La force de la pensée

en Développement personnel

J’ai choisi le thème de la pensée et sa force pour commencer ce blog, parce que c’est évident, c’est la base, c’est l’essentiel. Tout commence par une pensée…

La force de la pensée

On découvre de plus en plus de preuves de la puissance de la pensée, non seulement dans le domaine de la psychologie et de    la parapsychologie, mais dans les enseignements les plus anciens de la religion, de l’ésotérisme, de la philosophie et même de la physique quantique.

Orison Marden, un écrivain américain, dont les livres ont pour thèmes l’optimisme, la confiance et le succès dit:

« Nous faisons le monde dans lequel nous vivons et nous façonnons notre propre environnement »

« L’atmosphère qui nous entoure est un produit de la pensée. La pensée la fait comme elle est, et la pensée peut la changer quand elle veut. »

Avec de nombreux exemples de la vie Orison Marden montre que la pensée n’affecte pas seulement notre corps et notre santé, mais qu’elle change l’environnement autour de nous – les gens, les circonstances … Elle émane de nous, crée notre propre atmosphère et influence les autres et leur attitude envers nous. Les gens nous voient tels que nous pensons être.

Parfois, nous ne pouvons pas sortir de nos problèmes parce que nous pensons que nous ne pouvons pas, parce que nous pensons que nous sommes malheureux. Ce que nous pensons de nous-mêmes et du monde devient une réalité.

Nous ne pouvons pas changer nous-même et notre vie, à moins que ne changions d’abord notre façon de penser. Donc, la première étape pour changer notre vie est de maîtriser ce pouvoir- la pensée et le conduire dans la direction où nous voulons que notre destin aille.

« Y at-il une science à travers laquelle on peut réussir si on pense qu’on n’est pas capable ? Est-il possible pour quelqu’un de réussir si on lit dans ses pensées l’échec? «   Orison Marden

Il y a des années, Orison Marden a vu l’arrivée d’une nouvelle période de changement, la formation d’une nouvelle réflexion du peuple, lorsque le « secret » ne sera plus un secret:

« Le futur homme sera un tel maître de ses pensées, qu’il deviendra un puissant aimant qui attire seulement les choses qui lui permettent d’accroître le bien-être et d’accélérer le bonheur.

Louise Hay, auteur de nombreux ouvrages de développement personnel, écrit :

« Je crois que tout dans la vie commence par une pensée. Quel que soit le problème, ce qui nous arrive n’est rien de plus qu’un effet externe de nos pensées… Sans pensée vous n’auriez pas le sentiment. Les pensées peuvent être modifiées … Si vous changez la pensée, le sentiment change aussi. Chaque pensée crée notre avenir. « 

Et quand vous avez un problème et que vous vous sentez mal, quand dans votre tête se précipitent des pensées sombres, quand vous êtes accablés de peur, de tristesse et de chagrin, rappelez-vous les paroles de Louise Hay:

« C’est juste une pensée, et les pensées peuvent être modifiées. »

« Personne d’autre que mon esprit ne crée mes expériences. »

Dans son livre « La prospérité et l’argent » John Kehoe lui aussi décrit la puissance de nos pensées :

« Toute la réalité physique se compose de vibrations d’énergie … Nos pensées sont également des vibrations constituées par cette même substance d’énergie. Les pensées, guidées par le sentiment et l’émotion, s’installent progressivement dans notre subconscient. Quand cela arrive, nos pensées cristallisent dans les croyances et commencent à vibrer en nous, en attirant  du réseau de réalités qui nous entoure des personnes, des circonstances et des événements qui correspondent à ce qui est à l’intérieur de nous …

Les pensées sont les forces principales qui façonnent votre présent et déterminent le futur. Autrement dit, les pensées sont le seul et le plus important facteur dans votre vie sur lequel vous avez le contrôle complet. »

« La seule chose qui vous empêche et ne vous permet pas de réussir sont vos pensées. Avec un peu d’efforts et de pratique, vous apprendrez à contrôler vos pensées et créer le type de conscience que vous choisissez. La réalité ne changera que lorsque vous développerez un nouveau type de conscience … la réalité dans laquelle vous vivez sera toujours créée par vous-même, par vos pensées. «   John Kehoe

Mais les idées de la pensée vont encore plus loin…

Vadim Zeland, physicien quantique russe, décrit le monde et son interaction avec la pensée dans ses livres de la série Transurfing :

« L’espace des variantes est une structure d’informations – un champ d’informations sans fin, qui contiennent toutes les versions possibles des événements qui pourraient se produire. On peut dire qu’il y a tout ce qui a été, est et sera … Chaque pensée, comme chaque secteur de l’espace des variantes, a certains paramètres. Lorsque la pensée « illumine » un secteur, le rayonnement mental réalise la version de ce secteur. »

« Lorsque nous pensons ou parlons, nous rayonnons une énergie à travers laquelle nous façonnons le temps, l’espace et notre propre chemin de vie. »

Si vous êtes intéressés par Vadim Zeland et Transurfing jetez un coup d’œil à cette entrevue avec lui.

Et bien sûr, je peux citer ici « The Secret » de Rhonda Byrne, qui révèle à quel point avec l’incroyable puissance de la pensée par la loi de l’attraction, on peut atteindre la santé, l’amour, la richesse, réaliser nos rêves et ce n’est pas magique, mais réalisable pour tout le monde.

La pensée est définie comme une force,  une énergie qui vibre comme un puissant aimant qui attire et façonne notre vie, parce que l’univers entier est de la pensée condensée.

La pensée est une grande force, mais sans contrôle elle peut se retourner contre nous. Nous devons apprendre à contrôler nos pensées, faire usage de cette arme puissante, de ce trésor, mais ne pas lui permettre de prendre le pouvoir sur nous … nous sommes maîtres de nos pensées et nous devons pouvoir les apprivoiser, concilier et gérer.

Comment?

Il faut d’abord réaliser que la pensée n’est pas nous et nous ne devons pas nous identifier à elle, mais il faut s’élever au-dessus d’elle, l’observer.

Lorsqu’on arrive à calmer notre esprit et arrêter nos pensées pendant la méditation nous atteignons notre moi supérieur, l’observateur, notre nature primordiale, la sagesse universelle. Et lorsque nous atteignons cet état et nous élevons au-dessus de la pensée, nous pouvons mieux la contrôler.

Une chose est certaine – si nous maîtrisons nos pensées, nous maîtrisons le monde!

Partagez votre avis – croyez-vous que notre pensée peut changer notre vie et notre réalité?

Attirons-nous des événements positifs et négatifs avec nos pensées?

Source: « Ти си промяната, Роси Вак,
(« C’est toi le changement », Rossi Vac)
Traduit du bulgare par Tsvetelina Koleva
 Photo needoptic
{ 4 commentaires… laissez un commentaire }
  • Didier Juin 15, 2014

    merci sincèrement Tsveti pour ces informations haut combien utiles.
    Notre cerveau produit 45 000 pensées par jour. Et nous n’avons que peu conscience de cet état de fait.
    En reprenant le contrôle de notre esprit, ne serait-ce que quelques instants dans notre journée, nous pouvons obtenir de beaux changements.
    Didier

    Répondre
  • Benoît Juin 17, 2014

    Sincèrement merci Didier, je n’avais pas encore lu en entier ce texte, je ne sais pas si c’est le premier texte du blog enfin c’est instructif.

    Et même si ce n’était qu’une part de ce que nous contrôlons en ce moment nos pensées? Ce serait un beau départ…

    Notre esprit possède et possèdera sa part du mystère. Comment l’océan lorsque je suis sur ses rivages pourrait entrer à l’intérieur de mon crâne? Selon moi le monde ne se résume pas à toutes les pensées que j’arrive à évoquer en moi à la fois. Alors même que j’y pense tout se poursuit. Alors même que j’y pense, ce que j’habite, mon corps n’est pas en action, ce n’est que mon cerveau qui s’actionne.

    Nous sommes corps et esprit, le corps ouvre aussi des portes insoupçonnées vers les autres. Il y a des gestes signifiants autant que des pensées. Parfois mon corps pose des gestes qui précède ma pensée. Ou encore j’ai des pensées qui actionnent mon corps que j’appellerais grossièrement mes intentions. Sans corps pas d’intentions, pas de d’actions en relation à ma réalité, ou de choix éclairé parce que pas de substance à ce que nous vivons. Les pensées doivent avoir un référent…

    En somme un beau texte qui fait réfléchir trop: « Nous faisons le monde dans lequel nous vivons et nous façonnons notre propre environnement. » Je ne façonne pas l’environnement à moi seulement. Le nous est important dans la citation.

    Merci,
    Au revoir.

    Répondre
    • Catherine Juil 27, 2014

      Benoît,
      Peut-être que l’on ne peut pas tout contrôler, mais j’ai remarqué dans mes expériences passées que lorsque je change d’attitude par rapport au monde, lorsque je rayonne positivement autour de moi, les gens changent eux aussi. Comme si mon énergie influençait sur les événements en passant subtilement a travers les autres qui eux se mettent a orchestrer mes désirs. Il m’est fréquemment arrivé de me faire offrir par exemple un travail lorsque mon énergie vitale était a son plus haut. Donc je crois que d’être convaincu de pouvoir faire quelque chose, augmente amplement le potentiel d’atteindre cet objectif.

      Répondre
  • pecy437 Déc 3, 2015

    Vraiment soulager de découvrir cette page, un grand merci à vous les hauteurs de la page parrai pour les lecteurs aussi j vous aimez bisou a vous toutes

    Répondre

Laisser un commentaire

Article suivant: