rapports, semble-t-il, et plus présent, je ne comprends pas pourquoi, il ne pouvait agir ainsi avec moi, qui n’attendait que ça de sa part) en étant toujours présent dans notre foyer en tant que colocataire et père des enfants. Les frais d’un logement ne lui permettant pas d’assurer nos besoins, il ne souhaite quitter le domicile que quand il s’installera pour de bon chez son amie. Il est donc régulièrement absent, mais, c’est lourd.
    Les enfants n’acceptent pas la manière dont sa rencontre s’est passée. Il a découché dès le premier RDV…les convictions amoureux des enfants, « on ne couche pas au 1er RDV » sont tombés à l’eau. De plus, Il est vrai, qu’avant la rencontre, il a été odieux, prétendu à des accidents, parlant de se déchoir de son titre de parents et j’en oublie, tout aussi terrible et horrible, mais le concernant directement. Quand on est un Papa, que l’on met sur 1 piédestal, la chute fait mal.
    A ce jour, la rencontre avec son amie et nos enfants a eu lieu. Notre puce refuse une nouvelle rencontre et de vivre les WE accordés par le JAF. Elle n’a pas été injurieuse, ni révélée le vécu de notre foyer, mais, de nature, réservée, là, elle était froide, tranchante, sur des sujets anodins tout en parlant correctement, « Mr FREEZ » au féminin. Il faut dire qu’elle découvre son papa mielleux, qui ne fait pas le gendarme à la moindre action négative, et est prêt, à se faire une restauration, quand temps normal, il dénigre, alors que nos chérubins, ne rêvaient que de ça depuis de longues années tout comme pour les activités. Ma fille ne comprend pas pourquoi maintenant elle peut faire telle ou telle chose, alors qu’il lui refusait auparavant et s’il n’y avait pas cette nouvelle union, elle n’y aurait pas droit. De plus, une étrangère, assise à ma place à table, comme dans la voiture, lui est insupportable. Elle sait que j’ai été toujours présent et connaît le comportement de son père envers moi.
    Les amoureux ne lui ferment pas la porte, mais, ils attendent qu’elle fasse le premier pas et compte sur le bavardage du frère, pour l’attirer.
    Moi, j’essaie de la pousser à aller vers eux, mais, je comprends aussi son point de vue. Et je sais qu’elle a raison mais qu’elle est aussi adolescente et qu’elle se retournera peut-être contre moi un jour. Mon fils, lui, part tranquillement, il ne prend pas parti et pourtant, il connait son père également. Je me retrouve prise au piège. Car soit, je la pousse et m’accusera de tout les mots de la terre et de me « débarrasser  » d’elle pour vivre ma propre vie, soit je la garde, et ne changera jamais d’opinion et ne verra son père que pour les révisions et quand il prendra son frère les jours de « liberté ».
    Me concernant, il y a eu de la jalousie. Pourquoi accordait-il, aux autres femmes, ce qu’il me refusait ? Il joue le « plan » confident, ami. Je me suis laissée piéger. Maintenant, j’essaie de corriger. Un « divorce à l’amitié  » C’est ce que j’aurai voulu, mais devant sa personnalité, lui accorder, c’est me perdre une nouvelle fois.
    Retrouver un amour, si ce n’est le travail, je ne sors pas. J’y compte bien, mais je ne sais comment m’y prendre. Par le biais des enfants, rencontrer les parents et de fils en aiguille, faire de nouvelles connaissances, peut-être. Et je suis limitée financièrement. Les club de rencontres ? GAG !!! Beaucoup d’arnaque, usurpation d’identité, et demande d’hébergement d’argent…de jolis contes de fées, innocent, au départ…pour avoir le risque de tremper dans le blanchiment d’argent…non merci. GENIAL !!!
    Je suis en colère, par ces 5 ans de perdus et non expliqués et assumés que par les enfants et moi. Il a le travail stable, et redécouvert l’amour à défaut, et pour avoir appris à le cerner, l’idée de l’amour…Qu’est ce que j’ai en retour ? Un rêve, une famille, qui tombe à l’eau, déchirée, meurtrie. Le plus terrible, c’est que je me suis enfermée dans sa bulle, par, pour, avec amour, au nom de l’amour en l’acceptant avec ses défauts et qualités que j’ai enfin accepté de reconnaître, et de stopper. Les spécialistes disent que j’ai été trop tolérante et je suis à saturation. Il le sait et en abuse, malgré tout, encore. Il veut m’aider, mais, bien qu’il prétende le contraire, il me gouverne, dirige, contrôle, manipule toujours. J’ai un prêt pour le véhicule qui prend à sa charge et les enfants. Je reste sa prisonnière et à sa merci. Car, quand je cherche à comprendre et que je ne vais pas dans son sens, il joue sur la vente de mon véhicule. En situation précaire qui plus est, je n’aurais pas de prêt, et de ce fait, pas de travail, demain, je suis SDF…et la garde des enfants, car je n’aurais pas de revenu correct, pour les assumer, il la récupérera et pourra de ce fait, plus facilement prétendre aux aides administratives. Car je suis une heureuse veinarde, moi j’y ai droit et je finirais par gagner plus que lui, déduction faite du crédit, pension alimentaire et de ses propres charges.
    Je me sens seule, perdue, démunie, fatiguée et démotivée, j’en perds l’appétit, le sommeil. Je ne sais qu’une chose. L’amour s’en est allé. On en est venue aux mains, devant les enfants, et je ne me vois pas le retrouver intimement, après qu’il a vécu l’amour avec une autre, avec la précédente, bien que l’acte intime n’était pas consommé, finalisé,c’était pour moi déjà très difficile, alors que nous étions notre première « expérience ». Je préfère encore retrouver et « retomber amoureuse » ce qu’il ne m’a jamais accordé. Ma demande de divorce est justifiée. J’en ai marre de ramer…Qu’ai je fait de mal pour vivre ça ?…
    Merci de votre attention, des petits conseils, il est vrai, serait un plus.

    Répondre
  • Herycka Sep 21, 2016

    Je m’appelle herycka,j’ai 20 ans…
    Je sors fraîchement d’une rupture, avec mon copain, ça faisait 5 ans, il m’a trompé avec une fille plus belle plus riche…. Et pour lui ce que cette fille représentait était suffisant pour mettre fin à notre relation, bref ne pas me retenir…. Je ne veux plus de lui, mais je n’arrive pas à penser à autre chose, il occupait une grande place dans mon quotidien, et j’ai l’impression que ma vie est vide sans lui… Je m’étais attaché à sa famille et lui à la mienne bref il a sacrifier tout ça… Je veux aller de l’avant, je veux me reconstruire, le manque est énorme, mais je suis déterminé à l’oublier.. J’ai arrêté de le suivre sur instagram et fcbk, mais nos photos je les ai encore, j’arrive pas à m’en débarrasser.. Bref voilà mon histoire, ce que je vis actuellement

    Répondre
  • jeanluc Sep 25, 2016

    Bonjour à tous et à toutes
    Je vis mal une séparation et pourtant c’est moi qui suis parti.Depuis 2 ans que l’on s’est rencontré ou a rompu 3 fois,on devait même se marier…
    On est bien quand on est chacun chez soi,mais dès qu’on vit ensemble ça ne va plus.
    A notre dernière séparation,au mois de mai,j’ai quitté mon travail et suis reparti chez ma mère à 600 kms.
    Depuis quelques jours on se recontacte par sms et appels,elle souffre de mon départ,envisage de venir dans la région mais chacun chez sois.
    J’ai toujours eu du mal a exprimé ce que je ressens et là je ne sais plus quoi faire…
    Depuis quelques jou

    Répondre
  • Gilles Sep 26, 2016

    Bonjour, j’étais en couple depuis 15 ans avec ma femme, nous étions mariés…. Après avoir eu deux beau enfants (de 2 et 4 ans ) elle m’a avoué depuis peu qu’elle voulait mettre fin à notre relation et qu’elle ne ressentait plus rien pour moi. Il ne s’est rien passé de spécial ces derniers temps, j’ai juste remarqué qu’elle me repoussait et m’ignorait car depuis plusieurs mois elle doutait de ses sentiments et au lieu de m’en parler elle réfléchissait seule…. Ce qui me fait le plus mal c’est d’être quitté sans qu’il n’y ai eu dispute ou quoi que soit d’autre et que je n’ai eu aucune chance ni même un mot à dire. Je suis prêt à tout pour elle mais je n’ai qu’à laisser couler et lâcher prise selon elle… On se connaît depuis nos 15 ans et arrivé à 30 ans je l’aime toujours autant et suis heureux dans ma vie mais malheureusement plus elle. Depuis 3 mois elle chat avec un autre homme qu’elle n’a jamais rencontré mais pour qui elle a déjà des sentiments. Ça me fait vraiment mal de savoir ce qu’elle serait prête à faire pour un inconnu alors que pour moi plus rien. Nous vivons encore sous le même toit, elle aura son appartement d’ici deux semaines mais pas facile de faire mon deuil en vivant avec elle depuis 2 mois. Petit à petit on vide la maison de ses affaires, je vais rester y vivre et voir le vide dans ma maison représente bien ce que je ressent dans mon coeur… j’espère pouvoir oublier tout ça et passer à une vie normale mais pour le moment cela me paraît insurmontable. Merci à vous d’avoir pris le temps de me lire et m’aider à vider et exprimer ce que je ressent en ce moment.

    Répondre
  • Ella Sep 28, 2016

    Bonjour a toutes et tous,
    J’ai lu vos expériences et je m’y retrouve un peu dans chaque… Voila, j’ai vécu le grand amour pendant 17 ans avec un homme de 16ans mon ainé, il m’a connu j’étais juste majeure. Il a dès le début eu une forte emprise sur moi, avec sa forte personnalité déjà bien forgée d’experience par rapport a moi. Dès le départ, il m’a toujours mise en garde qu’il ne voulais pas d’enfant ni de mariage. Cela m’a convenu pendant des années et j’ai été très heureuse, il m’a bcp appris, mais m’a trop « protégée » au point de me couper de mes amis, de prendre bcp de distance avec ma famille. Puis les années ont passées, on a vécu du bon et du mauvais toujours en se soutenant (enfin davantage moi que lui). Et l’envie de bébé a commencer a faire son chemin dans ma tête et connaissant son aversion pour les enfants, je crois que je me suis détachée naturellement, plus distante, plus indépendante jusqu’au moment ou j’ai craqué … marre de faire la bonniche a la maison, marre de pas avoir de vie sociale, marre de plus voir ma famille, marre des reproches en permanence (t’es trop si, t’es trop ca ou pas assez .. bref jamais rien n’allait) ! J’ai passé des années a faire tout comme lui le voulais sans jamais me demander si j’etais heureuse ! Et je me suis posée cette question .. et ma réponse a été non tu n’es plus heureuse. ous avons donc décidés ensemble de nous séparer. Moi je respire de nouveau depuis son départ, j’ai envie de vivre, envie de sortir, envie de faire ce que je veux, quand je veux sans me demander ce qu’il va en penser ! Mais de son coté, il prend conscience de tout et est très malheureux du coup je culpabilise a mort et je m’en rend malade ! je suis malade de le savoir dans cet état, mais que dois je faire, sacrifier mes envies pour son bonheur a lui … qu’il me fasse un enfant dont il ne veut pas mais juste pour pas me perdre ! J’ai tellement envie de liberté, j’etouffe depuis des années ! cela fait un mois qu’il est parti et je l’appelle tous les jours, je l’entends pleurer, s’en vouloir, s’excuser, me demander un 2eme chance. Je suis perdue … certains jours je pense a moi et je me dit que je ne veux plus de cette vie avec lui .. et d’autres jours, la nostalgie des jours heureux me fait douter ! je crois que je ne l’aime plus assez fort pour essayer une nouvelle chance ! et pourtant je l’ai aimé si fort
    Si vous avez des conseils pour surmonter ca et surtout pour faire les bon choix merci par avance

    Répondre
    • Gilles Sep 29, 2016

      Salut! Le meilleur des choix est celui qui te rend heureuse et toi seul peux savoir ce que tu veux. Dans un cas tu lui laisse une chance en fixant tes attentes et besoins mais vu ce que tu a écrit je pense que tu devrais mettre plus de distances entre vous car il ne pourra jamais passer à autre chose si tu est toujours présente dans sa vie du moins au début… j’espère être de bon conseil et courage pour la suite

      Répondre
      • Ella Oct 5, 2016

        Bonjour Gilles, merci pour tes conseils. Tous le monde me répété la même chose aussi, et j’ai mis en application le fait de ne plus l’appeler (ou du moins plus tous les jours) et là il est rentré dans la phase du chantage au suicide ! Si je ne lui laisse pas une nouvelle chance, il ne vois plus d’intérêt a la vie et donc préfère mettre fin a ces jours ! Sympa la culpabilité supplémentaire a porter sur le dos !!
        Je lui ai donc demandé si il préférais me savoir malheureuse mais a ses cotés, il mes soutiens que maintenant il me rendra heureuse … sauf que mes sentiments depuis longtemps ne sont plus assez fort pour ca ! ca me fait souffrir de le savoir comme ca, ca me tord les tripes de l’entendre pleurer mais il faut que j’avance si je veux m’en sortir ! Alors je suis ton conseil et je garde mes distances ! Merci beaucoup

  • nelly Oct 3, 2016

    Bonjour, pour moi cela fait 7 mois que je me suis séparée du père de mes 3 enfants. Mon premier amour, l’homme que j’aime profondément mais qui m’a poussé à cette douloureuse prise de décision après 16 ans de vie commune. Mon mari est tout pour moi mais j’ai du écouter ma raison plutôt que mon coeur, cela m’a pris des mois voire des années pour comprendre que je n’avais d’autre choix que de le quitter. Il nous a mis en danger les enfants et moi à cause de sa dépendance à l’alcool, il nous a fait vivre un enfer à chaque beuveries, je me suis toujours sentie impuissante face à la bouteille mais je l’aime, plus que tout, je ne peux pas me détacher de lui il respire par tous les pores de ma peau et je suis anéantie. 7 mois après notre séparation je ne dort plus, je ne mange plus, je suis un zombie et pleure pour un oui pour un non toute la journée, je pleure sous ma douche, en faisant la vaisselle, au fond de mon lit … il me manque je deviens obsessionnelle et il hante mes pensées nuit et jour. Ma fille de 9 ans m’a demandé l’autre jour pourquoi je ne rigole plus, je me force à garder un sourire de circonstance devant mes proches mais au fond je vois bien que je sombre tout les jours un peu plus. Lui de son côté à tenté de me reconquérir quelques temps me faisant 1000 promesses que je me suis obligé à ne pas croire pensant seulement à nôtre sécurité mais il y a 8 jours j’ai appris qu’il voyait quelqu’un d’autre et que ça semblait sérieux; depuis je suis au fond du gouffre, je ne vois pas d’avenir.
    Nous passons en conciliation dans quelques jours et j’ai pris rdv chez un psy pour pouvoir surmonter cette épreuve j’espère ne pas m effondrer au tribunal je veux rester crédible pour la garde des enfants
    Merci à tous pour vos témoignages cela fait du bien de pouvoir partager son expérience et ses souffrances avec des personnes neutres
    Bon courage à vous tous

    Répondre
  • Nadi Oct 5, 2016

    Moi j’ai vécu cette séparation comme un cauchemar avec une certaine reproche de ne pas être à la hauteur de relation. J’ai souffert pendant deux ans et j’ai oublié progressivement. Dix ans ans après, je l’ai invité à dîner pour des retrouvailles de dix ans , le feux s’est allumée de nouveau et je suis en train de souffrir comme il y a dix ans . C’est dure c’autant plus qu’elle ne veux plus avoir une relation nouvelle avec moi. Votre article a été appliqué à lettre par la femme que j’ai aimé et que j’aime toujours. De son côté elle ne veut plus rien recommencer avec moi

    Répondre
  • charlene Oct 11, 2016

    Bonjour, moi je suis en plein cauchemar; c’était pas vraiment ma copine, plus une « sexfriends » sauf que visiblement j’avais plus de sentiments que je le pensais. Aujourd’hui cette situation ne lui convient plus et elle veut tout arrêter d’un coup. Je n’ai rien vu venir. Je me sens complètement anéantit. Je sens qu’il ne sert à rien d’espérer, elle est déjà ailleurs dans sa tête, et ça fait un mal de chien. Je n’arrive pas à réaliser, j’ai les larmes qui montent en permanence. Au travail c’est une vraie torture j’ai envie de pleurer et je ne peux pas me laisser aller. J’ai plus faim, des crampes d’estomac. Et la douleur me transperce littéralement. J’avais projeté tant de choses, donné tant d’amour, tant de moi. Je trouve ça tellement injuste son changement du jour au lendemain, même si je comprends ses raisons, mais je suis pas d’accord, je l’aime beaucoup plus que je le croyais et pas aussi amicalement que ce que je croyais, et c’est juste trop tard maintenant, elle ne veut plus, elle veut avancer, sans moi, même si mes sentiments ont évolués. Je ne peux m’empêcher d’espérer qu’elle change d’avis, je sais qu’elle ne changera pas d’avis. C’est l’impuissance la plus totale. J’ai envie de m’enfermer chez moi et pleurer pleurer et pleurer. Et ne plus jamais aimer.

    Répondre
    • patrick tlse 31 Oct 18, 2016

      Bonjour Charlene,
      je vis exactement la même chose que toi.
      j’ai laissé partir la femme de ma vie car je n’ai pas su la rassurer sur notre avenir.
      je le regrette tous les jours.
      je me dis aussi que si les choses ce sont passées comme ca, c’est qu’elle devaient être comme ca.
      Charlene, même si c’est diificile a entendre aujourd’hui je t’imagine jeune belle… et crois mon expérience tu vas retrouver un bel amour.
      ce que la vie t’a appris aujourd’hui c’est que tu ne referas pas les m^mes erreurs.
      je crois en ton avenir plein d’amour Charlene

      Répondre
    • patrick tlse 31 Oct 19, 2016

      bonjour Charlene
      comment tu vas aujourd’hui ?
      je vis la même chose que toi, n’hesite pas a correspondre
      bon courage, soutenons nous ensemble

      Répondre
  • patrick tlse 31 Oct 18, 2016

    Bonjour
    voilà mon histoire, j’ai 48 ans j’ai connu une jolie jeune femme depuis 2 ans. elle vient de me quitter il y a 2 mois pour un autre.
    j’étais persuadé que nous étions fait l’un pour l’autre, des mots d’amour tous les jours, des SMS de l’attention permanente.
    je n’arrive pas a me sortir de cette rupture, je n’arrive pas a aller mieux. je sais qu’elle ne reviendra pas mais
    je suis nostalgique du passé, je pense aux bons moments tous les jours, toutes les minutes. Un seul souhait l’oublier le plus rapidement, je ne veux plus y penser. malgré cela ces moments remontent en permanence. Je n’arrive pas a me projeter dans l’instant présent et surtout dans l’avenir.
    aidez moi svp vos conseils seront précieux

    Répondre
  • patrick tlse 31 Oct 18, 2016

    Bonjour
    j’ai 48 ans et j’avais rencontré une très jolie jeune femme depuis 2 ans.
    elle vient de me quitter pour un autre
    depuis 2 mois je souffre l’enfer
    je ne souhaite q’une chose l’oublier et vivre l’instant présent et me projeter dans l’avenir. Je ne sais pas si j’aurai l’occasion d’aimer de nouveau.
    mon problème : je n’y arrive pas
    merci pour vos conseils

    Répondre
  • Ludi Oct 18, 2016

    Bonjour
    Je connais exactement l’état que tu traverses… il faut laisser le temps faire son oeuvre… je sais que ça paraît facile de dire ça mais je suis passée par là. Tu verras un jour cette histoire sera comme une carte postale dans tes souvenirs. Bon courage…ais confiance…des jours meilleurs viendront!!

    Répondre
    • patrick tlse 31 Oct 19, 2016

      Bonjour Ludi
      merci pour ta réponse.
      mais ces jours tristes sont accablants, insuportables.
      je sais que le temps fera son oeuvre.
      tu as mis combien de temps a oublier ou surtout a ce que ce soit moins dur ?

      Répondre
  • Ludi Oct 19, 2016

    Bonjour
    Je t’avoue que ça été très difficile, je ne pensais qu’à ça (j’ai mis un terme à une relation de 10 ans, nous n’avons pas évolué dans la même direction, je rêvais de vie de famille avec un homme responsable et lui préférait s’amuser avec ses potes)…j’ai eu l’impression de devenir folle….
    Au plus tôt tu fais sortir toute ta tristesse, ta douleur mieux s’est. Moi je n’ai pas eu ces sentiments très tôt…je suis restée comme en apnée pendant 9 mois et d’un coup je me suis écroulée…et là il m’a fallu quelques mois pour sortir la tête de l’eau. J’ai cessé de répondre à ses messages…car un lien le plus minime qu’il soit m’empêcher de sortir de mon désespoir.

    Donc je sais le désespoir que tu traverses, je sais ce que c’est d’avoir mal au plus profond de son être.
    Pour ma part je me suis lancée dans la méditation et les ballades dans la nature… je ne sais pas quels sont tes goûts mais testes les nouveautés…
    Je te souhaite bon courage!!! Dis toi qu’on survit à ça et même que ça nous rend plus fort…ça bien sûr il est trop tôt pour que tu t’en rendes comptes…mais plus tard tu verras… courage!!

    Répondre
    • patrick tlse 31 Oct 19, 2016

      merci Ludi

      Répondre
      • patrick tlse 31 Oct 19, 2016

        merci Ludi
        comme je disais sur mon dernier message le plus dur est de se projeter dans l’avenir et se dire que l’on peut faire une aussi belle rencontre que ce que l’on a vécu.
        l’avenir me fait peur et c’est lui qui me ramène vers le passé et la nostalgie des bons moments. et donc là c’est le cercle vicieux. tu penses a cela chaque minute.
        comme on dit « après la pluie le beau temps » mais évidement quand tu es sous la pluie que le temps est long…. le temps est moins long sous le soleil.
        c’est hyper dur psychiquement, c’est inconcient que l’on arrive pas a maitriser.
        mais que je m’en veux d’avoir laissé passer cette histoire, je m’en veux terriblement.
        et a mon age je crois que je ne retrouverai plus jamais ca.
        c’est triste, très triste

  • Dominique Oct 19, 2016

    Trois semaines…. pour moi aussi. J’ai 49 ans et je me demande ce qui me rend triste…. évidement son absence, notre complicité, ses bras et lui tout entier. Mais peut être plus encore la peur de finir seule, car aucun homme n’a grâce à mes yeux. Qui regarde une femme de bientot 50 ans…. même si j’en fais facile 20 de moins, je connais l’âge de mes artères!!
    La peur de ne plus jamais connaître l’amour, le bonheur, la tendresse…..
    un monde qui s’écroule, une page qui se tourne….. c’est plus facile pour un homme à 45 ou 50 ans. Quand j’entends les hommes parler des femmes de mon âge, je prends peur.
    Alors je me demande si la difficulté c’est de vivre sans l’homme qu’on aime ou bien de ne pas arriver à se projeter avec quelqu’un d’autre ou seule pour toujours…….

    Répondre
    • Dominique Oct 19, 2016

      10 de moins suffiront!!

      Répondre
      • patrick tlse 31 Oct 19, 2016

        Bonjour Dominique
        je me retrouve dans exactement tout ce que tu racontes…. comme toi ce que je n’arrive pas a faire c’est de me projeter dans l’avenir sans elle. Je n’arrive pas a me dire qu’il y aura après elle quelqu’un d’autre. je crois que c’est avant tout cela qui me manque. Ce manque me fais ensuite basculer dans la nostalgie des bons moments passés ensemble.
        Dominique, qui voudra d’un homme de 48 ans ?
        merci d’avoir écrit Dominique parce que je traverse exactement la même chose….
        et puis Dominique sache que je trouve les femmes de 50 ans hyper séduisantes surtout en plus si elles en font 20 de moins 😉
        bon courage a toi
        n’hesites pas a répondre on se remontera le moral

    • Melody Oct 25, 2016

      Bonjour Dominique,

      J’ai le même âge que toi dans quelques mois .. Et les mêmes pensées sur l’avenir (quel avenir ?).
      Mon mari m’a annoncé il y a un mois qu’il voulait divorcer, et ce après 26 ans de mariage et à un moment où je pensais vraiment que tout allait mieux. En 26 ans nous avons traversé des hauts et des bas mais là tout semblait aller bien.
      Ce fut donc la douche froide lorsqu’il m’a annoncé ça en 2 minutes chrono avant de partir rejoindre sa nouvelle compagne depuis…. 15j !
      15 j ! Comment peut on fiche en l’air autant d’années partagées pour une relation de 15j ? Je ne comprends pas et je crois que je n’accepterai jamais.
      Le monde s’est écroulé pour moi aussi. Je n’arrive pas à faire surface, je reste prostrée à me poser des questions incessantes auxquelles je n’aurais jamais de réponses…

      Répondre
  • Dominique Oct 20, 2016

    Merci Patrick pour cet échange…. je sais que nous ne sommes pas seuls à vivre cette épreuve et que pour certain cela doit être encore plus dur.
    Mais par moment de lucidité j’arrive à me dire que si notre histoire a pris fin, c’est qu’elle ne devait pas être si parfaite que ca…..en tous cas dans un sens ou dans l’autre, il manquait quelque chose. Alors oui…. à nos âges ce n’est pas simple, mais nous ne sommes tout de même pas si vieux!!! J’aime les hommes de ton âge et tu aimes les femmes de mon âge, alors tu vois il nous reste de l’espoir. Alors je sais que je vais encore pleurer et rester au fond de mon lit à me lamenter, mais j’ai le désir d’aller mieux et l’envie de provoquer le bonheur. Et l’entraide est importante….. je suis la si tu as besoin.

    Répondre
  • Patrick tlse 31 Oct 20, 2016

    Dominique
    J ai une boîte mail
    Si tu souhaites tu peux m écrire la….ce sera peut être plus pratique
    sopat313131@gmail.com
    Fais surtout comme tu souhaites….
    Bon courage

    Répondre
  • Patrick tlse Oct 20, 2016

    Je disais donc sur mon mail précédent que tu aurais dû recevoir avant : j ai quelques semaines de plus que toi sur la rupture il est vrai que les choses vont mieux la douleur est moins violente même si il y a encore beaucoup de bas.
    A lire tes messages je vois que tu es quelqu un de bien Dominique et que donc dès que ce satané deuil sera passé tu retrouveras ton âme sœur.
    Je disais donc aussi sur mon premier mail que si tu veux on peut s épauler la souffrance est plus facile à porter à deux.
    C est pourquoi je t ai envoyé mon mail çe sera plus pratique
    Fais comme tu souhaites
    Je suis la si tu as besoin

    Répondre
  • patrick tlse 31 Oct 21, 2016

    Bonjour Dominique
    j’espère que tu vas mieux.
    Tu aurais du recevoir ce mail avant celui de mon adresse. Ne me demande pas ce qui c’est passé je n’en sais rien….
    je me dis aussi comme toi si il y a eu rupture c’est que quelque chose ne fonctionnait pas et que ca devait se passer comme ca, c’est la vie….
    je te disais donc que comparativement a toi j’ai quelques semaines de plus dans la rupture, je peux constater que la souffrance est moins violentes mais il reste encore beaucoup de bas.
    te dire aussi qu’a travers tes messages on voit que tu es quelqu’un de bien de sincère et rien que pour ca je suis sûr que dès lors ce sacré deuil sera passé tu retrouveras quelqu’un de très bien pour continuer une vie a deux.
    et donc en dernier si tu souhaites communiquer différement tu as mon mail perso.
    fais comme tu souhaites
    je suis là si tu as besoin

    et encore désolé pour cette inversion de message…. en espérant que celui parte !!!

    Répondre
  • patrick tlse 31 Oct 21, 2016

    bonjour Dominique,
    c’est difficile ce matin…
    Tu penses que les choses s’apaisent mais elles reviennent….

    Répondre
    • Melody Oct 25, 2016

      Bonjour Patrick,

      J’ai mis un post plus haut.. J’ai également 48 ans.. L’impression que ma vie est finie, que plus jamais je ne retrouverais confiance en moi ni en un autre.. Qui risquera également de me trahir de nouveau..
      J’ai cru avoir versé toutes les larmes de mon corps la première semaine, et un petit regain d’énergie ensuite… Pour essayer de sortir un peu… La je replonge de nouveau. Comme toi je repense nostalgique à ma vie passée et à sa trahison..
      Pleurer sur mon sors est pour le moment la seule chose que je suis capable de faire…

      Répondre
  • sopat313131 Oct 25, 2016

    Bonjour Melody,
    Pour ma part cela c’est produit fin aout….et la je vais un peu mieux avec des hauts et des bas.
    je comprends totalement ce que tu vis, j’ai quelques semaines d’avance uniquement.
    alors au début surtout, pleure mais pleure tout ce que tu pourras, tu verras ca fait du bien.
    vis tous les moments après cette phase de pleurs comme toi tu le sent. certains disent qu’il faut s’occuper, faire du sport etc… fais surtout comme toi tu le décides.
    Ensuite tu vas penser sans cesse au passé, et tu penses au passé parce que tu n’arrives pas a te projeter dans l’avenir.
    mais ouvertement les filles que ce soit pour toi ou Dominique, vous allez retrouver quelqu’un j’en suis convaincu.
    par contre il faut laisser un peu de temps, tu ne peux pas gérer toute cette phase de deuil d’un seul coup, il faut franchir etape après étape
    un conseil également dans les premiers jours, gère jour par jour, methode des petits pas: occupe toi un max au boulot, ou une activité tu sorts tu marches tu fais les boutiques mais surtout aère toi l’esprit. Et ca c’est valable sur plusieurs semaines. Surtout important gère tes sentiments quand tu vois que tu vas penser au passé, trouve une action a réaliser…. c’est peut être idiot mais regarde un film, passe l’aspirateur, prépare toi a manger, appelle une copine. il faut pouvoir être mettre de ce « putain » d’inconscient qui te bouffe.
    Et puis tu verras, jour après jour, malgré que tu penses perdre la raison au départ, le mal va s’atténuer.
    je pense perso que j’en suis a cette phase…. mais c’est pas gagné car tu fais quelques aller retour ou tu as l’impression que tout recommence depuis le début.

    alors Melody pose moi toutes les questions, je suis là si tu as besoin. par contre Dominique a totalement disparu ou alors elle a déjà retrouvé quelqu’un !!! j’espère qu’elle va bien…
    je suis a ta dispo, sauf que je ne suis pas sur ce site en permanence. donc n’hésite pas a utiliser mon mail ci dessus car c’est plus pratique. fais comme tu veux.
    et je t’avoue d’avoir une compagnie virtuelle le soir ca m’occupera aussi
    Melody tu vas t’en sortir tu vas voir et si je peux t y aider c’est avec plaisir je sais trop le mal que ca fait au départ

    Répondre
  • dominique Oct 25, 2016

    Bonsoir Patrick, Melody, Choupette et tous les autres…

    Non je n’ai pas disparu, et excuse moi Patrick de ne pas te répondre sur ta boite mail, ni ailleurs d’ailleurs….
    Les instants que nous passons actuellement sont très durs, nous avons imaginé notre avenir avec quelqu’un et en l’espace d’un claquement de doigt tout s’effondre. Que la relation ait été très longue ou moins ( 2 ans uniquement pour moi !) la souffrance est en tous cas le meme.
    Tous les jours je me lève en me disant que j’ai de la chance, j’ai de beaux enfants en pleine forme, un toit sur la tete, de quoi manger tous les jours et la santé!! Mais ca ne suffit pas a me faire oublier mon chagrin. Au bout d’un mois, je ne suis pas malheureuse mais triste….J’analyse ma relation que je voyais idyllique, et j’en vois les failles…. j’ai tellement voulu y croire que je me suis voilée la face, j’ai mis en avant ce qui était parfait en occultant le mauvais. Mais on ne choisit pas qui on va aimer et si j’avais su je me serais échappé….
    Alors aujourd’hui, je vais mieux…..oh pas encore le Nirvana, mais je me soigne!!
    Je fais beaucoup de sport, du piano, je lis, je sors avec des tas d’amis, j’ai beaucoup de gens autour de moi!! …. et je pleure encore beaucoup quand je suis seule. J’aurai pu avoir deja des tas d’aventures, mais je ne suis pas prête, mon coeur est toujours pris….J’ai décidé de faire ma connaissance, de m’écouter, de me soigner, de me faire plaisir…. au lieu de faire toujours passer les autres avant moi.Une année sabbatique pour me reconstruire, prendre confiance. Je m’accorde le droit d’aller mal, mais jusqu’a une certaine limite. La route sera plus ou moins longue pour nous tous, mais il faut y croire et j’arrive meme a me dire que si c’est arrivé, c’est peut être pour un meilleur après!! J’ai la force de croire que le meilleur reste a venir!!
    Je vais encore pleurer, ressasser, mais dites moi…… je suis sure d’une chose, c’est qu’a un moment donné, c’est eux qui vont nous regretter….et a ce moment la, on aura tourné la page….et meme si ce n’est pas vrai, je m’encourage a y croire!
    J’aimerai correspondre avec vous tous, on est solidaire dans la peine….Mais aussi dans le mieu a venir…..Ma boite mail : dopidop4040@gmail.fr.

    Répondre
  • dominique Oct 25, 2016

    Répondre
  • Melody Oct 25, 2016

    Bonsoir à tous et merci à Patrick et Dominique de m’avoir répondu..
    J’ai beaucoup de mal à ne pas penser au passé… Même en passant l’aspirateur ou en regardant une comédie.. Je ne pense même qu’à ça.. Et yen a de nombreuses années à écumer. Puis l’imaginer avec une autre.. Et même en rêver les quelques heures où je parviens à dormir. Je me vois avec lui et je me réveille… Ou je la voit avec lui et la le rêve dure.. Merci inconscient..
    J’ai perdu 5,6 kilos en un mois.
    Il semble que tu aies plus de recul que moi Dominique au bout d’un mois.
    De mon côté,comme Choupette, je n’ai ni amies ni connaissance sur ma région, une vie sociale inexistante donc c’est pas facile.. Je n’ai pas d’enfants auxquels me raccrocher non plus… Quand aux aventures il faudrait déjà mettre le nez dehors pour rencontrer des gens.. Je suis sortie 2,3 fois en un mois. Je suis en arrêt maladie pour dépression.. Bref je suis tombée bien bas.
    Il va de plus falloir passer les étapes judiciaires et ça n’a pas l’air simple non plus, mon futur ex soufflant le chaud et le froid. Mais oui je souhaite aussi qu’un jour il regrette et qu’il se fasse plaquer de la même façon.
    Je suis assez perdue j’avoue.
    Merci à vous de m’avoir répondu .
    Mon adresse melodinette@wanadoo.fr

    Répondre
  • NyaBo00 Nov 1, 2016

    Franchement accepeter la souffrance cest la meilleur des choses a faire il faut stopper toute relation toxique cest très important, je souffre enormement cetait mon premier amour je croyais tellement en lui a mes yeux Cetait le plus beau le plus fort je l’idealisais presque mais bon il ma trahi mais sans rancunne je lui pardonne mais il est maintenant temps se tourner la page je vous souhaite a tous se tomber sur la bonne personne qui vous fera avancer et non pas vous ralentir je vous souhaite tout le bonheur du monde et ne soyez pas rancunier envers les gens qui vous font du mal

    Répondre
  • Lauru Nov 30, 2016

    Bonjour,
    7 ans de vie commune, une passion.
    Il est parti, il m’a menti, il m’a fait croire a son amour, il m’a manipulé, il a tout fait pour que je parte mais je l’aimais, inconditionnellement, je l’aimais et j’étais prête à tout pour faire en sorte que notre histoire continue.

    Il est parti, et plein de culpabilité il m’a balancé des mots tellement durs.. je n’aime pas ta personnalité, je n’aime pas ta manière d’être, me faisant passer pour la pire des sorcières auprès de ses enfants a qui j’ai pourtant donné tellement pendant 7 ans.

    J’aurai pu le supplier de rester, au contraire, je l’ai supplié de prendre toute ses affaires et de ne plus jamais me contacter, pas de mail pas de tel, rien.

    Voilà donc 1 mois que je rêve de lui chaque nuit, dans mes rêve il m’aime encore, et puis je me réveille et je reviens à la réalité, qui n’est pas si triste, je me retrouve moi même, j’avais tellement fait de concessions pour qu’il m’aime encore …

    Je suis très en colère contre sa manière d’avoir fait les choses, dire a une personne qu’on ne l’aime plus, c’est dur mais il n’y a rien a redire, mais lui trouver tous les défauts du monde juste pour se sentir moins coupable c’est destructeur pour celui qu’on quitte, je n’avais pas besoin de ça.

    Répondre
  • Anonyme Déc 2, 2016

    Je vie actuellement ma deuxième rupture amoureuse la première m’avait complètement détruit je ne pensais jamais m’en relever mais j’étais jeune j’ai appris à vivre avec cette douleur et en suis sorti grandi j’ai retrouvé l’amour un amour différent mais qui a abouti à 10 ans de relations avec le plus beaux des fils j’ai commencé à prendre un chemin différent je ne pensais qu’à m’amuser et profiter mais en vraie je m’égare elle aura pourtant tout fait pour me ramener sur sa route mais j’étais trop stupide et arrogant je savais que je plaisait j’ai commencé à être distant je ne parlais que de rupture car j’étais persuadé de vouloir faire ma vie sans elle jusqu’à l’irréparable je me suis laissé charmer et échanger un baiser avec une autre pris la main dans le sac ça à été la douche froide j’avais franchis sans le remarquer le point de non retour un voyage où il n’y a qu’un aller simple elle m’a immédiatement quitté pourtant je lui en est fait voir de toute les couleurs mais malgré ces défaut elle m’a toujours épaulé mais l’infidélité je savais qu’elle ne me pardonnerai pas je suis un homme qui assume tjrs ces erreurs alors je n’est pas chercher à nier aujourd’hui cela fait 1 moi et 2 jours je vie la douleur elle n’est pas tjrs immense mais très éprouvante du faite que j’ai détruit ma propre famille aujourd’hui je donnerai tout pour les récupérer mais c’est impossible même si je garde espoir car l’espoir est plus fort que la peur une petite voix me murmure de continuer à me battre plus fort du jour au lendemain je me suis retrouver sans rien je suis devenu un inconnu à ses yeux et c’est cela qui me fait le plus mâle si sa je venais à pas s’arranger je devrai apprendre à revivre avec cette douleur et avancer car quand une porte se ferme une autre s’ouvre mon message et n’attendez pas de perdre quelque chose pour en apprécier sa valeur la vie est courte vivez chaque moment comme si c’était le dernier sachez apprécier ce que vous avez et si par malheur vous devez passer par un chagrin amoureux battez vous et avancé car la vie ne s’arrête pas apprenez à vivre avec cette douleur rien arrive par hasard selon moi

    Répondre
    • Tsveti Déc 2, 2016

      Merci d’avoir partagé votre expérience et les leçons que vous avez apprises.

      Bonne continuation,
      Tsveti

      Répondre
  • Priscilla Déc 4, 2016

    Bonjour voila moi jai vecu 8 ans avec mon 1er amour jai u une petite fille qui a 5 ans maintenan cela fait 1 ans que je suis separer car il etait avec une autre fille mes jai toujour autant de mal a mi faire pourtant je sort je vois des gens mes voila il y a quelque mois (en mai) il a repris contacte avec moi il ma fait croire quil etait plus avec sa copine jy et cru on ceux revoiyer pendant quelque mois et aux mois de septembre jai su quil etait toujour avec elle et quelle venez davoir un enfant de lui et que sontout fils sapelle maelyo alor que notre fille sapelle maelys jetait sous le choc jen et pleurer et aux moi de septembre le 14 il ma dit que pendans ces 7 mois il ces juste foutu de moi et que tout ceux quil disez etait faux 😞 et a lheure daujourdhui il a un droit de garde et de visite sur notre fille ceux que je consoi car ces sa fille sauf que je nes plu aucun contacte avec le pere de ma fille car sa nouvelle copine ne veut pas mes elle me harcele me dit que je pouri la.vie de ma fille que je suis juste un parasite que je ne ces pas moccuper de ma fille alor que ma fille ne manque de rien je suis tout les jour avec elle je la laisse a personne elle et h24 avec moi apart pour lecole je ne sort jamais sens elle apart kan elle et chez son.per mes je voudrais savoir si je suis obligee de prendre contacte avec elle car serieusement jen nes pas vraiment envie

    Répondre
  • marie Déc 8, 2016

    bonjour , toutes et tous
    je me permes de vous racontez mon expérience amoureuse je suis tombée follement amoureuse de mon compagnon avec lequel j ai partagé 8 ans de ma vie un amour partager fusionnel l amour avec le grand A
    j étais comme sur un nuage au paradis au 7 eme ciel
    j vécu 6 ans de grand bonheur et 2 ans de calvaire
    après les 6 ans de bonheurs j ai un jour reçût la visite d une femme qui est venu frappé a ma porte pour voir après mon compagnon et a sa grande surprise et moi mon étonnement nous avons échanger quelques mots qui on suffi pour n ouvrir les yeux j ai tout d abords cru que le ciel me tombai dessus j ai ensuite perdu tout mes reperd j ai perdu confiance en moi et même aux autres a tout ceux qui de prêt ou de loin m était proche
    nous avons essayé de se reconstruire en allant même suivre une médiation de couple car j ai vraiment cru en notre amour après de nombreuse tentative de négociation j ai fini par me séparer de lui
    j en ai bcp souffrir je suis passée par toutes les étapes du deuil
    j ai mis du temps pour apprendre a vivre me reconstruire
    depuis 10 ans sont passée et au jourd hui je ne parviens plus a vivre une relation sereine et constructive a chaque fois que je revis une relation amoureuse sa fini par une rupture comme si je ne m autorise pas a être heureuse je viens de mettre fin d une relation de 2 ans et demi de vie commune
    je suis fatiguée je ne parviens plus a heureuse j ai plus de courage plus d envie
    je vous remercie pour avoir pris juste un peut de votre temps a me lire
    tout comme moi j ai lu votre histoire

    Répondre
  • Véronique Déc 14, 2016

    Bonsoir à toutes et à tous. Voilà jai quitté l’homme avec lequel j’ai vécu la passion et le véritable amour, qui m’avait laissé tomber car il ressentait trop de pressions alors qu’on était jeunes (18 et 19 ans) . 5 ans plus tard voilà qu’il fait absolument tout pour me reconquérir j’ai cédé alors que je ne le voulais pas… on se revoit partage nos journées nos nuits nos vies !! Inévitablement je suis retombée éperdument amoureuse vraiment le sentiment le plus fort le plus beau qui soit mais aussi celui qui arrache le coeur. Nous vivons en Algérie je suis parfaitement heureuse j’ai ma famille mes amis tous mes projets futurs sont ici hors il m’annonce il y a 6 mois qu’il ne s’est jamais senti à sa place ici que le pays le dégoûte il veut aller vivre dans n’importe quel autre pays (Canada France Belgique ) celui qui l’accepter . La raison de ma colère c’est qu’il n’a aucune situation ni ici ni ailleurs il compte partir pour partir en gros je vivrai (si je le suis) dans le stress pour trouver un emploi on devra repasser des évaluations et j’en passe surtout je serai loin de ma famille et de la vision de la vie que j’ai toujours eu. Lui n’a rien à perdre il n’est absolument pas proche de sa famille j’étais sa seule priorité et il m’en veut de ne pas choisir de le suivre . Il n’est même pas sur d’être accepté ou même de partir mais il m’a fait vivre dans la tristesse uniquement parce qu’il souffrait que je n’ais pas les mêmes envies s’il vous plaît aidez moi j’ai besoin de savoir si j’ai bien fait de ne pas céder à celui que j’ai considéré comme mon âme soeur et mari ou si c’est lui qui a fait le mauvais choix en me sacrifiant pour un avenir incertain

    Répondre
    • Tsveti Déc 16, 2016

      Bonjour Véronique,
      Merci d’avoir partagé votre histoire! Je pense que vous avez fait le bon choix. Il y a trop d’inconnues dans son projet. Mais il y a une autre solution aussi. Vous pourriez le suivre plus tard quand il aura trouvé un travail et sa situation est plus stable.
      Et si partir et être loin de votre famille et vos amis ne correspond pas à votre vision, ne vous forcez pas. Demandez-vous ce que vous voulez vraiment et écoutez-vous bien. Vous avez la réponse.

      Amicalement,
      Tsveti

      Répondre
  • Marie Déc 21, 2016

    Bonjour, après 7ans de vie avec mon ex, notre histoire s’est brutalement arrêtée et ça fait très très mal. Il y a 3semaines, il m’avoue être malheureux qu’il a des sentiments mais qu’il a besoin de reflechir. Il y a deux semaine il part seul en week-end pour se « ressourcer ». Et vendredi le rideau tombe, il a rencontré une autre fille avec qui il discuté depuis 4mois, le week-end dernier il était chez elle et maintenant il me quitte pour aller habiter avec elle. Il me dit que ça fait 1an et demi que ça ne va plus (j’avoue que ce n’était plus comme au début mais ce n’était pas l’enfer non plus, on faisait des projets pour le futur donc c’est que tout n’allait pas si mal que ça). Depuis je suis anéantie, je n’arrête pas de pleurer. Il est parti mais à laissé certaines de ses affaires donc difficile de surmonter la situation. A la dernière conversation il m’a dit que pour l’instant il voulait vivre avec elle et ne plus être là mais que si ça se trouve il se rendra compte qu’il avait fait une erreur… je sais que c’est fini mais je garde encore l’espoir qu’il revienne et cet espoir me mine. Avez-vous vécu la même expérience ?
    Bonne journee

    Répondre
  • tartina Déc 22, 2016

    Bonjour, j’étais avec un jeune homme 20 ans de moins que moi, le coup de foudre comme jamais je n’ai eu de toute ma vie (et pourtant j’ai eu beaucoup de partenaires et j’ais osuvent été amoureuse ou amoureuse de l’amour), on a vécu 6 mois hors du temps, c’était très sexuel aussi, mais on avait tant de points communs, malgré nos 20 ans d’écart, culture, humour, musique, cinéma, et j’en reviens à la passion physique jamais je n’ai eu ça avant pourtant je me croyais hyper sexuelle, mais là ça dépassait tout, je ne m’occupais que de son plaisir c’est ça qui me mettait en transe, avant j’étais plus égoiste à ce niveau, bref il m’a quitté il y a deux mois, me disant qu’il voulait soit disant fonder une famille (mais je n’y crois pas c’set un prétexte) avec une fille de son âge, qu’il n’a a priori pas rencontré, bref que des excuses à la noix, il était d’une très grande beauté je sais que ça joue car j’aime la beauté physique mais là il yavait autre chose. Le plus dur est de se passer de sexe avec lui, c’est horrible j’ai l’impression que je ne retrouverais ça avec personne d’autre, son corps était parfait, fait pour moi, et il m’a aussi dit qu’il avait une grande attirance sexuelle pour moi d’ailleurs il m’a proposé qu’on reste sexfriends, ça m’a achevé car je ne peux pas faire l’amour sans amour donc on ne se voit plus, il n’y a plus aucun contact. Autant j’arrive à peu près à subir cette rupture car du coup je me plonge dans le travail, le reste du temps je suis au lit même pas le courage de regarder la télé, autant je ne peux pas me faire uner aison à ne plus faire l’amour avec lui j’y pense tout le temps. Comment avez vous gérer l’addiction sexuelle à l’homme aimé, tous les autres me paraissent fades je me dis que je nepourrais plus jamais faire l’amour, car seul lui me mettait dans des états pas possible. Je n’ai jamias repris contact avec lui mais lui non plus. Il sait que je suis dévastée. Le seul bon côté à cette rupture est que professionellement j’ai eu des opportunités et que je les saisi malgré la souffrance physique (car cette rupture a occasionné des douleurs dentaires inexpliquées, mal de dos, fatigue), alors que quand j’étais avec lui il était mon centre rien d’autre ne m’interressait, meme en tant que maman j’étais moins investie, je l’aimais comme je n’ai jamais aimé, bien sûr il était parfois distant mais je respectais son rythme, je savis qu’on vivait une relationhors norme. Il est aussi addict au cannabis (meme s’il a arrêté). Si vous avez des conseils pour l’addiction sexuelle à cet homme, je suis preneuse. J’ai son corps nu parfois dans la tête c’est une horreur. Tout me plaisait en lui ! Moi je suis moins belle et j’ai 20 ans de plus mais je sais qu’il était aussi attiré, le jour ou il m’a quitté définitivement il m’a meme dit que rien que de penser à nos ébats lui donnait une érection il disait ça en plaisantant alors que j’étais mortifiée, j’ai compris qu’il était devenu toxique et qu’il ne fallait pas le recontacter, je n’en aid ‘ailleurs pas envie même si je reve qu’il le fasse. A mon âge c’est dur, il ma tout donné tout repris. Sa jeunesse sa beauté, notre complicité, par contre il n’était pas bon pour moi pour mon travail, il me destabilisait (alors que lui ne s’set pas réalisé dans sa vie professionnelle) il se permettait des petits commentaires, de juger alors que c’est un domaine ou j’ai confiance en moi. Excusez ce pavé si vous pouvez me dire comment vous avez réussi a vous défaire sexuellement d’un homme pour qui vous aviez une addiction sexuelle et amoureuse…surtout si cet homme était extrêmement beau, grand, viril , charmeur avec plein d’humour etc..

    Répondre
  • tartina Déc 22, 2016

    je précise j’ai 52 ans il en avait 32 quand je me relis on dirait qu’il n’y avait que le sexe, mais il y a eu aussi des moments magique autre que sexuels..

    Répondre
  • André Jan 23, 2017

    Bonjour,
    J’ai vecu une relation difficile et je suis tellement triste. Je pensais avoir fais tout ce qu’il falllait pour montrer ma sincérite, mon implication, et ma transparence mais je n’ai jamais sa confiance en retour. Des doutes restaient et au quotidien il n’y avais que questions et insinuations sur infidélité. Je ‘e pouvais meme pas lever les yeux dans les endroits publiques encore moins s’il y avai des femmes presentes. Jai toujours ete catalogué de mateur menteur d’avoir des relations annexe meme sur reseaux sociaix ou autre. Alors qie j’avais laisser libre acces a mon téléphone et toute ma vie. Jai fais des compromis quitter mon boulot de nuit cha her mes horaires jai accepter de vivre h24 avec elle. Jai lui ai tlut dédié jusqu’a en ‘egliger mes proches et meme ma personne. Je me suis retrouvé a dependre d’elle. Je ne pouvaos ni m’absenter no voir mes amis seul. On habitait pas ensemble mais si je decidai de rentrer. Elle me m’accusai de vouloir dormir seul parceque mieux a faire! Encore plus si j’allais voir un ami. Je me suis isolé du monde et retrouvé en difficulté. Je ne retrouvai pas de boulit parceque je consacrer mon temps a elle et a ses projets en l’aidant. Jme suis meme investit pour sa famille. Au final un jour la remarque de trop m’as fais craquer et jai decider de dire stop. Je lui ai demandé de faire un choix d’arrêter de me consoderer comme un coureur de jupons et de mfaire confiance et si ce n’etait pas possible dans l’immédiat au moins de pas dire et affirmer des choses dégueulasses sur moi et de me considerer comme un mateur menteur etc. Ca n’as pas marchee. Pour elle j’ai juste fais le choix d’etre seul de m’eloigner de l’abandonner avec ces doutes et peur. De jouer et de lui faire volontairement du mal. De la rejeter parceque tant que je ne voyais pas une reel prise de conscience je ne deciderais pas de continuer. Et au final ce qui c’est passé c’est qu’elle reagit comme uke victime et m’as rejeter toutes les fautes et continuer a me ressortir des histoires imaginées. Elle s’est enzrvee m’as insulter et j’ai compris qu’elle avait revu un lec qu’elle avait fréquenté en vacances lorsqu’on s’est séparé pendant 3 semaines. Je vous avou que j’ai beaucoup de mal a m’en remettre. Et surtout dans la situation ou je suis , je me sens tellement nul, et surtout moins bien qu’un autre, que lui. Je n’ai rien et il a tout. C’est dur. Mais ca passeras…
    Je réalise Aujourd’hui que je l’aurais toujours dans le coeur mais qu’elle ne peut pas restere dans ma vie… Pour le bien de rous les deux car je commencais a devenir nerveux anxieux et à perdre mon calme. Je suis triste mais je pense et je sens que j’ai faos tout ce qu’il fallai pour que ca aille bien mais ca n’as pas suffit.
    Je souhaite a tous ceux qui sont triste peiné et déprimé de retrouver le sourire l’espoir et le bonheur.

    Répondre
    • Orchidée Jan 29, 2017

      Bonjour,
      Je découvre ce site et je le trouve intéressant et je rajouterai que l’on se sent moins seul !
      Oui comme vous tous, je viens de rompre, au bout de 5 années de relation, de merveilleux moments, de tendresse, d’amour. Nous partagions pleins de choses. Bref nous étions bien ensemble tout simplement. Mais le soucis est qu’il a une amie qu’il a connu après le descès de sa femme et il n a pas le courage de l’a quitté, il se sentirait sale comme il dit. Alors qu’il n’a plus de sentiment pour elle, c’est triste pour lui ! J’ai rompu plusieurs fois, car je sentais que je devenais malheureuse, donc je voulais me protéger ! Et il est toujours revenu et je craquai à chaque fois.
      L’amour c’est beau et moche à la fois. Il m’a demandé que l’on reste Ami. J’ai refusé.
      Ca je ne peux pas ! Cette fois ci je ne craquerai pas, j’ai décidé de ne plus le voir car je n’ai rien à attendre, donc ce serait stupide de ma part. Même si j’en crêve d’envie.
      En fait je pense qu’il faut prendre la décision en y réfléchissant sereinement et non pas sous le coup de la colère et surtout surtout SE PROTEGER!
      Faire de nouvelles rencontres, même amicales, c’est très compliqué ! Une femme seule est mal venue. Et puis les gens ne sortent plus. Ils préfèrent rester chez eux devant leur T.V. ou ordi et textoter. Cela coute cher de sortir maintenant.
      Donc je me retrouve seule, je pars seule en voyage. J’adore la nature alors après mon job je me fais des belles balades en forêt où je me retrouve loin de ce monde de méchants et j’ai appris à méditer et à me ressourcer. ZEN.
      Plein de bonnes choses à vous tous ! Il faut savoir ce que l’on veut avant tout !

      Répondre
  • Nours Jan 31, 2017

    Bonjour,

    Je viens de vivre une rupture nous étions ensemble depuis 2 ans et tout se passait tres bien. pas de routine beaucoup de complicité, de sortie à deux (wk et vacances) tres peu de prise de tête, la même vision du couple et les mêmes attentes elle espérait même que je la demande en mariage bref pour moi une histoire merveilleuse. Et puis sans raison ses sentiments n’ont plus été les mêmes…elle a essayé de comprendre ce qui pouvait prooquer ça sans trouver… elle n’a rien à me reprocher, ne voit pas de probleme dans le couple, n’a rencontré personne d’autres. Puis malgré difficilement (elle a conscience de la chance de m’avoir et de s’etre trouvé comme elle dit) elle a prit la décision « la plus dur de sa vie » de mettre un terme à la relation pour ne pas que l’on se détruise et qu’on reste ce qu’on a toujours été. C’est tres dur car c’est une separation sans raison…je n’ai rien à me reprocher comme le dit (et pourtant je suis du genre à tout me mettre sur le dos) j’ai été le plus heureux et le plus confiant des hommes avec elle. malgré tout cela je me dit que le seul moyen de sortir tres vite de cette douleur c’est d’aller de l’avant au plus vite (j’ai 30 ans ce n’est pas ma première rupture douloureuse) Alors voila ma solution peut être que ca en aidera certain. bien sur je suis anéanti bien sur je me dit que jamais je retrouverai quelqu’un comme elle avec tant de correspondance.

    Mais voila apres une semaine de separation je visite des appartements (je suis en attendant chez mes parents) je sors beaucoup la semaine des que je peux je me ballade et me dit des choses rassurantes j’essai de voir un maximum les amis (boutique , bar ou même soirée) je me dis qu’un histoire meure pour qu’une nouvelle naisse et qu’elle sera tout aussi belle et que ce sera peut être enfin la bonne personne.

    Vous avez tous été ou connu ça on est amoureux une fin arrive on ne comprend pas comment une si belle histoire puisse prendre fin puis le temps passe et une nouvelle rencontre se fait (j’ai appris avec le temps que cela ne sert a rien de forcer les choses une belle rencontre arrive souvent (toujours ?) de maniere plutôt surprenante) et on aime de nouveau et de nouveau c’est une belle histoire qui occulte totalement le passé.

    Alors si je peux vous donner un conseil de haut de mes petits 30 ans c’est faites au plus vite ce qu’il faut pour aller de l’avant rassurez vous, sortez, prenez votre vie en exemple ou celle de connaissance pour savoir que le plus beau reste peut être à venir. c’est le meilleur moyen de se sentir mieux et d’être pret pour une nouvelle histoire.

    Au moment ou j’ecris ces lignes je suis en miette mais voyez comme j’arrive a aller de l’avant ça ma servi dans le passé et il n’y a pas de raison que je ne refasse pas une belle rencontre.

    Répondre
  • Soleil Fév 7, 2017

    Bonjour à tous,
    Je suis séparée depuis 4 mois. Au début c’est elle qui était lassée de la relation, de « moi », elle m’a dit de tout, m’a rabaissé et le soir même est venu s’excuser et revenir. Cela fait 2 ans que ça dure, beaucoup de dispute et d’agressivité de sa part…N’empêche que je l’ai aimé plus fort que personne, un amour exceptionnel… Elle a tenté de revenir pendant plusieurs mois malgré que je ne voulais plus. Une amie commune l’héberge et du coup elle est dans mon environnement. Je m’en éloigne car c’est une souffrance de la voir et partager des moments avec.
    Je pensais ne plus l’aimer et c’est ce dont je lui ai dit pour la faire fuir mais au fond je souffre. Je pense au passé, aux bons moments et ça me manque. Je n’ai envie d’aimer personne pour le moment et j’ai « peur » de me lancer dans une relation. L’avenir avec elle je la pense impossible…encore que…quelquefois je doute, compliqué et souffrance…
    Merci si vous me lisez 😉

    Répondre
  • Albert Fév 26, 2017

    Bonjour à tous , moi j’ai une relation depuis 15 ans avec une femme qui m’a donné 3 magnifiques enfants, et je les aient trompé en ayant une relation secrète avec une femme qui étaient en couple aussi et cela aura duré pendant 10 ans , pour nous c’étaient parfait ! Vis stable et le petit plus ou on se retrouver que pour les bons moment !! Mais manque de pot il y a quelques temps l’ imbecile de compagnon de ma maîtresse a oublié son téléphone chez lui avant d’aller travailler !!! Évidemment elle a regardée dedans et elle c aperçu qu’il la trompé !!😩 A partir de la madame a commencé tous doucement à Peter un plomb !!! Et qu’elle connasse comme si elle avait pas fait pareil !!! Et oui mesdames a 7 mois de grossesse elle me faisait venir chez elle pendant que lui était parti en week-end pour le boulot !!! Et voilà que madame le plaque et passe de folle nuit avec moi pour fêter le fait que au moins elle est partie avec les honneurs !!! Bref à ce moment-là moi je suis qu’un mec qui comprend rien à la vie et à l’amour ! Qd je l’ai connu j’avais déjà deux enfants et j’étais à fond comme papa ! Même si je savais que j’étais pas avec la Bonne personne il m’était impossible de quitté mes petits ! Alors je vivais un amour impossible… le jour où leur couple c terminé je me suis vite rendu compte que si ça pete d’un côté ça pete aussi de l’autre !! Et oui je découvre que quelque part sans le vouloir tous s’entremêlent !!! C comme on avait vécu en couple à quatre !!! C dingue je sais !!! Mais bon la suite c que ma maîtresse pour qui je voué un amour considérable à commencer à me faire culpabilisé d’avoir été à l’origine de c problème car si madame c’était mieux occuper de son homme il serait pas aller voir ailleurs pffff ! Et pour couronner le tous elle me fit constamment payer c erreur à lui !!! Notre amour étant pour nous ce qu’il y avait de plus fort , et moi bête comme un mec je fi le choix de quitté ma femme et la rejoindre ouais on s’aimer fort à la vie à la mort 💀 !!! Catastrophe son ex apprend pour nous et n’accepta pas , il la retournas contre moi en s’imposant de la manière la plus sournoise dans notre couple !! Vous me direz je l’avais pas volé !!! Enfin madame tiraillé de tout part fini part peter un câble et du jour au lendemain met fin à notre relation se précipite dans les bras d’un autre et fait comme si je n’exister plus !!! C’est d’une brutalité est d’une violence extrême !!! Moi perdu détruit réduit à l’état de zombie je tombe sur ça meilleur amie et décide de tous lui raconté ‘´ je vous rappelle c une relation secrète personne ne savait qu’elle avait trompé son mari depuis le début de leur relation et que ces enfants était peut être de moi !!!! Enfin voilà c avec une grande lâcheté que j’ai livré tous c secret car je ne supporter pas de souffrir alors que elle garder une attitude fier !!! Et oui histoire de remettre une couche comme nous étions aussi collègue de travail j’ai eu l’occasion de raconter mes déboires à une personne qui c charger à mon plus grand désespoir de faire tourner l’info dans toute l’entreprise !!! Et la c elle qui est ko!! Regrettant mes acte car je suis un mec et que j’ai rien compris à la vie je cherche à m’excuser et la : madame est méconnaissable et elle se souvient à peine de moi et de notre relation !! Elle agit comme si on s’était rencontré la veille !! Un truc à faire peur qui glace le sang !!! Essayant de retrouver la discussion elle adopte tjs une attitude irréaliste et ce dans un premier temps met a m’accuser de vole à son domicile !! Ouaouh moi tjs aussi bête je lui envoi des tas de texto pour lui dire que j’ai rien fait et que je l’aime encore malgré nos trahisons !! Mais rien à faire je décide de lui écrire une lettre pour lui faire par de mes sentiments ! Une semaine après j’apprends qu’elle dépose plainte contre moi pour harcèlement à la gendarmerie et au travail !!! Moi j’hallucine complet … après enquête il s’avère que je ne les pas harceler et que madame mélange un peu tous !!! Pour l’heure je pense qu’elle a vraiment peter un plomb enfin je préfère le croire sinon ça voudrait dire que madame m’a fourni c service pendant 10ans avec des prestations purement sexuelle et sans sentiments !!! On faisait l’amour 2 , 3, 4 fois par jour pouvant aller jusqu’à 10 fois par semaines !! J’ai du mal à l’accepter elle ma dit tous les jours à chaque heure qu’elle m’aimait fort fort fort !! Mais aujourd’hui je me dit qu’elle est nymphomane et qu’elle assume pas !! Pour l’heure je crois qu’elle est devenue lesbienne !!! Et moi je pleure de toute mes force car je sais pas ce qu’il y avais à faire à comprendre et cela aurait t’il changer grand chose à l’arrivée !? Vous savais j’ai beau être un idiot j’ai les pieds sur terre et je peux vous assuré que l’amour qu’on se porter était pur bien que notre relation était malsaine !!! Alors c bien plus facile de souffrir en mettant fin à une relation qd ça va pas !! Mais faire en sorte qu’une relation marche c fatiguant mes aussi rare que cela puisse être qd deux personnes son destiné à s’aimer il faut se battre et arrivé à ce comprendre pour vivre la vie qu’on a choisi et non pas passer à côté ! Enfin c mon avis stigmatisés répertoriés classer les types ou genre de relation c se croire au dessus de l’amour ! L’amour simple , l’amour fou , l’amour impossible mais c l’amour … on choisi pas ! Mais content pour se qui s’y arrive !!!!

    Répondre
  • Kelly Mar 17, 2017

    Bonjour.
    Que de courage, de détresse!
    Merci à chacun(e) pour ces si nombreux messages.
    Je suis dans un mauvais moment. Le problème est qu’il y en a tant dans ma vie que j’ai l’impression de ne pas en sortir depuis plus de 30 ans.
    J’ai eu 2 enfants (après 10 ans de vie commune)avec un homme qui a été mon psy…qui n’avait même pas remarque ma virginité, j’avais 22 ans)! Insidieusement, je devenais un peu plus chaque jour, incapable de tout ce qui passait dans les conversations. Y compris dans ma profession pour laquelle j’ai fait de longues et sérieuses études universitaires et en conservatoires de musique. Il a fait mon « éducation sexuelle » par théories freudienne et filmographie pornographique interposées. Il me menaçait de me faire interner en faisant appel à ses collègues si je me soumettais pas à sa raison. Je suis allée chercher l’assurance que ses allégations sur ma santé psychique étaient fausses en entreprenant des études de psychologies cliniques. J’ai obtenu moi-même mon DESS de psychologie clinique avec mention et les compliments de mes formateurs. Quand ma 2ème fille n’arrivait pas à venir au monde parce qu’elle était placée transversalement, il disait que j’étais hystérique et a refusé d’entendre ma demande d’aller à la clinique parce qu’elle ne bougeait plus.(le gynéco l’a durement réprimandé…) Je l’ai quitté parce que le coup de pied violent qu’il m’a donné m’a réveillée comme une douche de glace. Des gens du village ont vu sa maîtresse rentrer dans notre foyer le lendemain de mon départ. 12 ans de procédures de sa part pour lesquelles il était débouté à chaque fois. Il a exigé une expertise psy. Le diagnostic révèle que c’est lui qui a sérieusement besoin d’un suivi. Il a intenté une procédure à l’encontre de l’expert…, contre l’avocat de mes enfants….
    Quelques années plus tard, je rencontre un homme qui s’installe chez moi au bout d’un mois. Pas de sexualité. Ses deux filles ont l’âge des miennes. Elles sont turbulentes et bruyantes. Vie parfois à 2, à 4 (avec ses filles ou les miennes). La maman décède. Vie à 6 dans ma maison que j’agrandis(2 chambres supplémentaires) pour les accueillir. Mes demandes d’organisation et d’aide dans les tâches de la vie quotidienne ne sont pas prises en compte. Il prend ses filles à part pour leur dire de ne pas m’écouter. Séparation. Autre rencontre. Nous vivons chacun chez soi. Je découvre au bout de 4 ans qu’il vient d’avoir un enfant. J’ignorais qu’il était en couple. Terrassée pas ces échecs, je vis seule. Et un jour, la vie me fait le plus beau cadeau que je puisse imaginer. Celui que je porte dans mon coeur depuis l’âge de 15 ans est là, dans le même orchestre que moi. Notre histoire d’amour commence un an et demi après. C’est le paradis. On fusionne. Plus rien ne peut nous séparer. Puis il est devenu un autre. Il ne veut pas que j’aille aux stages de formation qui étaient réservés depuis un an alors que nous n’étions pas encore ensembles. »Quand on est avec quelqu’un on fait tout avec… ». Pour les stages suivants, j’ai convaincu les organisateurs que les familles puissent être accueillies aussi. Quand je l’en ai informé: « qu’est-ce que tu veux que je fasse là dedans?! »… « on va dans le mur », dit-il pendant nos disputes. Je suis là aussi devenue « incapable »de tout ce pour quoi il me trouvait géniale avant. Je suis responsable de ses maux comme toutes les personnes qu’il m’a dit responsables de ses souffrances(parents, ses 3 ex-femmes)….. Refusant que je « le » dirige quand il s’est agi de diriger l’orchestre qu’on a constitué ensemble et dont il avait accepté faire partie. Je suis menteuse. Il contrôle le nombre de biscuits que je mange. Je veux perdre du poids, il n’incite à manger plus que je ne le souhaite. Il comptabilise les « services » qu’il me rend, les miens sont ignorés…. Il a découvert une lettre de rupture -d’avec la personne précédente- qui date d’un an et demi avant notre liaison, il a rompu parce que je l’ai trahi et que je travaille toujours avec cet homme. Je ne trompe jamais mes partenaires. On a beau dire « on va se reconstruire », qu’on est plus fort après. Mais chaque fois que je me redresse, je tombe à nouveau. Cette dernière histoire aurait pu être un exemple que le bonheur est là quelque part. Je n’ai peut-être pas su le cultiver. J’ai cru tout faire pour lui dire à quel point il compte pour moi. Ce n’était peut-être pas réciproque. Je suis désolée de ne pas pouvoir ajouter une note d’optimisme à ces beau échanges que j’ai pu lire plus haut. Mais, maintenant, j’ai presque 60 ans. J’ai beaucoup travaillé pour construire un capital honorable à mes enfants. Je suis épuisée par tous ces échecs.
    Merci pour les encouragements et bravo à celles et ceux qui réussissent.
    K

    Répondre
  • Tina Mar 21, 2017

    Celui que j´aime m’a quitté il y a plus d’un an et j’en souffre comme si c’était hier. J’ai essayé l’hypnose, le psy, l’alcool, la drogue mais rien apaise ma douleur. Je sais que la vie continu, que ma vie se fera avec un autre. Mais mon âme est lié à lui et veut que lui. Il y a pas un jour ou je ne pense pas à lui. Il y a des jours où je me sens un peu mieux et me dit qu’il faut que je sois heureuse sans lui, mais le lendemain ça ne va plus. Je pleurs 6 jours sur 7. Pourtant j’ai plus aucun contact avec, plus aucun de ces cadeaux ou affaire depuis la rupture, plus aucune photos affichée ou sur mon natel. J’ai pourtant tout fait se qui aurait dû m’aider à passer à autre chose mais je n’y arrive pas. On avait encore tellement de choses à partager, tellement de choses à apprendre l’un sur l’autre, mais tout c’est fini si vite j’ai l’impression. Je suis restée 1 an avec mais ca passé tellement vite que je regrette de ne pas avoir pu profiter encore plus de sa présence, de m’évader dans son regard, de respirer son parfum et son odeur, de sentir sa chaleur et d’entendre son souffle au creux de mon oreille. Tout me manque chez lui, son rire, ses blagues, sa musique, ses plats… comment faire à ne plus aimer quand on a encore tellement d’amour comme au premier jour?!

    Répondre
    • mohammed Mar 29, 2017

      De tous les commentaires que j’ai lus celui de Tina m’a fait bouleversé. Non par compassion mais parce qu’elle a choisis les mots qui reflètent exactement ma situation. Peut-être ce commentaire montre-t-il les limites des conseils et des méthodes proposés par les spécialistes, peut-être souligne-t-il leur aspect un peu simplifiant ou du moins très relatif. Tina vous avez vraiment aggraver ma souffrance à tel point que je suis maintenant dans la certitude que ma souffrance n’aura pas de fin. Voilà un an passé et vous n’arrivez pas à l’oublier que dirais-je celui qui n’a passé que 3 mois et garde toujours en tête l’illusion de l’oubli ? Oui vous avez raison on pense à lui chaque jour chaque minute, en état d’ivresse ou en pleine lucidité, en se couchant ou en prenant sa douche, en mangeant ou en se promenant, impossible d’y échapper, impossible de détourner sa pensée, impossible de faire son deuil… Nous partageons la même souffrance Tina, et inconnue que vous êtes pour moi, cela n’empêche que je sens votre souffrance, votre immense chagrin, dans leur moindre détails et je n’ai pas les mots qui pourraient en rendre compte. Je ne vous cache pas que l’idée de mettre fin à mes jours m’est devenu familière, mais cet acte aura des conséquences ravageuses sur mon entourage et je ne veux pas que mon mal touche bon nombre d’une petite famille qui compte beaucoup sur moi. Je pense au meurtre et je me dis que sa vie s’arrêtera avec la mienne ainsi nous serons quittes. Vous savez Tina, mon double, que ce qui empêche ma plaie de guérir ce sont les remords qui me déchirent, qui me rendent la vie insupportable. C’est qui était à l’origine de la dégénérescence de notre relation, c’est moi qui l’avait poussé à s’éloigner de moi, à ne plus m’aimer…Et vous savez,lorsqu’elle a décidé de me quitter, après 5 ans, j’ai commencé à sangloter comme un enfant, son regard était froid, mêlé de pitié et de dégoût, sa voix indifférente, ses paroles condescendantes. Je ne pourrais jamais transcrire en mots cette situation, cette rencontre où j’espérais renouer et tout d’un coup je me suis rendu compte que c’est irrémédiablement fini. Je n’arrive pas à l’oublier mais surtout je n’arrive pas à me pardonner. J’aurais aimé qu’elle soit injuste à mon égard, qu’elle me trompe et comme ça j’aurais eu une raison suffisante pour la détester, mais rien de cela, rien je suis l’auteur de mon malheur. Vous savez chez nous, peuple religieux et hautement cynique!!!, on dit qu’il y a une raison pour toute chose que c’est peut-être ce qui est écrit là-haut comme dit Diderot et je me dis oui c’est une preuve de l’existence de Dieu car il a fait en sorte qu’elle ait une vie meilleure sans moi, elle qui est religieuse et qui a fini par être récompensée. Voyez, chère Tina, l’étendue de ma souffrance. Je pleure son absence, je me déteste, je ne peux pas me pardonner, tourner la page… Qu’est-ce qu’un misérable comme moi peut encore espérer ? J’ai encore tant de choses à lui dire, tant de choses à partager avec elle, à vivre avec elle, mais tout est illusion. Si seulement j’vais pu m’effacer avec dignité sans qu’elle me voyait dans un tel état de faiblesse, comme un chien blessé, agonisant, dégoûtant… Aujourd’hui, je ne vous cache pas que mon seul moment de répit je le trouve dans l’alcool. En état d’ivresse je trouve un peu de sérénité et encore! Ivre je peux espérer, l’oublier, m’imaginer avec une autre mais vous l’aurez compris, elle ne quitte jamais mes pensées. Je me demande pour combien temps mon corps supporterait une consommation d’alcool frénétique. Une chose est sûre pas pour longtemps. J’ai oublié de vous dire que j’ai d’ici deux mois un concours et je sens que toute mes facultés intellectuelles m’abandonnent. J’ai beau à me concentrer, en vain, tellement mon esprit est hanté par elle. Vous comprenez, je l’espère, que rien ne va pour moi, pas plus aujourd’hui que demain. Que me reste-t-il à faire?
      Vous savez le comble de l’absurde c’est que mes souvenirs en sa compagnie sont intacts, je me rappelle de tous ce que nous avions fait et dit. Je me dis que pour elle c’est du fini, j’étais une mésaventure ou un obstacle qu’elle a surmontée pas plus. Je l’imagine déjà pensant à autre, échangeant des regards séducteurs avec lui, des messages, des pensées, bref comme on l’avait fait un jour. Bien sûr, il évident que ce genre de pensées me fait voir en la mort la seule issue , pas seulement la mienne comme je l’ai dit. Je soliloque tout le temps, j’essaye de me convaincre que tout ira bien et que le temps efface tout, mais vous savez autant que moi que cela n’est pas vrai. Ma vie est finie et rien n’a plus d’importance. Non seulement ma vie sentimentale, mais aussi professionnelle. J’avais beaucoup de rêves, de projets à réaliser sauf que tout à pris fin le jour où elle m’a quitté. En toute franchise, je ne vois nullement l’intérêt de continuer à se battre, de poursuivre, puisque cette lutte ne fait qu’accroître la souffrance. Aujourd’hui que votre message me désillusionne, me montre clairement que je suis foutu.
      Pour vous dire un dernier mot, j’espère vivement que vous puissiez dépasser votre état en ayant une raison pour le haïr, quant à moi il est clair que je suis, pour l’éternité, damné.

      Répondre
  • mario gascon Mar 31, 2017

    j ai perdu mon epouse a cause d un cancer du pancreas..25 ans de vie commune et beaucoup d amour,maintenant je dois continuer ou arreter de vivre.mais je ne veux pas faire de peine a ceux que j aime..alors j ai une copine depuis que je connais a l age de 16 ans..j ai fait l amour avec elle et c etait sublime.mais je pleure ensuite.est ce normal et que faire pour m aider a traverser cette epreuve car je ne la remplace pas mais j ai besoin d une amie pour mon equilibre emotionel.merci

    Répondre
    • isabel Mai 30, 2017

      En couple pendant 32 ans ,trois grands enfants et 2 petits enfants,je me retrouve seule aujourd’hui.Nous avions construit une belle vie,réussi l’education de nos enfants,une belle maison ,des problèmes de santé que nous affrontions ensemble ect……bref une vie de couple classique et dans les 4 dernieres annees de vie commune,les choses ce sont compliquées,mon maris était tres appréciés de tous ,moi la premiere mais notre couple battait de l’aile sans que je comprenne vraiment pourquoi,il veux que l’on ce séparent . De mon cote je suis obligée de me faire une raison la mort dans l’ame, sans tout comprendre.Je suis une battante je prends ma vie en main ,je commence a chercher une maison dans l’espoir que peut etre une separation nous fera du bien et un jour tout mon univers s’ecroule .Je decouvre que mon maris est homo,qu’il le sait depuis toujours et que dans les 4 dernieres années il est passé a l’acte avec des aventures sans lendemain.je suis effondrée,mes proches me disent que cela ne remet pas en cause nos belles années,mais moi je n’arrive pas a remonter la pente,je n’est plus confiance en moi,j’ai le sentiment d’avoir était utilisée,je n’est plus confiance en personne car celle en qui j’avait le plus confiance m’a trahie,nous étions un couple  »parfais »aux yeux du monde,c’est l’image que nous renvoyions alors que maintenant je
      sais que c’etait que du vent,je suis perdue car je ne sais plus le vrai du faux,j’ai mal aussi pour lui qui est trop lache pour s’assumer ouvertement.Pour son entourage il dit que nous n’etions plus sur la meme longueur d’ondes…
      Cela fait maintenant 9 mois que j’ai tout decouvert et je souffre encore beaucoup de cette situation que je n’est pas choisie,je suis bien entourée par ma familles,mes amis,mes enfants et petits enfants sont adorables,j’ai un travail qui me plais,malgré tout j’ai des moments d’angoisses ,de deprime,je ne sais plus tres bien ou j’en suis et pourquoi je me leve le matin…..

      Répondre
  • mario gascon Mar 31, 2017

    comme je dis apres avoir fait l amour avec ma nouvelle copine,je pars a pleurer peut etre par culpabilité,je ne sais pas ,est ce quan meme normal et est ce que ca va se replacer avec le temps.merci de votre aide..

    Répondre
  • Soyez Laurence Mai 29, 2017

    Après plus de 30 ans ensemble mon mari m’a appris qui avait une maîtresse depuis deux ans j ai mal accepté ça j ai tous essaye pour le récupérer mais en vain il m en veus de lui avoir dit de partir après que j ai su la dernière fois qui a refuser de revenir j ai fait une tantative de suicide que je me suis retrouvé au urgence et de ça je ne mange plus rien on se vois pour vider la maison où on habitait mais des qui me parle d elle sa y est je monte sur mais chevaux je n’ arrive pas à accepter sa relation es ce normal je sais pas je met des bâtons dans les roue je veus détruire ça relations je sais qu’elle est jalouse sur moi donc sais t elle qu il a encore des sentiments pour moi dernièrement j ai fait la connaissance de quelqu un et lui ai dit et je pense qu’il​ la mal prit il avait les larmes au yeux et ma avoué que le jour où il me verrai avec lui ça lui feras du mal et me dit qui m’aime mais plus comme avant je ne sais plus quoi avec lui un jour il ressent plus rien après oui je dois faire quoi alors je dois réagir comment moi je dois attendre quoi de lui je sais plus

    Répondre
  • Loïc Juin 12, 2017

    Bonjour à tous, quand je lis les commentaires en témoignage cela me fait relativiser… Nous n’étions pas mariés, n’avions pas d’enfants ensemble, n’avons pas achetés ensemble, juste une location. 4 ans ensemble à coter de relations de 20-30 ans que je lis plus bas, mais quand même… C’est ma première vraie histoire d’amour (j’ai 26 ans) et je pense que c’est aussi pour sa que c’est difficile à l’oublier, on c’est déjà séparé 2-3 fois mais la plus rien à y faire elle est passer à autre chose, mais moi je m’accroche comme une sang-sue à vouloir la récupérer en lui disant que j’ai cette fois-ci vraiment appris de mes erreurs et que notre couple repartirés plus fort mais non rien, pour elle, elle ne reviendra plus jamais…

    Répondre

Laisser un commentaire

Article suivant:

Article précédent: